Road trip dans la Péninsule de Kii : itinéraire, conseils et budget

Road trip dans la Péninsule de Kii : itinéraire, conseils et budget

La Péninsule de Kii se situe sur l’île principale du Japon, Honshū, juste en dessous d’Osaka. C’est la plus grande péninsule du Japon et elle est composée de 3 préfectures :

  • la préfecture de Nara,
  • la préfecture de Wakayama
  • et la préfecture de Mie

Pendant mon séjour de 3 mois au Japon, il été prévu de passer plus ou moins une semaine dans la Péninsule de Kii juste après nos 4 jours à Tokyo.

Rien n’a été prévu à l’avance, tout s’est fait sur le moment présent (à part Koyasan qui était le point de départ). Il y a donc très certainement des lieux que nous avons raté, mais j’espère tout de même réussir à vous montrer ici que la Péninsule de Kii a beaucoup à offrir.

péninsule de kii

Il y a toute une préfecture que nous avons choisi de mettre de côté dans ce road trip : la préfecture de Nara.

Un peu par manque de temps et aussi parce que nous savions que, plus tard dans le séjour, nous allions passer 2 jours à Nara. Ce qui aurait rajouter des aller-retours dont nous n’avions pas envie.

Mais je vous avoue être très triste d’être passée à côté de Yoshinoyama, le mont aux 30 000 cerisiers. Si vous pouvez l’ajouter à votre itinéraire n’hésitez pas, je pense que c’est une valeur sûre.

Je vais donc vous présenter ici notre itinéraire dans la préfecture de Wakayama et dans la préfecture de Mie. Le tout assez brièvement pour ne pas rendre l’article trop dense, et j’écrirais des articles plus précis sur chaque préfecture (article à venir d’ici le mois de mars).

Cet itinéraire dans la péninsule de Kii s’étale sur 10 jours.

La péninsule de Kii : les préfectures

Préfecture de Wakayama

Remove the row

Column: 1

Engetsu-to Japon hors sentiers battus

Column: 2

La préfecture de Wakayama fut ma préférée de ce road trip dans la péninsule de Kii. Elle se situe sur la partie Ouest.

Tout d’abord parce qu’elle a été ma première rencontre avec la campagne japonaise, et également parce qu’elle est bourrée de magnifiques lieux à découvrir et re-découvrir.

Au départ de Koyasan, le lieu le plus connu de la préfecture de Wakayama, nous avons prit la route vers les gorges de Kizekkyo, la ville de Shirahama, Hongu, Yunomine Onsen, la cascade Sen-nin et le fabuleux bourg de Nachikastura.

Bien que Koyasan est le plus connu, je ne trouve pas que ce soit le plus mémorable. J’ai tout particulièrement aimé les gorges de Kizekkyo, la ville de Shirahama, Yunomine Onsen et Nachikastura.

La préfecture de Wakayama est très bien adaptée au road trip : stationnement facile et gratuit, de magnifiques routes de montagne et des lieux peu visités qui vous font découvrir un Japon authentique, hors des sentiers battus.

Préfecture de Mie

Remove the row

Column: 1

La préfecture de Mie se trouve sur la partie Est de la péninsule de Kii.

Elle commence a quelques kilomètres de Nachikatsura et termine non loin de Nagoya.

Si la préfecture de Wakayama a été l’une de mes préferées de cet itinéraire de 3 mois au Japon, la préfecture de Mie, elle, a été l’une de mes déceptions.

La raison : j’ai globalement trouvé la préfecture de Mie plus touristique et moins authentique.

La préfecture de Mie a été pour moi un mélange entre excellents spots et moins bonnes surprises.

Column: 2

Meoto Iwa préfecture Mie

Nous avons quitté la préfecture de Wakayama par Nachikastura, et nous avons fait nos premiers pas dans la préfecture de Mie par l’observatoire de Mieshima, la baie d’Ago, les fameux rochers de Meoto Iwa, les villes de Toba et Ise, les fameuses 48 cascades Akama, la ville d’Iga et le parc de Nabano no Sato.

J’ai adoré les trois premiers spots cités, à savoir Mieshima, la baie d’Ago et Meoto Iwa, mais le reste a été assez déceptif, notamment Nabano no Sato que je n’ai vraiment pas aimé.

Mon retour sur la préfecture de Mie est donc assez mitigé.

Budget pour un road trip de 10 jours dans la Péninsule de Kii

Je ne vais pas rentrer dans les détails des dépenses ici car j’en parle mieux dans mon article sur le budget pour 3 mois au Japon. Ici je vous donne juste nos dépenses globales pour vous donner un ordre d’idées sur le coût de la vie dans la péninsule de Kii :

  • Location du van : 89 000 yens (environ 710 euros) à diviser
  • Essence : 14 849 yens (environ 119 euros) à diviser
  • Alimentaire : 24 842 yens (environ 198 euros) à diviser
  • Parking : 1 300 yens (environ 10 euros) à diviser
  • Activités : 6 506 yens (environ 52 euros) par personne
  • Onsen/Sentos : 1 450 yens (environ 19,50 euros) par personne

Soit un total de 72 951,5 yens par personne, soit environ 590 euros par personne pour un road trip de 10 jours dans la péninsule de Kii.

okuno-in koyasan peninsule de kii

Conseils et astuces

  • La péninsule de Kii, comme tout le reste du Japon en réalité, est une région très montagneuse. Les routes ne sont pas toujours très bien entretenues, faites donc attention sur la route.
  • Pour éviter les frais d’autoroutes, nous avions cochés sur Google Maps « éviter les péages » ET « éviter les autoroutes » par précaution. Je vous déconseille de faire de même : nous nous sommes retrouvés sur des routes vraiment dangereuses. En cochant uniquement « éviter les péages » vous emprunterais les parcelles d’autoroute gratuites. Ça semble logique hein mais nous avions peur que Google ne soit pas forcément au point sur les péages des autoroutes japonaises, ce qui n’est pas le cas.
  • Attention au temps indiqué par Google Maps pour arriver à destination : généralement, nous mettions quasiment 2x plus de temps lorsque nous roulions que sur les routes de montagne.
  • La plupart des lieux touristiques de la préfecture de Mie sont entourés de parkings payants. Cela tourne généralement autour des 500 yens. C’est d’ailleurs une des raisons qui explique ma préférence pour la préfecture de Wakayama où je n’ai jamais eu aucun soucis pour me garer gratuitement.

La péninsule de Kii : nous reviendrons !

La péninsule de Kii fut une merveilleuse découverte et d’excellents « premiers pas » en campagne japonaise.

Nous regrettons d’avoir passé trop de temps à Mie qui n’a pas su nous convaincre. Cela a eu une répercussion bien embêtante sur la suite du road trip : nous n’avions plus beaucoup de temps pour la péninsule d’Izu, un de mes coups de cœur dans la préfecture de Shizuoka. Nous avons donc courut entre la péninsule d’Izu et la région des 5 lacs, où je me sentais bien mieux que dans la préfecture de Mie.

Ce sentiment assez mitigé face à la préfecture de Mie m’a aussi amené à regretter mon choix d’avoir fait une croix sur la préfecture de Nara. Mais je ne pouvais pas le savoir. On ne peut pas tout aimé, et ce n’est pas ni contrôlable ni prévisible.

La préfecture de Nara sera pour une prochaine fois !

Nous avons vraiment aimé la préfecture de Wakayama qui regorge de petits spots secrets et de très belles routes. Pour une escapade nature sans trop de monde et une immersion dans la culture japonaise, la préfecture de Wakayama est une très bonne destination.

Je pense sincèrement revenir un jour dans la péninsule de Kii pour redécouvrir la fabuleuse préfecture de Wakayama, et enfin rencontrer la préfecture de Nara !

Seiganto-ji et Nachi

Et vous, vous avez déjà visité la péninsule de Kii ?
Si oui, quels ont été vos coups de cœur ?
Si non, est-ce un voyage qui vous tenterait ?

6 commentaires

  1. 24 avril 2019 / 7 h 00 min

    Super article, merci pour toutes ses astuces et conseils qui donne envie de partir explorer les « dessous » du Japon 🙂

    Elodie (@bonjour__berlin)

    • 29 avril 2019 / 10 h 57 min

      Avec grand plaisir, merci à toi d’être passée par ici ! De nouveaux « dessous » arrivent bientôt 🙂

  2. Elomine
    1 octobre 2019 / 13 h 02 min

    Hello, je t’es laisser plusieurs commentaires, je découvre ton blog avec joie !
    J’ai justement prévue un road trip de 3 jours dans la péninsule de kii en février 2020!
    3 jours c’est pas beaucoup, alors j’ai du faire des choix, j’aimerais que tu me dise que tu penses de mon itinéraire et sa faisabilité. Départ le matin de Kyoto, pour Koya san puis direction shirahama pour notre 1ère nuit. Visite de la ville le matin et route vers Shingu ou nous passeront notre 2eme nuité. (on a prévu l’après midi complète pour s’arrêter sur le chemin à kushimoto, kii Katsuura et Kumano Nachi). Puis le lendemain, visite d’Hongu dans la matinée (et la ça se corse, soit on en reste là, on y passe la journée et la nuit avant de rentrer, soit on part direction Ise pour notre 3eme nuit.)

    Qu’en penses tu ?

    • 2 octobre 2019 / 12 h 28 min

      Merci pour tes commentaires Elomine, je suis contente que mon blog te plaise autant !
      Alors c’est vrai que votre périple fait quand même pas mal de kilomètres. Vous risquez de passer beaucoup de temps en voiture. Prévoyez un bon budget autoroute si vous souhaitez gagner du temps sur vos déplacements 🙂
      La première journée sera déjà assez lourde : de Kyoto à Koyasan puis à Shirahama vous avez déjà presque 5 heures de route, en autoroute. Mais Koyasan se visite assez rapidement donc ça peut se faire ! Très bonne idée d’aller à Shirahama pour la première nuit, il faut absolument que vous assistiez au coucher du soleil du Engetsu-to 🙂
      Pour la suite je te conseille de rejoindre tranquillement Shingu en passant par le village Yunomine Onsen, et de caler dans l’après Kushimoto, par exemple, pour ta journée 2. Et la journée 3 tu fais Kumano Nachi le matin (toute la matinée sera nécessaire si tu souhaites bien profiter et faire le Daimonzaka que je te recommande fortement), et Hongu dans l’après-midi.
      Aller jusqu’à Ise me parait trop long … Il y a pleins d’autres choses en route citées sur cet article ou d’autres qui seront aussi très bien sans faire autant de kilomètres ! 🙂

  3. 5 octobre 2019 / 11 h 09 min

    Hello,
    Je prends le temps à mon tour de découvrir ton blog et c’est un plaisir de lire tes articles très bien détaillés !!! J’avais bien aimé le secteur d’Ise avec le sanctuaire d’Amaterasu et les rochers mariés, et je me posais la question de passer une petite semaine dans la préfecture de Mie. Je trouve assez peu d’infos sur cette région jusqu’à présent et ton retour mitigé me dit que je vais peut-être privilégier autre chose du coup. Hormis le musée ninja qui me dit bien, je pensais que les autres sites seraient plus impressionnants (notamment les cascades). Merci pour ce beau retour d’expériences !

    • 11 octobre 2019 / 10 h 57 min

      Merci pour ton passage par ici Olivier !
      J’ai été assez déçue de la préfecture de Mie, même si les premiers spots cités m’ont vraiment beaucoup plu (le Mieshima Observatory et la baie d’Ago) j’ai tout de même trouvé la préfecture assez touristique. De tout ce séjour, je classe clairement cette préfecture dans mes déceptions. Mais bon, ce n’est que mon avis, donc sait-on jamais peut-être que tu aimerais !
      Si tu cherches des lieux à découvrir, je te conseillerais bien plus la préfecture de Tottori que j’ai adoré ou l’île de Shikoku qui est incroyable si tu ne les as pas déjà fait :).

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.