Conseils et budget pour 3 mois au Japon

Conseils et budget pour 3 mois au Japon

Quel budget pour un road trip de 3 mois au Japon ? 

Plusieurs mois après mon retour en France, il est temps de faire les comptes : combien m’a coûté ce fameux road trip de 3 mois au Japon dont je parle tant ?

Avant mon départ je ne trouvais pas d’informations sur le sujet. Il était donc très difficile de se faire une idée, mais j’avais plus ou moins estimé un total entre 6 000 et 8 000 euros pour ces 3 mois de voyage.

En toute honnêteté, j’espérais secrètement ne pas dépasser les 6 000 euros, mais je souhaitais surtout, à tout prix, ne pas dépasser les 7 000.

L’heure des comptes est maintenant venue : combien prévoir pour un road trip de 3 mois au Japon ?

Je précise que les prix donnés ici sont à titre indicatifs.

En 3 mois de voyage au Japon, il y a de très fortes chances qu’il y ait eu des loupés et que je n’ai pas noté tel ou tel truc. Je pense être très proche de la réalité, mais gardez tout de même en tête qu’il peut y avoir des manques.

Budget pour 3 mois au Japon

L’avion

Sujet un peu épineux. Les tarifs des billets d’avion pour le Japon sont très changeants.

Vous pouvez trouver du 300 euros A/R si vous saisissez une bonne offre comme je vous en parle dans Conseils et budget pour 10 jours au Japon comme vous pouvez trouver du 1 000 euros A/R. Cela dépend vraiment des compagnies, des horaires, de la présence ou non d’une ou plusieurs escales et de leur durée.

Pour notre part, nous avons pris un simple vol aller car nous ne savions pas encore ce que nous allions faire après ces 3 mois au Japon. Nous savions que nous voulions faire une semaine à Séoul, mais nous n’avions rien de prévu pour la suite.

Nous sommes passés par la compagnie aérienne Turkish Airlines et nous avons payé notre vol aller 450 euros par personne avec une escale à Istanbul de 4 heures.

Pour obtenir ce tarif nous nous y sommes pris 4 mois à l’avance.

Je dois avouer que je ne suis pas hyper satisfaite du tarif, surtout que ce n’est que pour un seul vol. Mais tous les autres vols aller simple que je trouvais était hors de prix, et les A/R (en me disant que je ne serais pas monté dans le vol retour) n’était pas forcément plus intéressants.

Mais comme je suis partie fin mars, qui est le début de la saison des cerisiers en fleurs, il est normal que les tarifs soient ceux-ci.

Nous avons ensuite pris des vols internes pour rejoindre les îles d’Okinawa.

Pour faire Osaka-Naha-Isihigaki, puis Ishigaki-Naha-Osaka, nous avons payé 223,25 euros par personne pour 4 vols.

La location des véhicules

Remove the row

Column: 1

vue depuis van

Column: 2

Pendant ces 3 mois de voyage une de nos premières sources de dépenses est la location des différents véhicules, notamment celle du van, puisque nous avons parcouru le Japon en van aménagé pendant plus de la moitié du séjour.

Le budget du van est très conséquent, et représente à lui-seul une énorme dépense.

Mais il faut se dire une chose : le van aménagé est à la fois notre moyen de transport et notre hébergement. Il a donc double rôle, ce qui explique son prix.

Nous avons loué un van chez Japan By Van pendant exactement 53 jours, ce qui nous a coûté pas moins de 3 559 euros (oui, oui, vous avez bien lu), traduction des permis de conduire incluse (environ 50 euros pour nos deux permis).

Si nous divisons le prix total du van, moins la traduction des permis, par le nombre de jours loués nous sommes sur un tarif de 66 euros la journée de location. Ce qui, en soit, est un très bon prix ! La somme finale peut faire peur, mais n’oublions pas que nous sommes sur 53 jours de location.

Nous avons ensuite loué une voiture à Ishigaki, le paradis d’Okinawa, pendant 4 jours au prix de 151 euros ; et une voiture à Iriomote, l’île sauvage d’Okinawa pendant 3 jours à 108 euros.

Le grand total pour la location des différents véhicules pendant ce road trip au Japon est donc de 3 818 euros soit 1909 euros par personne.

L’essence, les péages et les parkings

Parcourir plusieurs milliers de kilomètres a un coût, que ce soit au niveau de l’essence, des péages ou des parkings.

Pour notre part, nous avons fait un itinéraire, que je vous présente dans l’article que faire en 3 mois au Japon, d’environ 5 000 bornes sans compter nos déplacements sur Okinawa.

Je suis aujourd’hui dans l’incapacité de différencier les 3 sources de dépense dans mon grand total. Je peux seulement vous dire que :

  • Le prix de l’essence au Japon est un poil moins élevé qu’en France, et comme les limitations de vitesse sont basses on consomme moins.
  • Nous n’avons pris que deux péages pendant tout ce road trip au Japon : l’un en allant à Awaji et l’autre en partant de Shikoku vers la préfecture d’Hiroshima.
  • Nous n’avons pas eu a payer beaucoup de parking. Les michi-no-eki où nous stationnions la nuit sont gratuits, et nous avons limité les passages en ville avec le van. Nous n’avons donc eu que les parkings à Kobe, Hiroshima, Miyajima, Himeji, et quelques autres par-ci par-là à payer comme dans la préfecture de Mie.

Pour plus d’informations sur les michi-no-eki et leur fonctionnement, je vous invite à lire mon article complet sur les michi-no-eki au Japon.

Toutes sources de dépenses confondues, nous avons eu un budget total lié à nos déplacements en van de 818 euros, soit 409 euros par personne.

Les onsens

Remove the row

Column: 1

Réaliser un road trip en van au Japon implique de fréquenter pas mal d’onsens et de sentos pendant son séjour, puisqu’il faut bien se laver ! C’est donc une dépense à prendre en compte si vous souhaitez parcourir le pays en van aménagé.

Pendant tout notre séjour, nous avons testé plusieurs bains publics un peu partout dans le pays, et nous avons eu une dépense totale de 63 euros, soit 31,5 euros par personne.

Les onsens tournaient généralement entre 500 et 1 000 yens. Les sentos étaient généralement en-dessous des 500 yens

Les douches publiques (très rare !) étaient la solution la plus économique : 100 yens pour 8 minutes.

Il y a donc de tous les prix.

Column: 2

Yunomine Onsen Japon hors sentiers battus

Les transports en commun

Si vous vous êtes intéressés à notre itinéraire pour ces 3 mois de road trip au Japon vous avez du voir que nous avons fait certains déplacements en transport en commun.

Lorsque nous n’avions pas le van ou la voiture nous avons effectué nos trajets en bus, en métro ou en train.

Nous avons notamment utilisé les transports en commun à Tokyo, Osaka, Kyoto, Yokohama et pour faire les différentes liaisons :

  • Tokyo-aéroport A/R,
  • Tokyo-Kyoto,
  • Kyoto-Nara,
  • Nara-Osaka,
  • Osaka-aéroport A/R
  • Ishigaki-Iriomote A/R
  • Ishigaki-Taketomi A/R
  • Ishigaki-aéroport
  • Naha-aéroports A/R
  • Kyoto-Yokohama
  • Yokohama-Tokyo

Notre budget total en transport en commun, tous déplacements confondus, s’élève à 446 euros soit 223 euros par personne.

Les logements

koyasan ekoin temple peninsule de kii itinéraire

La moitié de ce road trip ayant été réalisé en van, l’autre moitié était plutôt sur un format « classique » avec hôtel ou airbnb.

Il faut aussi avouer que toutes ces nuits en van n’étaient pas forcément évidentes, et que nous avons pris plusieurs fois des hôtels même lorsque nous avions le van, notamment lorsqu’il y a eu la grande vague de froid au début du road trip où les températures étaient négatives la nuit.

Je ne vais pas détailler ici tous les hôtels que j’ai pris, et combien ils m’ont coûté. Vous pouvez retrouver ces informations directement sur les articles des différentes villes ou préfectures.

Je ne vais vous présenter ici que le grand total : pour 53 nuits, nous avons eu un budget total de 4 339 euros soit 2 169,5 euros par personne.

Ce qui fait une moyenne de 40 euros par nuit par personne.

Sachant que :

  • Nous n’avons opté que 2 fois pour des auberges : 4 nuits à Tokyo et 4 à Iriomote
  • Le reste du temps, nous nous sommes souvent fait plaisir avec des hébergements autour entre 50 et 70 euros la nuit, et quelques follies notamment avec le ryokan de luxe à Hakone et le love hôtel de folie à Kyoto

La nourriture

Remove the row

Column: 1

Onigiri Burger Osaka

Column: 2

Himeji Koba & More

Aujourd’hui, il est totalement impossible pour moi de différencier les différentes dépenses liées à la nourriture.

Le prix que je vous donne ici est le grand total de toutes les dépenses réalisées pendant ce road trip au Japon dans le cadre de l’alimentation. Il prend en compte toutes les éventuelles sources : courses, restaurants, goûter, petit-déjeuner, snack etc.

Nous avons dépensé environ 2 372 euros pour 3 mois d’alimentation au Japon, soit 1 186 euros par personne.

Si nous voulons comparer à « la vie de tous les jours » nous pouvons prendre la moyenne mensuelle qui est donc ici de 395 euros et la comparer avec celle en France. Pour ma part, 395 euros pour un mois est une dépense assez similaire à ma dépense alimentation mensuelle en France si je prends en compte tous les extras en dehors des courses.

Il faut savoir qu’il y a des moments où nous nous sommes faits plaisir comme à Nara ou à Tokyo, et d’autres où nous nous sommes bien privés comme à Kyoto. Le prix de l’alimentation est assez changeant au Japon en fonction du lieu. Par exemple, Tokyo propose une multitude de restaurants aux tarifs imbattables, tandis que Kyoto présente des tarifs plus élevés dans la grande majorité des enseignes.

Mais nous avons mangé en très grande majorité dans les kombinis et nous avons fait peu de restaurant.

Les activités

Nous avons limité au maximum les activités payantes au Japon, en privilégiant les activités gratuites, mais nous n’avions pas non plus envie de nous priver pendant 3 mois.

Nous avons donc sélectionné nos activités en fonction de l’attractivité de celles-ci et, il faut aussi le dire, de notre humeur du moment.

Pour l’ensemble des activités que je vous présente dans mes différents articles sur le Japon (et que je ne vais pas citer ici car il y a peu d’intérêt) nous avons eu une dépense totale de 562,5 euros, soit 281,25 euros par personne.

Budget total pour 3 mois au Japon

  • Vol France/Japon : 450 euros
  • Vols intérieurs : 223,25 euros
  • Location du van : 1 779,5 euros
  • Location des voitures à Okinawa : 129,5 euros
  • L’essence, les péages, les parkings : 409 euros
  • Les onsens : 31,5 euros
  • Les transports en commun : 223 euros
  • Les logements : 2 169,5 euros
  • La nourriture : 1 186 euros
  • Les activités : 281,25 euros

Ce qui fait un grand budget total pour 3 mois au Japon de 6 882,5 euros.

budget 3 mois Japon

Si nous retirons les différents vols, nous sommes sur une moyenne de dépenses journalières de 69,75 euros.

Cette moyenne prend en compte que, sur 17 nuits, nous avons cumulés le van ET l’hôtel. Donc deux moyens d’hébergement. Ce qui augmente forcément le budget, et pas qu’un peu.

Je précise que nous n’avons pas voyagé en mode « backpack petit budget » mais plutôt en mode « on fait attention, mais on se fait plaisir aussi ».

Road trip ou séjour « classique » pour voyager à prix réduits au Japon ?

Comme nous avons passé 53 nuits en hôtel et que nous avons loué le van pendant 53 jours, nous pouvons comparer le total des dépenses liées à chaque mode de voyage :

  • La location du van et les différentes dépenses liées (essence, péages, onsens et parkings) font un total de 2 013 euros.
  • Les nuits en hôtel avec les transports en commun font un total de 2 392,5 euros.

On pourrait donc dire qu’un voyage « classique » (hôtel + transports en commun) est un peu plus onéreux qu’un road trip en van. Mais il est difficile d’affirmer quoi que ce soit car il y a plusieurs facteurs à prendre en compte :

  • Nous nous sommes vraiment fait plaisir sur certains hôtels qui ont considérablement élevé la note finale des hôtels, comme le ryokan de luxe à Hakone à 460 euros la nuit ou le love hôtel de folie à Kyoto à 180 euros la nuit. Sans ces hôtels la note finale d’un séjour « classique » serait moins élevée.
  • En revanche, nous n’avons pas pris de JR Pass. Ce pass est très souvent utilisé dans le cadre d’un voyage « classique » pour faire certaines connexions. Etant assez onéreux, il peut clairement augmenter la note d’un séjour « classique ».

Il est donc très difficile de répondre à la question soulevée : est-il plus avantageux de voyager en mode road trip ou en voyage classique au Japon ? Cela dépendra vraiment de vous et de vos envies.

En revanche, je peux affirmer une chose : le voyage en van se prête très bien au Japon, et nous ne regrettons en rien notre choix car grâce à notre maison ambulante nous avons pu découvrir des lieux secrets, des coins cachés et des villages au charme sans égal.

Le voyage en van permet une liberté de mouvement non négligeable, et reste à mon sens le meilleur moyen de visiter le pays si nous souhaitons sortir des villes et des grandes lignes.

Bon à savoir

Kobe Ikutajinja

  • Je vous avais déjà parlé du programme EbuyClub dans mon article concernant les méthodes à mettre en place pour faire des économies au quotidien. Sachez que pour tous les hébergements que j’ai réservés sur Booking, avant le séjour, je suis passée par EbuyClub, ce qui m’a permis de récupérer 200 euros sur mon compte bancaire ! L’économie réalisée n’est vraiment pas négligeable. Je vous encourage à aller lire mon article sur le sujet pour connaître le fonctionnement du programme.
  • Malgré des économies réalisées pendant des années en amont de ce voyage pour le vivre pleinement, il faut tout de même avouer que ce n’est pas facile de voir son compte bancaire en constante descente pendant 3 mois. Un tel voyage a un coût, un sacré coût. Il nous arrivait d’avoir de sacrée baisse de moral lorsque nous regardions nos relevés bancaires tout en sachant que de retour en France nous devions trouver un logement (ce qui implique de l’aménager) et un nouveau travail. Préparez-vous mentalement !

Et vous, vous avez déjà réalisé un voyage aussi onéreux ? 
Au Japon, combien dépensez-vous ? 

2 commentaires

  1. japankudasai
    18 décembre 2019 / 23 h 30 min

    Super article très intéressant. Je suis sur ces tarifs pour un voyage de 5 semaines en ce qui me concerne 🤣… Clairement le van permet des économies de fou sur les transports et les logements, je ne pensais pas à ce point. L m’est parfois arrivé de payer plus cher en train et JR pass sur place qu’en billet d’avion… Après, sur les budgets repas et hôtel, j’explose tout car les restos systématiques (et les boissons) font très vite grimper la note, ainsi que les ryokans. Merci pour ce debrief très complet !

    • 20 décembre 2019 / 12 h 22 min

      Ahah la question du budget est vraiment délicate, surtout au Japon ! D’une personne à l’autre ça passe très souvent du simple au triple ^^ Mais c’est clair que dans le cadre d’un séjour plus court je pense que je privilégierais des établissements chouettes, car il y en a à la pelle.
      Pour les restaurants j’avoue que j’ai un peu de mal à trop dépenser en nourriture, surtout après avoir testé des ramens juste exceptionnels dans un bouiboui à moins de 400 yens ^^ mais lors de mon prochain séjour j’aimerais bien tester un restaurant de sushi sympathique.
      Quant au JR Pass … ouais, c’est vraiment cher. C’est pour ça que je conseille toujours de rester au même endroit et de rayonner autour, sans forcément faire de trop grandes distances.

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.