Nagoya en 2 jours : que faire ? La 4ème plus grande ville du Japon

Nagoya en 2 jours : que faire ? La 4ème plus grande ville du Japon

Que faire à Nagoya en 2 jours ? 

Située dans la préfecture d’Aichi, Nagoya est la 4ème plus grande ville du Japon en superficie. Relativement assez boudée par les visiteurs, elle fait très rarement partie des parcours type pour un voyage au Japon. Certains diront à tort, pas moi.

Je ne vais pas vous mentir, à mes yeux, Nagoya n’est pas une belle ville. Elle est à l’image de certaines villes qui composent la mégalopole : une sorte de couloir routier bordé par d’immenses zones commerciales.

Pour vous illustrer au mieux ma vision de Nagoya, je vais vous décrire le parc pour enfant qui se trouvent non loin de l’hôtel dans lequel j’ai logé : un petit espace composé d’un simple tobogan, situé entre deux fois 4 voies de circulation de chaque côté, avec au-dessus une voie ferroviaire et encore au-dessus l’autoroute. Peu de lumière, beaucoup de bruit et de pollution. Ça fait rêver non ?

Certains ont aimé Nagoya et lui trouvent beaucoup d’attrait, moi très peu. Je n’y ai pas vue de belles ruelles typiques ou d’architectures locales, seulement d’immenses couloirs routiers de tous les côtés, et quelques petites belles surprises dispersées entre ces voitures.

Si comme moi les aléas du voyage ou de la vie en générale vous amène à Nagoya, ou que vous êtes tout simplement intéressé par cette ville, je vais vous présenter ici les choses à faire à Nagoya.

Je m’excuse d’avance pour le peu d’entrain que je vais avoir dans cet article, il est clairement plus à but informatif qu’autre chose, car j’ai eu assez de mal à trouver des articles regroupant les différentes activités de Nagoya.

Nagoya en 2 jours : que faire ?

Château de Nagoya

Remove the row

Column: 1

château de nagoya

Column: 2

Le château de Nagoya est la fierté de la ville.

L’entrée dans le parc coûte 500 yens. Je précise que cette entrée est celle du parc et du château. Vous ne pouvez donc pas visiter le parc qui entoure le château gratuitement.

J’avoue que j’en ai été déçue, car je m’attendais à pouvoir profiter du parc et regarder de loin le château de Nagoya comme j’ai profité du château d’Osaka, mais comme nous n’avions pas réellement envie de dépenser de l’argent pour entrer dans un énième parc, nous nous sommes contentés d’une balade au bord de l’eau qui entoure le château.

Et je ne peux que vous la conseiller : c’est clairement la belle surprise de Nagoya qui m’a fait oublier l’espace d’un instant que je n’accrochais pas avec elle.

La vue sur le château avec en premier plan les cerisiers qui tombent dans l’eau est vraiment belle, et juste à quelques mètres on trouve le parc meijo.

Parc Meijo

Remove the row

Column: 1

Juste à côté du château de Nagoya se trouve le parc Meijo.

Quand nous y sommes allés, il y avait principalement des familles avec des enfants. L’ambiance était soumise aux rires et cris des plus jeunes.

Nous nous y sommes rapidement baladés pour admirer les fleurs de cerisiers mais nous avons eu une nette préférence pour le parc de Tsuruma (présenté ci-dessous) et son ambiance estivale.

Le parc Meijo m’a semblé être plus adressé aux familles qu’aux simples visiteurs de passage.

Je pense donc que, si vous êtes en voyage avec vos enfants, le parc Meijo peut être une belle balade.

Bien évidemment, si vous souhaitez y aller, je vous recommande fortement d’y aller en période de floraisons des cerisiers, car c’est, selon moi, ce qui donne tout le charme au parc Meijo.

L’accès au parc est gratuit.

Column: 2

Parc Meijo

Parc Tsuruma

Remove the row

Column: 1

parc tsuruma

Column: 2

A 5km au sud du château de Nagoya se situe le parc Tsuruma, accessible très facilement depuis la station Tsurumai.

Le parc Tsuruma est particulièrement réputé pour sa beauté printanière.

Nous avons eu la chance d’y aller dans le cadre de l’hanami (floraison des cerisiers), je peux donc vous confirmer cette réputation ! Il y avait donc beaucoup de cerisiers en fleurs et de stands de nourriture pour tous les goûts.

Je pense que nous avons également assister à une cérémonie de rentrée scolaire, ou du moins une cérémonie en lien avec un établissement scolaire ce qui a rendu le parc très vivant.

Mais même sans cet événement, le parc Tsuruma semble être, de manière générale, un lieu très dynamique. On y trouve, entre autres, une maison de thé, un petit amphithéâtre, un complexe sportif, une bibliothèque et un jardin botanique.

Le parc Tsuruma est assez spacieux et on y trouve plusieurs plans d’eau.

L’accès au parc est gratuit.

Sakae

Remove the row

Column: 1

Le quartier de Sakae est l’un des plus réputés de Nagoya.

Il se résume en de grandes rues commerçantes, couvertes ou non, bordées par d’immenses centres commerciaux.

Vous y trouverez absolument de tout. Même un temple pour lâcher votre petite pièce entre plusieurs grandes enseignes.

Si vous cherchez des magasins de seconde main, ou des magasins autour de la culture geek, le quartier de Sakae devrait vous satisfaire.

Si vous cherchez des objets authentiques, tels des vêtements traditionnels ou des couteaux, je ne sais pas si vous trouverez votre bonheur.

Je n’ai en effet pas spécialement trouvé de boutiques comme j’ai pu en trouver dans les rues commerçantes de Nara, mais plutôt des grosses enseignes de produits électroniques, vêtements et cosmétiques.

Column: 2

Quartier Sakae

Quartier très animé, Sakae est souvent présenté comme un incontournable de la ville. Je n’y ai pas passé beaucoup de temps, donc je ne pourrais pas vraiment vous en parler et je vous laisse découvrir l’article de Japan Travel pour vous en faire une idée.

Pour compléter

Le fait que je n’ai pas accroché avec Nagoya m’a amené à beaucoup traîner la patte. J’aurais pu faire bien plus de choses en 2 jours, mais je dois avouer que je me suis moi-même limiter dans mes activités.

Pour compléter cet article assez court, je vous propose de découvrir l’article d’Ichiban Japan qui vous fait découvrir le magnifique temple Togan-ji et le sanctuaire Atsuta-Jingu (j’avoue d’ailleurs qu’avec le recul je suis assez déçue de ne pas y être allée !), et je vous liste ici quelques points d’intérêts en vrac :

City-guide Nagoya

Où manger à Nagoya ?

Nagoya Kontatsu

Une des spécialités culinaires de Nagoya est le misokatsu.

Ce plat se compose de poulet ou porc pané, trempé dans de la sauce miso rouge accompagné de salade et de riz.

LA grande enseigne pour déguster du misokatsu à Nagoya se nomme Misokatsu Yabaton. Vous en trouverez plusieurs à Nagoya, ainsi qu’à Tokyo, Osaka et même Séoul !

Le menu propose un large choix de composition et les prix sont très adorables, n’hésitez donc pas à tester cette adresse très réputée au Japon.

Où dormir à Nagoya ?

Nous sommes arrivés à Nagoya à cause d’une grande vague de froid qui a frappé le Japon pendant notre road trip en van (qui nous a d’ailleurs permis de voir de la neige pendant notre tour du Mont Fuji !)

Nous voulions donc nous réchauffer et nous reposer le temps de quelques jours.

En cherchant un hébergement pour le soir même sur Booking nous sommes tombés sur une petite pépite : l’Hotel Venus Neo qui propose une chambre lit jumeaux (il n’y avait plus que ça … m’enfin suffit de coller les lits et le tour est joué) avec salle de bain privative pour 60 euros la nuit.

Mais attention la salle de bain ! Baignoire à bulles et ambiance romantique à souhait. Nous voilà, sans le savoir, dans notre tout premier love hôtel.

Je vous prépare d’ailleurs un article sur le concept des love hôtels, notre expérience et nos anecdotes avec ces derniers, restez donc connecté !

Mais pour revenir à celui-ci : le rapport qualité/prix est très bon, on peut rejoindre le parc Tsurama ainsi que le quartier Sakae en 20/30 minutes à pied (ce qui fait économiser sur les déplacements) et si vous êtes véhiculés vous y trouverez un parking gratuit.

Nagoya en 2 jours : le bilan

Nagoya 2 jours que faire

Les choses à faire en 2 jours à Nagoya que je vous présente ici sont quand même plutôt positives, alors que j’ai dis en début d’article que je n’avais pas aimé Nagoya.

On pourrait donc penser que je me contre-dit moi-même, mais en réalité il faut que je précise un fait : je pense que mon appréciation des différents points d’intérêts présentés dans cet article se limite au fait que j’y étais pendant la floraison des cerisiers.

Je pense que si j’avais visité Nagoya en dehors de cette période, je n’aurais pas spécialement aimé les lieux cités, car il y a bien plus beaux au Japon.

Mais je dois quand même dire que ce manque d’attrait pour Nagoya peut être provoqué par une chose bien personnelle : la fatigue ! Quand nous sommes arrivés à Nagoya, cela faisait déjà presque 1 mois que nous étions au Japon, à parcourir le pays en van aménagé, et à ce moment-là les températures étaient bien basses et cela à beaucoup joué sur notre état général : nous dormions très mal et la fatigue s’accumulait …

Je dois quand même avouer que j’ai commencé à écrire cet article il y a 6 mois, lors de mon séjour à Nagoya, et qu’il n’était pas joli joli ! J’étais un peu dure dans mes mots, et aujourd’hui le temps est passé, j’ai pris du recul et j’ai aussi un peu oublié les choses, gardant les meilleurs souvenirs.

Mon avis sur Nagoya est donc très mitigé. Je ne recommanderais pas spécialement sa visite, et encore moins dans le cadre d’un premier voyage au Japon.

Si vous cherchez de grandes villes japonaises dirigez-vous plutôt vers Osaka, Yokohama, Kobe ou Hiroshima, qui ont bien plus à offrir.

rue à Nagoya

Et vous, vous avez déjà visité Nagoya ? 
Si oui, avez-vous aimé la ville ou avez-vous aussi été déçu ? 
Si non, est-ce une ville qui vous attire ? 

4 commentaires

  1. 8 décembre 2019 / 14 h 32 min

    Merci pour cet avis objectif sur cette ville ! On ne peut pas tout aimer, et comme tu le dis si bien, l’état d’esprit joue beaucoup aussi dans l’appréciation d’un lieu ! Mais en effet, avec les cerisiers en fleurs, tes photos sont magnifiques <3 <3 !!!

    • 10 décembre 2019 / 11 h 02 min

      Merci pour ton compliment 😀
      Oui on ne peut pas toujours dire que du positif de tout sur un blog, ce serait édulcorer la réalité !

  2. japankudasai
    18 décembre 2019 / 23 h 38 min

    Après un 1er passage cette année, je tente un second l’an prochain. C’était le jour de selon arrivée sur le sol nippon donc l’excitation du voyage ma aidé à trouver un avis positif, le château et la partie reconstituée était superbe. Par contre je te rejoins sur le côté « bétonné mégalopole », trouver des choses intéressantes à faire ou à voir semble plus difficile. C’est clairement une ville où l’on travaille et habite plutôt qu’un gros spot touristique.

    • 20 décembre 2019 / 12 h 26 min

      Ça me rassure de voir qu’on partage la même vision ! Je me suis dis que j’étais peut-être trop exigeante ahah. Et justement j’ai souvent entendu dire que les japonais disent que « Nagoya est une ville où on travaille, sinon il n’y a rien à y faire », comme tu le dis. Mais je ne sais pas si c’est vrai ou si ce sont des « on dit ».
      En tout cas j’ai hâte d’avoir ton retour sur cette deuxième expérience avec Nagoya. Je suis curieuse de savoir si tu seras toujours dubitatif face à elle ou si au contraire tu seras content de lui avoir donné cette seconde chance ^^

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.