Himeji en 1 jour : que faire ? Le château et ses environs

Himeji en 1 jour : que faire ? Le château et ses environs

Mondialement connue pour son fabuleux château, Himeji est une destination japonaise très réputée et convoitée.

Située dans la préfecture de Hyogo, Himeji se situe à seulement 1h de route de Kobe. C’est pourquoi ces deux villes sont souvent visitées en même temps, sur une même journée.

Pour notre part, nous avons passé toute une journée à Himeji, et je ne peux que vous recommander de faire la même chose : même si la ville n’est pas remplie d’activités en tout genre, Himeji impressionne par sa quiétude.

Nous y étions en plein mois de juin, un samedi après-midi, et ce fut pourtant LE spot touristique le moins blindé que nous ayons découvert.

Notre journée à Himeji a été très reposante : malgré sa réputation, la ville reste assez calme. Et après plus de 2 mois et demi de vadrouille, on en avait bien besoin.

Nous n’avons donc pas enchaîné les points d’intérêts à Himeji et nous avons préféré profiter de ce calme ambiant pour découvrir le château sous toutes ses coutures, le temps d’une bonne journée de glandouille.

Cet article ne sera donc surement pas le plus complet que vous trouverez sur les activités à Himeji, mais vous y trouverez deux bonnes adresses : l’une pour sa vue, l’autre pour sa gastronomie.

Himeji en 1 jour : que faire ?

Le château d’Himeji

Château d'Himeji

Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, le château d’Himeji est l’un des 12 châteaux du Japon qui présente des constructions encore d’origine.

A l’image du torii rouge de Miyajima, ou du quartier de Gion de Kyoto, le château d’Himeji est l’un des lieux les plus connus du Japon et bons nombres d’entre nous rêvent de le voir de leurs propres yeux.

Il est vrai que le château est particulièrement beau. Et ce que j’ai le plus aimé, c’est toute la verdure qui l’entoure. On peut passer des heures à flâner tout autour du château d’Himeji en longeant par moment un petit canal.

Je vous invite à tout simplement profiter de tout son cadre : partez du parc commémoratif Shirotopial et rejoignez Sannomaru en passant par les vestiges de la porte Kiseimon. Vous arriverez ainsi à la billetterie du château et vous pourrez choisir de le visiter ou de continuer votre chemin vers le parc Otokoyama Haisuiike que je vous présente ci-dessous.

Comme j’en parle dans mon article sur la préfecture de Hyogo, nous avons fait le choix de ne pas visiter l’intérieur du château.

Si aujourd’hui j’exprime un petit regret, sur le coup j’avoue que l’extérieur me semblait suffisant et que j’avais peur d’être déçue par un intérieur vide, comme en parle Vanema dans son article.

Parc Otokoyama Haisuiike

Château Himeji vue parc Minamiyashiro

Le parc Otokoyama Haisuiike, relativement peu connu, est un excellent spot pour avoir une belle vue sur le château d’Himeji.

Après avoir observé le château d’Himeji depuis Sannomaru, vous pouvez continuer votre balade tranquillement vers le parc Otokoyama Haisuiike en passant par la Senhime-no-Komichi. Vous découvrirez ainsi une balade où peu de visiteurs vont, ce qui vous permettra de profiter tranquillement de tout ce beau décor boisé.

Au pied du parc Otokoyama Haisuiike, vous verrez de très longs escaliers. La montée est assez rude, surtout sous beau temps, mais le spectacle mérite amplement l’effort.

Sur place vous pourrez profiter des petits bancs face au château d’Himeji pour un picnic ou une pause goûter.

Autour d’Himeji

Il y a tout un tas de lieux à découvrir dans la préfecture de Hyogo, mais à proximité d’Himeji il y en a un en particulier : le mont Sosha.

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais c’est ici qu’a eu lieu le tournage d’un grand classique : Le dernier samouraï !

Je n’y suis personnellement pas aller, par manque de temps, mais les récits tels que celui de Dans les pas d’Anne laissent penser que le déplacement vaut le coup.

Où manger à Himeji ?

Et pour finir cette section sur Himeji, la bonne adresse de la ville est clairement le Koba&More : d’excellents ramens dans un petit restaurant de 6 places face au cuisinier qui se fait un plaisir de trinquer avec vous sur une ambiance jazz.

Le gérant est très gentil et très bavard, le moment est convivial et cela rajoute une touche d’authenticité au repas.

Pour la petite anecdote : dans ce minuscule restaurant, il est inscrit partout « No Photos ». On en parle donc avec le gérant, et ce dernier nous a raconté à quel point il était lassé de voir les gens venir chez lui pour se prendre en selfie devant leur plat. Et ce qui est drôle, c’est qu’il adresse ce message principalement aux touristes japonais ! Comme quoi, on parle souvent des dérives du tourisme étranger, mais le tourisme local peut lui aussi devenir problématique.

Il m’a chaudement invité à prendre ses plats en photos, et il faut dire que leur phonogénie peut expliquer cet engouement chez lui.

Remove the row

Column: 1

Himeji Koba & More

Column: 2

Himeji Koba & More

Himeji en 1 jour : le bilan

Je n’ai pas spécialement eu de coup de cœur pour Himeji, mais je l’ai énormément apprécié et sa visite a été un vrai moment de calme et de repos durant ce road trip de 3 mois au Japon.

Himeji est calme, très verte et admirer son château vaut clairement le détour.

Si je dois revenir un jour à Himeji, ce serait sans aucun doute pour visiter l’intérieur de son château.

En attendant je valide totalement cette destination japonaise et je suis heureuse de l’avoir découverte.

Himeji rues

Et vous, vous êtes déjà allés à Himeji ?
Si oui, avez-vous visité le château ?
Si non, aimeriez-vous découvrir cette ville ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.