Dormir dans un Love Hotel au Japon : mon expérience

Dormir dans un Love Hotel au Japon : mon expérience

Le Love Hotel : cet hébergement insolite japonais si méconnu a été pour nous, et ce à de nombreuses reprises, synonyme de détente et de confort pendant ce road trip de 3 mois au Japon.

Je connaissais à peine le concept quand je suis venue au Japon, et je l’ai vraiment découvert sur le tas.

Si j’ai de nombreuses fois profité des services du Love Hotel pendant mon séjour c’est pour une bonne raison : le rapport qualité/prix.

Prenons par exemple le dernier Love Hôtel à Kyoto que nous avons testé : 120 euros la nuit, donc 60 euros par personne, pour un 65m2 avec un jacuzzi extérieur, un sauna, une baignoire intérieure, un immense lit king-size, un siège massant et un petit-déjeuner servi dans la chambre. On est quand même de la prestation luxueuse à prix réduit !

Mais, concrètement, qu’est-ce qu’un Love Hôtel ?

Le Love Hotel : késako ?

Un Love Hôtel est un hôtel dans lequel on ne vient pas vraiment pour dormir, vous l’avez compris.

C’est après la seconde guerre mondiale que les Love Hotel voient le jour : beaucoup de japonais, victimes des ravages de la guerre, sont obligés de s’installer dans des dortoirs ou de petites maisons à plusieurs. Conséquence : il n’y a plus d’intimité ! Les Love Hotel ont donc été pensé pour avoir des relations sexuelles en toute discrétion.

On trouve dans toutes les chambres de Love Hotel des accessoires sexuels, parfois payant parfois gratuit, des prospectus pour des services supplémentaires et des films pornographiques. Mais si on fait abstraction de cela, on découvre surtout des chambres où tout est fait pour que les clients déconnectent de la réalité le temps d’une nuit.

Les Love Hôtel proposent des chambres très classes, propice aux plus grandes folies : baignoires à remous illuminées, karaoké, jeux d’arcade, jacuzzis extérieurs … Beaucoup d’équipements différents sont possibles, pour tous les prix.

Le Love Hotel est un hébergement qui profite d’une situation souvent excentrée. La plupart du temps, le Love Hotel va être placé en dehors du centre-ville, et dans des coins où il y a peu de passages (hormis dans les grandes villes comme à Osaka, la capitale du Kansai, où l’on peut en trouver à proximité de Dontobori).

Vous ne croiserez quasiment jamais les autres clients : tout est fait pour éviter toutes rencontres dérangeantes. Il se peut même que vous ne voyez pas le personnel du Love Hotel, ni à l’accueil ni dans les couloirs. Garantir l’anonymat et le secret sont les premiers objectifs des Love Hotel.

Il y a toujours un parking gratuit dans un Love Hotel. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi ce type d’hébergement à de nombreuses reprises pendant notre séjour puisque nous étions au Japon en van aménagé.

Vous l’avez compris : le Love Hotel est un hébergement insolite au Japon qu’il faut absolument tester !

Love Hotel Japon

Remove the row

Column: 1

Love Hotel Japon

Column: 2

Love Hotel Japon

Mais est-ce adapté au tourisme ?

Concrètement, on ne vient pas dans un Love Hotel pour faire du tourisme. Du coup, il y a souvent des conditions particulières.

Par exemple, dans la très grande majorité des Love Hotel, on ne peut pas rester plusieurs nuits dans une chambre. Il faut forcément la quitter entre temps.

Chose que nous ne savions pas lorsque nous avons réservé notre premier Love Hotel pendant nos 2 jours à Nagoya, ce qui a amené plusieurs incompréhensions entre nous et le personnel.

Si c’est passé avec ce Love Hotel là et le second que nous avons pris autour du Mont Fuji, dans la région des 5 lacs, nous avons eu d’autres Love Hotel où la communication sur cette notion-là (pouvoir rester plusieurs nuits ou pas) n’a pas toujours été très simple.

Si vous souhaitez dormir dans un Love Hotel plusieurs nuits, vérifiez bien que cela est possible. Et si vous ne voyez aucune mention sur Booking ou autre précisant cela, envoyez un mail à l’établissement pour vous assurer que vous pourrez y rester plusieurs nuits d’affilées sans avoir à réaliser les check-in et check-out chaque jour.

Donc, pour répondre à la question soulevée dans le titre : non, le Love Hotel n’est pas vraiment adapté au tourisme. Le service n’est, de base, pas adapté ; et il faut rajouter à cela la position géographique qui est souvent excentrée.

Si vous découvrez le japon en van aménagé, ou plus largement dans le cadre d’un road trip, c’est une très bonne solution le temps d’une ou deux nuits. Ou si vous êtes de passage dans une ville le temps d’une nuit, pourquoi pas.

En revanche, si vous souhaitez prendre un Love Hotel dans le cadre d’un séjour « classique », le Love Hotel peut être assez dérangeant et surtout non adapté.

Le Love Hotel : un super rapport qualité/prix au Japon

Réserver un Love Hotel pendant son séjour au Japon c’est prendre le temps pour profiter d’un hôtel presque luxueux pour un tout petit prix.

Je vous ai déjà donné ma sélection de Love Hotel dans un précédent article, mais je vous l’affine ici avec mes 4 Love Hotel préférés :

  • Hotel and Spa Lotus Modern dans la ville de Kyoto : THE Love Hotel ! Celui que vous voyez sur les photos ci-dessous et que je vous décris en début d’article. Une chambre de dingue où nous avons profité tout du long de tous les bains, du sauna, du siège massant et du service dans la chambre. J’ai même regretté de ne pas avoir pris une deuxième nuit ahah !
  • Hotel Eldia Yamanashi dans la région des 5 lacs : le deuxième Love Hotel que nous avons testé, et l’un des meilleurs. Le karaoké dans la chambre nous a offert de belles soirées, l’immense lit et la grande télé nous ont permis de longues heures de binge-watching, et la baignoire à remous fait grandement du bien !
  • Hotel Venus Neo dans la ville de Nagoya : notre tout premier Love Hotel. Si les autres Love Hotel sont assez éloignés des points d’intérêts, celui-ci est plutôt bien situé pour visiter Nagoya, même à pied !
  • Tinkerbell dans la préfecture de Kagawa sur l’île de Shikoku : un Love Hotel très particulier. Dans celui-ci nous avons dû négocier pour pouvoir rester plusieurs nuits d’affilées, ça n’a pas été une mince affaire. Mais la chambre était très sympathique, et le siège massant très relaxant.

Remove the row

Column: 1

Love Hotel Japon

Column: 2

Love Hotel Japon

Column: 3

Love Hotel Japon

Remove the row

Column: 1

Love Hotel Japon

Column: 2

Love Hotel Japon

Love Hotel Japon

Et vous, vous avez déjà dormi dans un Love Hotel au Japon ?
Sinon, connaissiez-vous le concept avant cet article ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.