Road trip à Izu : les magnifiques côtes de la péninsule !

Road trip à Izu : les magnifiques côtes de la péninsule !

Road trip à Izu : Futo Coast, Dogashima et Koganezaki

Cela fait bientôt un an que je n’ai pas posté d’article tourisme dédié au Japon sur ce blog… Même s’il me reste des choses à raconter sur mes 3 mois au Japon et mon dernier voyage de 10 jours au Japon, j’avoue que j’ai eu du mal à me replonger dans ces différents séjours en sachant que le prochain voyage n’allait pas venir de si tôt.

Au moment où j’écris cet article, des rumeurs courent sur une potentielle réouverture aux touristes pour l’été 2022. Je croise les doigts pour que cette fois-ci soit la bonne, car je m’y vois déjà ! Et ça tombe plutôt bien, car la nostalgie du Japon en van aménagé et de tout ce qu’on a vécu là-bas commençait à bien trop s’installer pour mon moral.

Pour l’occasion, j’ai voulu revenir sur l’un de mes premiers coups de cœur au Japon : la péninsule d’Izu et notre road trip sur ses côtes !

J’ai déjà dédié tout un article sur Izu, et je l’ai cité à de nombreuses reprises dans différents articles. Cette fois-ci, je voulais vous présenter plus en détails les magnifiques côtes de la péninsule, et plus précisément sur la Futo Coast, Dogashima et le parc Koganezaki que l’on peut facilement parcourir en réalisant un road trip sur la partie ouest de la péninsule, puisqu’elles sont toutes situées à seulement quelques kilomètres de distance !

Descendons donc ensemble du parc Koganezaki, le point le plus au nord, jusqu’à Dogashima, le point le plus au sud, pour un road trip sur les côtes de la péninsule d’Izu.

Road trip sur les côtes de la péninsule d’Izu

Koganezaki

Le premier arrêt est celui du parc Koganezaki : ce rocher que vous voyez au centre des 3 photos ci-dessus se nomme Horse Rock (馬ロック). En cause : les visiteurs y voient ici un cheval de profil, dont la crête s’est transformée en arbres feuillus !

Mais ce qui attire surtout les visiteurs, c’est la couleur que prennent les falaises lors du coucher de soleil, réputé pour être particulièrement beau depuis le parc Koganezaki. Revêtues d’un voile doré lorsque le soleil les frappe, les parois semblent comme briller pendant le spectacle.

Le parc est également réputé pour admirer les fleurs de cerisiers lors de la floraison printanière et, avec un peu de chances, vous pourrez même y admirer le Mont Fuji depuis l’observatoire Fujiminooka situé sur l’une des plateformes.

koganezaki izu road trip

Le parking et l’accès au parc Koganezaki sont gratuits. Et comme la plupart des lieux hors des sentiers battus au Japon : il n’y a pas foule ! Vous ne risquez donc pas d’y croiser grand monde.

Différentes plateformes vous permettent de parcourir les falaises donnant sur la baie de Suruga, mais attention à ceux qui sont sujets aux vertiges car ça monte et ça descend bien. Néanmoins, la vue est bien évidemment splendide et ces observatoires permettent justement de bien en profiter.

Je n’ai pas pu profiter du coucher du soleil lors de mon passage, mais j’espère pouvoir y retourner pour me rattraper. Le seul souci : la grande majorité des spots qui longent les côtes d’Izu sont réputés pour leur magnifique coucher du soleil… Alors lequel choisir ?

Futo Coast

futo coast izu road trip

C’est à seulement 8km plus au sud que l’on trouve la Futo Coast.

Nous étions partis pour enchaîner directement avec Dogashima, qui est le spot le plus connu des 3 présentés ici, mais un petit panneau routier indiquant « Futo coast » a éveillé notre curiosité. Nous nous sommes donc dit que nous allions y faire un « petit arrêt rapide », et voilà que nous avons découvert l’un de nos spots préférés, où nous sommes restés bien plus longtemps que prévu.

Ces formations volcaniques nous plongent dans une ambiance hors du temps pour une découverte où l’on savoure chaque forme, chaque couleur et chaque matière. L’eau est translucide, et tout paraît hors norme.

La Futo Coast est une immense plage rocailleuse qui donne vue sur les différentes formations sur lesquelles on peut se promener. On y trouve en effet le point de départ d’une randonnée d’un peu plus de 3km qui rejoint la Tagosehama Coast en passant par le point de vue Tōmyōgasaki qui a l’air tout aussi magnifique que ceux présentés ici.

Je n’ai pas eu le temps de la réaliser, nous n’en avons parcouru qu’une toute petite partie, mais je compte bien la réaliser un jour ! Ô que ma to do list Izu commence à devenir longue…

Le parking et l’accès sont également gratuits sur la Futo Coast.

futo coast izu road trip

Dogashima

Pour finir ce petit itinéraire, rendez-vous à Dogashima, le spot le plus touristique du coin, et donc l’endroit où vous croiserez certainement le plus de monde.

Situé non loin de Matsuzaki, le charmant village de la péninsule d’Izu, Dogashima est le nom donné à un ensemble de grottes et de formations rocheuses que l’on peut découvrir en bateau. Cette attraction touristique est particulièrement prisée pour son passage dans la grotte Tensodo qui a la particularité d’être dotée d’un grand trou au plafond laissant pénétrer la lumière directement sur l’eau. Le spectacle est réputé magnifique, et c’est vrai que les photos donnent envie !

Comptez 1200 yens soit à peu près 10 euros pour 20 minutes de balade nautique.

L’un des attraits touristiques de Dogashima, c’est également sa proximité avec l’île de Sanshiro : visible depuis Dogashima, on voit cet ensemble de petites îles qui sont la star du coin pour leur accessibilité limitée. C’est en effet seulement lors de la marée basse que le chemin menant à ses îles apparaît. Ce phénomène porte le nom de Tombolo et en fait un lieu unique.

Comme vous vous en doutez (sinon vous auriez de belles photos pour illustrer la grotte Tensodo et l’île de Sanshiro) je n’ai pas eu la chance de voir ces phénomènes de mes propres yeux, tout simplement parce que je n’en étais pas informé lors de mon passage, et que j’y étais donc au mauvais moment : plus de bateau, et pas de marrée basse.

Alors comme pour les autres spots : je reviendrais !

dogashima izu road trip

Tout ceci m’amène à une conclusion plutôt évidente : il semble plus judicieux de faire le parcours que j’ai réalisé dans l’autre sens, afin d’être à Dogashima le matin, et au parc Koganezaki pour le coucher du soleil !

Alors ne faites pas les mêmes erreurs que moi : c’est sympa de faire du slow travel et de se laisser porter, mais parfois on passe à côté de choses bien sympas quand on ne se prépare pas un minimum à l’avance.

En tout cas, la péninsule d’Izu est un lieu que j’ai beaucoup aimé et dont j’ai beaucoup parlé sur ce blog, et j’espère vraiment y retourner un jour pour y faire tout ce que je n’ai pas pu la première fois. Si une telle occasion se présente, j’aimerais y passer toute une journée pour profiter à fond de ces trois spots, et finir sur un onsen bien chaud !

Et vous, avez-vous déjà parcouru la péninsule d’Izu ?
Si non, est-ce un lieu que vous aimeriez découvrir au Japon ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires

  1. Séo
    9 mai 2022 / 10 h 17 min

    Trop classe, y’a des endroits on dirait certains niveaux de Nioh, c’est beau !! Bravo pour ton site, il est super.

  2. Marie Hélène
    9 mai 2022 / 13 h 09 min

    Oh ! quelle belle balade dans des lieux que personne ne raconte d’habitude. Merci Merci

  3. Allie 448
    15 juillet 2022 / 5 h 07 min

    merci pour cet article, la vue est magnifique!

    • 26 juillet 2022 / 9 h 24 min

      En effet, les vues sont splendides à Izu !