conseils budget okinawa 13 jours

Conseils et budget pour 2 semaines à Okinawa

Quel est budget pour 2 semaines à Okinawa ? Où loger ? Quelle(s) île(s) visiter ? Comment se déplacer d’une île à l’autre ? Comment se déplacer sur chaque île ? Les japonais d’Okinawa parlent-ils anglais ?

Lors de notre road trip de 3 mois au Japon, nous nous sommes retrouvés face à une problématique : la Golden Week !

La Golden Week est un enchaînement de plusieurs jours de congés propre au Japon. Les japonais ayant peu de congés payés se déplacent en masse pendant la Golden Week et réservent généralement longtemps à l’avance leur vacance.

En bref, il vaut clairement mieux éviter de venir au Japon pendant la Golden Week car tous les lieux sont beaucoup plus fréquentés qu’en temps normal.

Nous avons donc cherché un lieu où cet événement n’aurait pas trop d’effet sur notre voyage et les îles d’Okinawa nous ont parus être une excellente idée : le peu de logement sur place limite forcément le tourisme. Donc ni une ni deux, nous voilà pour 2 semaines à Okinawa pendant la Golden Week.

Et je confirme : la Golden Week à Okinawa est passée sans même que l’on s’en rende compte !

Informations pratiques

  • Langues parlées : japonais et étonnamment (ou pas, puisque Okinawa abrite la plus importante base militaire américaine en Asie) la grande majorité des locaux parlent ou baragouinent correctement anglais.
  • Monnaie : 126 yens = 1 euro
  • Paiement : l’espère est majoritairement privilégiée, mais les supermarchés prennent régulièrement la carte bleue.
  • Nombres d’îles : plus de 150 ! Sachez tout de suite qu’il vous faudra faire des choix.

Où aller à Okinawa ?

plage Ishigaki conseils budget Okinawa

La préfecture d’Okinawa compte plus de 150 îles reparties en plusieurs archipels dont les principaux sont :

  • L’archipel d’Okinawa, composé des îles : Okinawa, Miyagi, Tonaki, Aguni, Ie, Kumi et bien d’autres. Il est l’archipel principal de la préfecture d’Okinawa.
  • L’archipel de Kerama, composé des îles : Tokashi, Zamami, Aka, Mae et Geruma. Cet archipel est réputé pour ses eaux d’un bleu particulier surnommé « le bleu kerama »
  • L’archipel de Yaeyama, composé des îles : Iriomote, Ishigaki, Hateruma, Kuroshima, Kohama, Taketomi, Hatoma et Yonaguni. Cet archipel est principalement connu pour ses plages de sables étoilés à Iriomote et à Taketomi.
  • L’archipel de Miyako, composé des îles :  Miyako, Irabu, Tarama, Kurima, Ikema et Minna. Cet archipel est réputé pour ses belles plages de sables blancs

Notre itinéraire à Okinawa a totalement été influencé par la problématique de l’hébergement face à laquelle nous nous sommes heurtés : les établissements les moins chers étaient déjà tous complets, et nous avons donc dû adapter notre parcours en fonction des disponibilités de ces derniers et de leur tarif.

Nous avons donc choisi de passer 2 jours à Naha, la capitale d’Okinawa, 6 jours à Ishigaki et 3 jours à Iriomote (je ne compte ici que les « jours pleins », pas les jours en vol et en transport inter-îles).

Cet article se concentrera donc sur ces trois îles.

Conseils et budget pour rejoindre et se déplacer à Okinawa

mangroves Ishigaki

Comment rejoindre Okinawa et à quel prix ?

Depuis l’Europe, il n’y a pas de vols directs vers Okinawa. Les vols directs vers Okinawa ne prennent départ qu’en l’Asie.

Pour rejoindre l’île principale nommée elle-même Okinawa, il faudra prendre un vol à destination de Naha depuis l’une des villes suivantes :

  • Japon : Tokyo, Osaka et en fait pratiquement tous les aéroports du Japon
  • Hong-Kong
  • Corée du sud : Séoul, Busan, Daegu
  • Taïwan : Taipei, Taichung, Kaohsiung
  • Chine : Pékin, Shanghai, Tianjin, Hangzhou, Nanki, Xi’an
  • Bangkok
  • Singapour

Nous avons pris un A/R Osaka – Naha avec la compagnie JetStar pour 134,25 euros par personne, bagage en soute compris.

Comment rejoindre Ishigaki et à quel prix ?

Très peu de pays proposent des vols directs vers Ishigaki. De plus, les vols ne sont pas forcément faits sur toute l’année.

Par exemple, dans mon cas, je suis partie d’Osaka et il n’y avait pas de vols directs entre Osaka et Ishigaki au mois de mai, pourtant cette liaison est bien en place.

Pour rejoindre Ishigaki, il faudra prendre un vol depuis l’une des villes suivantes :

  • Japon : Tokyo, Osaka, Naha, Aichi, Fukuoka
  • Taipei
  • Hong Kong

Nous avons pris un A/R Naha-Ishigaki avec la compagnie VanilliaAir pour 89 euros par personne, bagage en soute compris.

Comment se déplacer d’une île à une autre et combien ça coûte ?

Pour se déplacer d’une île à une autre, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Par avion : certaines îles trop éloignées les unes des autres sont reliées par avion. C’est ce que nous avons fait pour rejoindre Ishigaki depuis Naha.
  • Par Ferry : les îles proches les unes des autres ou faisant parties du même archipel peuvent être reliées par ferry.

Nous avons pris le ferry 4 fois : un A/R Ishigaki – Iriomote pour le prix de 29 euros et un A/R Ishigaki – Taketomi pour le prix de 9 euros. Pour connaître les prix des liaisons dans l’archipel de Yaeyama et les horaires, rendez-vous sur le site de Anei Kankou.

Le budget total pour les trajets en ferry s’élève donc à 38 euros par personne.

Comment se déplacer sur les îles et à quel prix ?

Le déplacement au sein des îles dépend de l’île : sa taille, ses habitations et ses infrastructures. Mais globalement, je vais avoir un avis assez tranché sur la question pour toutes les îles : le mieux reste d’être véhiculé.

Pour Ishigaki et Iriomote, la question ne se pose pas, du moins pas pour moi. Sans voiture sur ces deux îles, certains lieux vous seront inaccessibles.

Cependant, la voiture ne sera pas forcément nécessaire pour tout votre séjour à Ishigaki où vous passerez sans doute une journée à Taketomi et une autre à arpenter le centre-ville d’Ishigaki.

Attention aux routes d’Ishigaki et d’Iriomote : les éclairages nocturnes n’existent pas ! Soyez vigilants. De plus, les limitations de vitesse n’excèdent pas les 50 km/h, où que vous soyez sur ces îles.

Pour Naha, la voiture n’est pas forcément nécessaire si vous ne faites que les lieux mentionnés dans mon article dédié à la capitale d’Okinawa, et d’autres accessibles par monorail.

Mais si vous souhaitez rayonner dans la ville, rejoindre le Mémorial de la Paix ou tout simplement découvrir le reste de l’île d’Okinawa, la voiture est une fois de plus recommandée. Le monorail est limité à Naha, et le bus semble afficher des prix assez onéreux.

Pour notre part, nous avons loué deux voitures, l’une à Ishigaki et l’autre à Iriomote, pendant 5 jours pour un total de 259 euros auquel on rajoute le budget essence de 32 euros pour 2.

Conseils et budget pour loger et manger à Okinawa

dormir okinawa blue cabin ishigaki

Où loger et à quel prix ?

Il est important de prendre en compte que le prix des logements est très largement gonflé pendant la Golden Week. Les hébergements que nous avons choisis étaient les moins chers du marché au moment des réservations (fin janvier pour mai) mais reste tout de même bien élevé.

En temps normal, ces établissements affichent des tarifs bien plus bas, pour certains même 50% moins cher !

  • Naha : nous avons logé 3 nuits au Ryuka Hotel pour 123,5 euros par personne petit déjeuner compris.
  • Ishigaki : nous avons d’abord logé 3 nuits au WBF Abianpana pour 139 euros par personne petit déjeuner compris puis 2 nuits au Blue Cabin pour 95,5 euros par personne petit déjeuner compris.
  • Iriomote : nous avons logé 4 nuits au Shimaotoya pour 80 euros par personne.

Ce qui fait un total de 438 euros par personne pour 12 nuits, soit une moyenne de 36,50 euros par nuit par personne.

Pour plus de détails sur les différents hébergements et mon appréciation sur chacun d’entre eux, je vous laisse lire l’article dédié à l’île en question où toute une section y est consacrée.

Où manger et combien ça coûte ?

Le budget pour 3 mois au Japon étant déjà assez conséquent entre les logements, les déplacements et les activités, nous avons fait attention aux dépenses alimentaires du début à la fin de ce séjour, et ce même à Okinawa.

Je n’ai donc pas de bonnes adresses à vous donner. La seule chose que je peux vous dire c’est que le budget alimentation que nous avons eu sur les îles d’Okinawa n’était pas bien élevé. Il a été bien plus facile de manger à petits prix à Naha, Ishigaki et Iriomote que dans certaines villes de l’île de Honshū comme Kyoto ou Nara.

Pour un total de 26 repas, nous avons eu un budget total de 95,5 euros par personne, ce qui fait une moyenne de 3,67 euros par repas.

Ces repas étaient généralement des salades ou plats tout prêts aux supermarchés et aux konbini, avec quelques repas en restaurant.

Conseils et budget pour les activités à faire à Okinawa

Remove the row

Column: 1

budget okinawa 13 jours

Column: 2

danses traditionnelles okinawa

Beaucoup d’activités à Okinawa sont gratuites : randonnées, farniente sur la plage etc.

Les activités payantes que nous avons réalisé sont les suivantes :

  • Château de Shuri : 6,70 euros
  • Fukushu-en Garden : 1,60 euros
  • Trekking dans la jungle d’Iriomote : 13 euros
  • Croisière sur la rivière Nakama : 13 euros

Ce qui fait un budget activités total de 34,30 euros par personne.

Okinawa en 2 semaines : le budget total

Tous les chiffres donnés ici sont pour une personne.

  • Billets d’avion : 223,25 euros A/R
  • Ferry : 38 euros
  • Alimentation : 95,5 euros
  • Logement : 438 euros
  • Location de la voiture : 129,5 euros
  • Essence : 16 euros
  • Activités : 34,30 euros

Ce qui fait un budget total de 974,55 euros par personne pour 2 semaines à Okinawa.

Si on retire les billets d’avion, la dépense moyenne sur place s’élève à 58 euros par jour. 

Le budget est assez conséquent, mais on observe que la plus grande dépense réside dans le logement.

Pour rappel, nous sommes venus à Okinawa pendant la Golden Week. A cette période de l’année, tous les hébergements au Japon doublent leur prix. Si vous venez hors Golden Week, vous devriez sans doute avoir un budget moins élevé.

Fukushu-en Garden

Et vous, vous êtes déjà allés à Okinawa ? 
Ou prévoyez-vous d’y aller ?

4 commentaires

  1. mylittlepipedream
    4 juin 2019 / 9 h 12 min

    J’adore tes conseils pratiques, ça aide vraiment à se projeter et ça permet de voir que c’est quand même accessible! En plus avec la prévision de notre tour du monde, on se dit que le Japon serait aussi une destination sympa à ajouter à l’itinéraire, on verra bien 😉 !

    • 10 juin 2019 / 1 h 57 min

      Merci clem ! 🥰 C’est vraiment le but de ces articles : aider les futurs voyageurs à savoir concrètement si niveau budget ça peut le faire ou non, et avoir quelques astuces en poche.
      Vous êtes totalement obligés de passer par le Japon pendant votre TDM ! :p Ça va faire grimper le budget faut l’avouer ahah mais c’est une très belle destination :).

  2. 5 juin 2019 / 11 h 12 min

    Merci d’avoir partagé avec nous ton budget pour Okinawa. Je trouve que vous vous en êtes super bien sortis. J’aurais imaginé un budget bien plus élevé pendant la Golden Week. En tout cas, cela me donne une idée du budget à prévoir pour Okinawa et on évitera d’y aller pendant les vacances des Japonais ! 😛

    • 10 juin 2019 / 2 h 00 min

      C’est vrai qu’après réflexion je trouve qu’on s’en est pas trop mal sorti pour une Golden Week, j’ai surtout mal à cause des hébergements qui sont vraiment onéreux par rapport à la qualité.
      En plus j’avais souvent entendu dire que les îles étaient chères, hormis les logements j’ai pas trouvé ça très onéreux par rapport à Kyoto par exemple.
      En tout cas oui évite la Golden Week ahah !

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.