10 jours au Japon : que faire ? Tokyo, le Mont Fuji et Kawagoe

10 jours au Japon : que faire ? Tokyo, le Mont Fuji et Kawagoe

10 jours que Japon : que faire ? De Tokyo au Mont Fuji, en passant par Kawagoe

Moins d’un an après mon road trip en van de 3 mois au Japon, me voici de retour au pays du Soleil-Levant pour mon plus grand plaisir.

Ce voyage express de 10 jours au Japon s’est présenté à moi grâce à une offre d’Aéroflot à laquelle il m’était impossible de résister : 300 euros A/R pour un Paris-Tokyo avec une escale à Moscou.

Contrairement à ma première venue au Japon qui s’est déroulée en couple, ce voyage de 10 jours au Japon s’est réalisé entre amis, et nous étions 4. Etant la seule à être déjà venue au Japon, j’ai été la guide du groupe et je me suis régalée à préparer un programme aux petits oignions !

Comme j’en parle dans de très nombreux articles, notamment dans mon guide pour préparer son premier voyage au Japon, je suis de l’avis qu’il n’est pas nécessaire de faire un Tokyo-Kyoto lors d’un premier voyage au Japon si nous disposons de 2 semaines ou moins sur place.

Il y a tant de choses à faire et à voir de partout qu’il serait dommage d’enchaîner les « grands incontournables » (et de trouer son portefeuille en transport au passage) sans prendre le temps de ce que nous avons à portée de mains.

J’ai donc choisi de guider mes amis de Tokyo au Mont Fuji en passant par Kawagoe pour leur premier voyage au Japon.

Au programme : de l’excentricité, du traditionnel et des paysages époustouflants !

Que faire en 10 jours au Japon ?

J’ai longtemps hésité entre vous présenter le programme que j’avais établi, et le programme tel qu’il s’est réellement déroulé.

Il y a une forte différence entre ces deux-là : certaines choses ont été inversées et d’autres ont carrément été zappées (comme Kamakura et Enoshima, malheureusement).

Les raisons sont simples : les envies, les besoins et les attentes de chacun au moment T, couplés avec les humeurs et les imprévus. Ce fabuleux cocktail sur 4 personnes amène forcément des changements. Et puis on le sait tous : un programme ne se passe jamais comme prévu !

J’ai finalement décidé de vous présenter la réalité, avec nos vas et viens qui peuvent paraître insensés. Car oui, notre voyage a été totalement déstructuré : il a été vécu tel que nous le souhaitions sur le moment, c’est-à-dire en multipliant les aller-retours au grès de nos envies.

Remove the row

Column: 1

Shibuya Crossing Tokyo

Column: 2

Jour 1 : arrivée au Japon 

Arrivée à l’aéroport de Narita à 11h20.

Bus pour rejoindre la gare de Tokyo puis métro pour rejoindre l’hôtel.

Il est 15h : direction le Meiji-jingu mais celui-ci ferme exceptionnellement tôt aujourd’hui … On se rabat donc sur Harajuku et sa fameuse Takeshita Street.

Puis soirée à Shibuya pour commencer fort la rencontre avec Tokyo en prenant de la hauteur sur le fameux Shibuya Crossing depuis le rooftop du Magnet by Shibuya 109 !

Remove the row

Column: 1

Meiji-jingu Shinjuku Tokyo

Column: 2

Jour 2 : Akihabara et Nakano Broadway

On commence cette journée par ce qu’attendaient le plus 2 de mes compagnons de voyage : la découverte du quartier électronique d’Akihabara ! Collectionneurs dans l’âme, nous avons passé pas mal de temps à chiner les meilleures affaires.

Pour rester dans le thème, nous avons ensuite enchaîné avec Nakano Broadway, bien que ce n’était pas du tout à côté.

Nous sommes ensuite aller à Shinjuku pour découvrir le Meiji-jingu, où nous avons eu la chance d’assister à un mariage shinto, puis nous avons pris la route vers Roppongi pour découvrir ce quartier connu pour son ambiance nocturne, tout en allant observer la Tokyo Tower à la nuit tombée.

Remove the row

Column: 1

Gotokuji Tokyo

Column: 2

Jour 3 : Shimokitawa et Zoshigaya

Virée matinale dans le quartier de Shimokitawa pour découvrir une Tokyo calme et décontractée dans laquelle on flâne plusieurs heures.

Découverte du quartier Zoshigaya avec le fameux temple Gotokuji et de ses maneki neko.

Puis retour à Nakano Broadway pour re-manger les délicieux ramen que nous avions dégusté la vieille, et craquer devant une tonne de belles figurines !

Remove the row

Column: 1

Mont Fuji Japon 10 jours

Column: 2

Jour 4 : rencontre avec Fujisan

Surement la journée que j’attendais le plus, et celle qui nous a le plus émerveillée.

Pour cette 3ème journée « pleine » sur place, nous avons louer une voiture à Tokyo et sommes allés rencontrer le Mont Fuji.

Je vous laisse découvrir tous les détails dans mon article sur cette excursion à la journée au Mont Fuji depuis Tokyo ; mais pour la faire rapide ici : nous avons fait tout un tour en partant du sud vers le nord, avec un départ matinal et un retour tardif à Tokyo.

Remove the row

Column: 1

Shibamata Tokyo

Column: 2

Jour 5 : Shibamata, Tsukishima et Yurakocho

Départ matinal pour découvrir le fabuleux quartier de Shibamata, ses mets et son magnifique temple.

Retour sur Tokyo qui ne se passe pas comme prévu : nous nous trompons de sens en prenant le train du retour, et nous partons tout droit vers … l’aéroport de Narita, dans la préfecture de Chiba ! Et bien sûr, nous mettons un certain temps à nous en rendre compte.

Au final nous passons près de 3h dans le train avant d’arriver à Tokyo (parce qu’une fois arrivé à Tokyo on oublie de s’arrêter à la bonne station et nous perdons encore du temps) et nous finissons par arriver à Tsukishima en fin de journée pour déguster de délicieux okonomiyaki.

Passage nocturne à Yurakocho avant de rentrer à l’hôtel.

Remove the row

Column: 1

Kabukicho Shinjuku Tokyo

Column: 2

Jour 6 : Asakusa, Akihabara et Shinjuku

Matinée pluvieuse à Asakusa.

Après avoir fait très rapidement le tour du quartier à cause du mauvais temps, nous prenons la direction d’Akihabara pour tester le concept du Maid Café, et craquer une nouvelle fois sur les gashapons et les figurines, au passage, pour une longue séance d’achats compulsifs.

Soirée à Shinjuku avec les très connus quartiers Golden Gai et Kabukicho où nous avons été assez déçus (article à venir).

Remove the row

Column: 1

Yanesen Tokyo

Column: 2

Jour 7 : Yanesen, Ueno, Tsukishima et Akihabara

Matinée chill dans le quartier de Yanesen, à la découverte du Nezu-jinja

Rapide passage à Ueno, qui nous a un poil déçu (le parc est particulièrement beau au printemps avec les cerisiers, assez quelconque en hiver, et le fameux marché d’Ameyoko ne nous a finalement pas beaucoup plu).

Retour en milieu d’après-midi à Tsukishima, que je souhaitais voir de jour, pour manger une nouvelle fois des okonomiyaki.

Soirée à Akihabara où nous rencontrons un groupe de japonais avec qui nous passons une bien belle soirée.

Remove the row

Column: 1

TeamLab Planets Tokyo

Column: 2

Jour 8 : le TeamLab Planets, Kiyosumi Garden et Shibuya

Matinée au TeamLab Planets que je souhaitais absolument faire après être tombée amoureuse du TeamLab Borderless pendant mon séjour de 3 mois au Japon.

Vous pouvez retrouver mon avis complet sur mon article dédié au TeamLab Planets  ; mais pour la faire rapide ici : nous nous sommes régalés !

Nous avons ensuite flâné au Kiyosumi Garden qui fut une magnifique découverte (article à venir).

Puis nous avons passé la soirée à Shibuya et manger de bons pancakes tout fluffy à la japonaise sur la terrasse d’un mall à Harajuku.

Remove the row

Column: 1

Kawagoe Tokyo

Column: 2

Jour 9 : Découvertes culinaires à Kawagoe

Dernière journée au Japon : nous mettons le cap sur la petite ville de Kawagoe, dans la préfecture de Saitama au nord de Tokyo, connue pour ses délices culinaires et ses maisons de l’époque d’Edo.

Nous découvrons la ville tranquillement et finissons la journée par la visite d’une fabrique à soja (article à venir).

Le soir nous nous dirigeons vers Shibuya pour tester l’expérience d’un restaurant de sushi sur tapis roulant.

Remove the row

Column: 1

Japon 10 jours que faire

Column: 2

Jour 10 : retour en France

Départ de Tokyo à 13h20, ce qui laisse tout juste le temps de se lever sans stress, de déguster un bon gros petit-déjeuner et de prendre le bus en direction l’aéroport de Narita (2h de transport).

Ce long vol de 10h15 nous fait atterrir à 17h35 pour une escale de 3h.

S’ensuit ensuite le vol Mosco-Paris, qui nous fait atterrir à 22h.

Et c’est la fin de ce beau voyage !

Bon à savoir

  • Nous sommes quasiment tous les jours rentrés à l’hôtel entre la fin de journée et le début de soirée, ce qui explique que nous avons parfois passer la journée d’un côté de Tokyo et la soirée à l’opposé. Notre hôtel étant idéalement situé, nous étions quasiment tout le temps à 20/25 minutes, maximum 30, d’un quartier dit « central », majoritairement sans changement de ligne. Je vous parle de cet hôtel dans mon article Conseils et budget pour 10 jours au Japon.
  • Nous avons fait pas mal de marche sur certaines journées et cela nous a permis de traverser plusieurs quartiers résidentiels très sympathiques, notamment à Shimokitawa et Yanesen. Je trouve ça aussi très cool comme style de visite. Cela nous donne une idée de la vie tokyoïte en dehors de son visage touristique.
  • Ce programme ne se fixe pas du tout sur les grands incontournables de Tokyo car je les avais déjà faits, et que je souhaitais découvrir d’autres visages de Tokyo. Si vous cherchez un programme plus adapté à un premier séjour pour découvrir Tokyo dans les grandes lignes, je vous invite à lire mon article sur quoi faire en une semaine à Tokyo. Mais, entre nous, je vous conseillerais tout de même de mettre dans votre programme des lieux cités ici, comme Shimokitawa, Yanesen ou Shibamata, qui vous permettront de souffler un peu.
  • Si vous tombez sur cet article en préparant votre tout premier séjour au Japon, je vous conseille de lire mon guide pour organiser son premier voyage au Japon.
  • Nous avions largement le temps d’intégrer Kamakura et Enoshima à notre planning. Nous avons pas mal flâné et fait de nombreuses fois les mêmes quartiers qui nous ont fait « perdre du temps ». Mais nous n’avions pas envie de vivre ce voyage comme une liste de case à cocher. Ce sera donc pour une prochaine fois !
  • Pour organiser ce séjour, je me suis beaucoup inspirée des blogs de Japan Kudasai qui a été de très bons conseils et de En passant par le Japon.

10 jours au Japon : on en veut encore !

Ne passer que 10 jours est vraiment dommage. Faire tant de kilomètres pour si peu de temps sur place est plutôt frustrant … mais certaines contraintes ne nous permettent parfois pas plus. On fait donc avec ce que l’on a.

Je vais peut-être être lourde à parler une fois de plus de ça sur ce blog, mais je trouve que c’est important de le souligner : quand je vois qu’en restant 10 jours à Tokyo le voyage a déjà été très riche, très dense et très fatigant, je me demande comment certains arrivent à caser un A/R à Kyoto en si peu de temps et à apprécier leur voyage à 100% ?

Ce que j’ai aimé dans ce voyage a été le fait d’avoir eu le temps de m’habituer à Tokyo, d’avoir commencé à connaître les différentes lignes de métro, les différentes liaisons, et d’avoir réussi à me déplacer et me repérer par moi-même, sans forcément avoir besoin d’un GPS. C’était mon 3ème séjour à Tokyo, et j’aime toujours autant cette ville.

Pourtant, je ne serais pas honnête si je ne parlais pas du fait que ce voyage m’a aussi permis de me rendre compte que ce sont des journées comme celle au Mont Fuji que j’aime le plus. Tokyo c’est cool, mais moi je viens de la campagne, et les grandes villes m’étouffent tout de même assez vite.

Si je devais refaire ce voyage et ne modifier qu’une chose ce serait le temps passé autour du Mont Fuji : j’aurais finalement préféré faire 2 journées d’excursion plutôt qu’une.

Asakusa Tokyo

 Et vous, quel est ou quel serait votre programme pour 10 jours au Japon ?
Selon vous, quels sont ou quels seraient les lieux incontournables pour un premier séjour au Japon ?

4 commentaires

  1. Sciarli
    6 février 2020 / 17 h 26 min

    Si vous pouviez essayer de faire moins de fautes d’orthographe… ou alors écrivez en japonais :on ne les verra plus !! C’est un tel contraste avec le soin que tout japonais porte à ce qu’il fait et vous, c’est le laisser-aller le plus complet. Dommage car le sujet (le Japon) est intéressant

    • 6 février 2020 / 17 h 44 min

      Je ne sais pas ce qui me choque le plus : votre incroyable amabilité, ponctuée par votre douce pédagogie qui me permettrait peut-être une amélioration, ou le beau cliché fantasmé que vous nous offrez sur « tous les japonais » ?

  2. 9 février 2020 / 22 h 26 min

    Le japon me manque !!!! Je suis totalement d’accord avec toi !! 10 jours au Japon c’est beaucoup trop court.

    (wtf le commentaire au dessus ? Et en effet.. Très cliché ce commentaire sur les japonais !)

    • 10 février 2020 / 8 h 45 min

      Ça fait même pas un mois que je suis rentrée et ça me manque déjà … ! Donc crois moi je te comprends ! J’ai déjà hâte d’y retourner :).

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.