vue Mont Fuji Kawaguchiko

La région des 5 Lacs : le Mont Fuji et ses meilleures vues

Qu’est-ce que la région des 5 Lacs ? Où y trouver les meilleurs vues sur le Mont Fuji ? Quand aller à la région des 5 Lacs pour en profiter au mieux ? 

La région des 5 Lacs se situe au nord du célèbre Mont Fuji. Egalement nommée Fujigoko, cette région est prisée pour ses nombreuses vues sur Fujisan.

Facilement accessible depuis Tokyo, grand nombres de visiteurs partent en excursion à la journée ou en week-end dans la région des 5 Lacs depuis la capitale.

Nous avons choisi de consacrer deux journées à la région des 5 Lacs, avec un réveil très matinal pour y observer le levé du soleil. Nous avons tout fait en voiture, et je conseillerais d’en faire de même afin de pouvoir réellement en profiter sans dépendre des horaires de bus et vous arrêter où bon vous semble pour profiter des innombrables vues que vous offrent les routes de la région des 5 Lacs sur le Mont Fuji.

Voici quelques photos pour vous donner une idée du spectacle :

région des 5 Lacs

Remove the row

Column: 1

région des 5 Lacs

Column: 2

région des 5 Lacs

Qu’est-ce que la région des 5 Lacs ?

La région des 5 Lacs est composée, comme son nom l’indique, de 5 lacs avec d’ouest en est :

  • le Lac Motosu,
  • le Lac Shoji,
  • le Lac Sai,
  • le Lac Kawaguchi,
  • le Lac Yamanaka.

Chaque lac, à l’exception du lac Sai, offre une des meilleures vues sur le Mont Fuji et des activités différentes. Vous devrez donc sans mal trouver votre bonheur dans la région des 5 Lacs qui vous laissera un souvenir indélébile.

Lac Motosu

meilleure vue Mont Fuji Lac Motosu région des 5 lacs

Le lac Motosu est le plus profond lac de la région des 5 Lacs avec une abysse de 138 mètres.

Il est l’un des plus connus puisque c’est depuis le lac Motosu que vous pourrez observer la vue sur le Mont Fuji qui est imprimé sur les billets de 1 000 yens.

Réputé pour son eau claire qui ne gèle jamais, le lac Motosu est le paradis des visiteurs qui souhaitent faire des activités aquatiques telles que la plongée en apné ou le kayak.

C’est au lac Motosu que nous avons observé le levé du soleil. Inutile d’essayer de raconter cette expérience : aucune photo, aucun récit ne peut véritablement décrire le sentiment ressenti face à l’impressionnant Mont Fuji.

En revanche, si vous êtes en mode road trip au Japon, je peux vous conseiller de passer la nuit dans l’un des campings qui bordent le lac Motosu pour vous réveiller directement face à cette splendide vue. Une bonne claque visuelle de bon matin qui fait du bien !

Lac Shoji

meilleur vue Mont Fuji lac Shoji région des 5 lacs

Remove the row

Column: 1

meilleur vue Mont Fuji lac Shoji région des 5 lacs

Column: 2

meilleur vue Mont Fuji lac Shoji région des 5 lacs

Le lac Shoji est le plus petit de la région des 5 Lacs.

Bordé de tous les côtés par des logements touristiques, c’est ici que vous pouvez loger si vous souhaitez une belle vue sur le Mont Fuji avec un bon confort.

Nous avons beaucoup apprécié le lac Shoji au petit matin pour son grand calme. Avec sa grande plage, le lac Shoji nous invite à une relaxation contemplative devant un panorama sans pareil. Pour profiter d’une des meilleures vues sur le Mont Fuji en toute tranquillité, c’est ici.

Lac Sai

Le lac Sai est le seul lac qui n’offre pas de vue sur le Mont Fuji. C’est donc pour cette raison que nous avons choisi de ne pas nous y arrêter. Bien qu’il ne soit pas recommandé pour espérer y observer le Mont Fuji, le lac Sai est en revanche proche de plusieurs lieux :

  • La forêt maudite Aokigahara Jukai, plus connue sous le triste nom de la « forêt des suicides », se situe sur sa rive sud-ouest.
  • A l’est de la forêt Aokigahara Jukai se trouve la grotte de glace de Narusawa.
  • Juste à côté de cette dernière se situe la grotte du vent, Fugaku Fuketsu.
  • Au nord de ces trois points d’intérêt se trouve la grotte aux chauves-souris, Komoriana.

Il existe un tarif combiné pour visiter les 2 premières grottes à hauteur de 500 yens (environ 4 euros). Nous avons choisi de ne pas les faire suite à la lecture des commentaires plutôt mitigés dû au fait que ces grottes sont très petites et jugées « sans grand intérêt ».

Si jamais vous, qui me lisez, y êtes allés n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en commentaires pour les prochains voyageurs !

Lac Kawaguchi

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchi région des 5 lacs

Le lac Kawaguchi est le plus touristique de la région des 5 Lacs tout simplement parce qu’il est le plus accessible en transport en commun. C’est donc autour du lac Kawaguchi qu’il y a le plus de magasins, de restaurants et d’activités.

Il est généralement recommandé de découvrir le lac Kawaguchi en vélo sur une journée pendant l’été. Ce ne sera pas ma recommandation personnelle tout simplement car la vue n’est pas spécialement plus jolie que depuis les autres lacs de la région des 5 Lacs et que le lieu est très fréquenté. Je recommanderais donc d’aller profiter des autres lacs moins prisés.

En revanche, le lac Kawaguchi possède un attrait inégalable : la très connue Chureito Pagoda (dont je vous parle plus bas), qui se trouve à moins de 5 km de son côté sud-est, et son incroyable vue sur le Mont Fuji.

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchi région des 5 lacs

Lac Yamanaka

Remove the row

Column: 1

meilleure vue Mont Fuji yamanakako région des 5 lacs

Column: 2

meilleure vue Mont Fuji yamanoko

Le lac Yamanaka est le plus grand lac de la région des 5 Lacs.

C’est ici que nous avons pu observer l’une des meilleures vues sur le Mont Fuji : depuis le Panorama-Dai (observatoire panoramique de Yamanaka). Accessible seulement en voiture, il est à lui seul un argument pour privilégier ce moyen de déplacement au bus.

Il doit y avoir tout un tas de choses à faire et à voir autour du lac Yamanaka. Malheureusement, nous n’avons pas eu beaucoup de temps à lui accorder, et nous avons fais un mauvais choix : perdre du temps au Oshino Hakkai.

Si vous avez quelques bons plans autour du lac Yamanaka, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires !

Que faire dans la région des 5 lacs ?

Lac Motosu : Fuji Shiba-sakura Festival

Chaque année, à la fin de la fleuraison des cerisiers, c’est le début de la fleuraison des pruniers. A cette occasion se tient le Fuji Shiba-sakura Festival, qui débute généralement à la mi-avril et se termine fin mai.

Je rêvais d’y assister depuis plusieurs années déjà, mais je n’ai malheureusement pas pu faire à cause de la fleuraison tardive des pruniers dû aux trop basses températures. Quelle déception !

Le climat étant imprévisible d’une année à l’autre, je vous conseillerais de prévoir cette visite plutôt au mois de mai afin d’avoir plus de chance d’observer ces beaux jardins.

Le Jour J, pensez à regarder le live mis en ligne sur le site, vous pourrez voir ainsi si les fleurs ont fleuries ou non afin d’adapter vos plans en fonction.

Lac Kawaguchi : Chureito Pagoda

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchiko

La Chureito Pagoda est extrêmement connue pour sa vue sur le Mont Fuji avec en premier plan la pagode et, pendant le hanami, les cerisiers en fleurs. Vous avez dû voir cette photo un millier de fois !

La Chureito Pagoda est un édifice du temple Arakura Fuji Sengen Jinja : il y a donc tout un complexe à découvrir sur place avec différents bâtiments. La visite commence par de longs escaliers menant au torii qui marque l’entrée du sanctuaire. Vous trouverez à ce niveau-là des stands de nourritures et d’informations ainsi que le temple Arakura Fuji Sengen Jinja. Si vous êtes en voiture et que vous prenez le parking, vous arriverez directement à ce niveau-là.

Pour monter jusqu’à la Chureito Pagoda, il vous faudra gravir les quelques 400 marches qui sépare les deux édifices du sanctuaire. Pensez à vous retourner régulièrement, la vue est à chaque nouveau pas un peu plus spéciale !

Au-delà de cette réputation, le lieu est un des meilleurs spots pour multiplier les plus belles vues sur le Mont Fuji :

  • Depuis le torii à l’entrée du sanctuaire.
  • Depuis le jardin des cerisiers en fleurs.
  • Depuis le sommet du Mont Arakura : pour une des meilleures vues sur le Mont Fuji, suivez le sentier de randonnée qui part de la Chureito Pagoda. Comptez 2 bonnes heures de marche A/R. La randonnée est assez rude, mais la vue en vaut clairement la peine !

Le site est extrêmement touristique : prévoyez de venir de bonne heure ! Ce conseil vaut également pour la randonnée du Mont Arakura.

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchiko

Remove the row

Column: 1

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchiko

Column: 2

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchiko

Informations pratiques : 

  • Adresse : 3353-1 Arakura, Fujiyoshida, Yamanashi 403-0011
  • Tarif : gratuit
  • Parking : 1 000 yens
  • Temps sur place : 45 bonnes minutes si vous n’allez qu’à la Pagode, histoire de prendre son temps ; une bonne matinée si vous prévoyez de faire la randonnée du Mont Arakura.
  • Conseil : ne vous arrêtez pas à la plateforme de la pagode, continuez votre chemin pour découvrir tous les magnifiques points de vue qu’offre le lieu et idéalement faites la randonnée du Mont Arakura.

Lac Kawaguchi : Itchiku Kubota Art Museum

Itchiku Kubota Art Museum

Le Itchiku Kubota Art Museum est l’un des rares musées que nous avons fait pendant ce road-trip de 3 mois au Japon. Nous y sommes allés pour sa bonne réputation et nous n’avons pas été déçu.

Fondé par Itchiku Kubota, un artiste japonais reconnu pour ses œuvres textiles, le Itchiku Kubota Art Museum propose un jardin zen, une collection d’objets d’arts et une immense pièce principale où sont exposés ses plus beaux kimonos.

La particularité de ses kimonos tient de leur technique de confection propre à la période Muromachi (1333-1573) qui s’est perdu avec l’arrivée de nouvelles méthodes jugées plus simples.

Les photos sont interdites dans la salle des kimonos, je ne peux donc que vous conseiller d’aller jeter un œil à celles présentes sur le site officiel pour vous faire une idée de ce qui vous attend : un moment de respect et d’admiration sans pareil devant l’incroyable travail de cet artiste.

Remove the row

Column: 1

Itchiku Kubota Art Museum

Column: 2

Itchiku Kubota Art Museum

Informations pratiques :

  • Horaires : 9h30-17h30 d’Avril à Novembre, 10h-16h de Décembre à Mars
  • Tarifs : 1 300 yens pour les adultes, 900 yens pour les étudiants et lycéens et 400 yens pour les collégiens et écoles primaires
  • Parking : gratuit

Lac Yamanashi : Oshino Hakkai

A quelques kilomètres du Paranorama-Dai se trouve une ruelle réputée pour son côté traditionnel : Oshino Hakkai.

Personnellement, je ne recommanderais pas cet arrêt. C’est une énième ruelle sois-disant typique du Japon qui n’est en réalité qu’un ensemble de magasins et de restaurants. De plus, c’est extrêmement touristique, on est donc bien à l’étroit.

Si vous souhaitez découvrir de véritables ruelles typiques rendez-vous sur la Péninsule d’Izu ou dans la ville de Nara, le charme sera bien plus au rendez-vous !

Remove the row

Column: 1

région 5 lacs vues mont fuji

Column: 2

région 5 lacs vues mont fuji

Où dormir dans la région des 5 lacs ?

logement Airbnb vue Mont Fuji

Nous avons opté pour un AirBnb avec vue sur le Mont Fuji au lac Kawaguchi : Aoiso, une chambre d’hôte avec bains thermaux (que vous pouvez privatiser pendant 30 minutes, parfait pour les couples !) et petit-déjeuner d’exception. Shogo et sa famille sont aux petits soins, tout est très propre et la vue est juste magnifique. Attention à la claque visuelle lors de la tombée de la nuit !

Bref, vous l’avez compris, c’est un logement que je vous recommande les yeux fermés !

Aussi, si vous souhaitez ramener chez vous des vêtements traditionnels japonais comme les haoris (veste de kimono), Shogo propose quelques modèles à la vente sur place.

Attention cependant aux réservations.

J’avais repéré cet hébergement avant de commencer les réservations, bien 6 mois avant notre séjour, et en quelques semaines tout était quasi complet. Il ne restait plus qu’une date et une chambre de disponible pendant la période où j’y étais, donc si je n’étais pas dans le cadre d’un road trip où je peux changer mes plans facilement, je n’aurais pas pu séjourner chez Shogo.

Remove the row

Column: 1

logement Airbnb vue Mont Fuji

Column: 2

logement Airbnb vue Mont Fuji

logement Airbnb vue Mont Fuji

Quelle est la meilleure période pour découvrir la région des 5 Lacs ?

Les périodes les plus recommandées pour aller dans la région des 5 Lacs sont le printemps pour la floraison des cerisiers et l’automne pour les érables japonais.

Cependant, n’oubliez pas que le Mont Fuji est plus facilement observable entre octobre et février.

Je pense donc que la meilleur saison reste l’automne pour combiner les chances d’observer le Mont Fuji avec le magnifique décor qu’offre les érables japonais.

Pour notre part, nous y sommes allés en avril sans avoir cette information sur la visibilité du Mont Fuji, et nous avons dû changer tous nos plans au dernier moment pour profiter des seules journées d’ensoleillement que nous pouvions avoir.

Nous avons eu énormément de chance de pouvoir observer le Mont Fuji aussi bien dégagé, soyez prévenus que ce ne sera peut-être pas votre cas car le temps est très capricieux.

région des Cinq Lacs

Et vous, vous êtes déjà allés dans la région des 5 Lacs ? 
Avez-vous déjà observé le Mont Fuji ? 

15 commentaires

  1. 7 mai 2019 / 11 h 39 min

    Toutes tes photos du Mont Fuji me font rêver ! Je n’ai pas eu la chance de le voir lors de mon séjour au Japon, mais peut-être la prochaine fois, qui sait. Je croise les doigts pour moi ! En tout cas, ton article est super intéressant et très utile ! Merci !

    • 8 mai 2019 / 11 h 43 min

      Ton article est tellement bien écrit et organisé c’est un bonheur d’en apprendre un peu plus sur cette région. C’est mon rêve de découvrir le mont Fuji et les 5 lacs, tes photos me font rêver 😍 je garde ton article en favoris pour notre prochain voyage !

      Très belle journée
      À très vite

      • 12 mai 2019 / 6 h 35 min

        Oh merci beaucoup, ton commentaire me fait grandement plaisir !
        Je suis heureuse s’il puisse t’être utile. Tu verras c’est une région magnifique 🙂

    • 12 mai 2019 / 6 h 34 min

      Merci à toi de toujours être au rendez-vous !
      J’espère que tu auras l’occasion d’en profiter autant que moi :), mais il est vrai que Fujisan est assez capricieux !

  2. 8 mai 2019 / 12 h 22 min

    Cette région est magnifique, ça me donne envie de prendre l’avion tout de suite pour y aller!

    • 12 mai 2019 / 6 h 36 min

      Ahah je comprends tellement ce sentiment ! Peut-être qu’un jour tu le verras de la même manière 🙂

  3. 8 mai 2019 / 18 h 14 min

    Ça doit être tellement beau à voir ! Je rêve d’aller au Japon, à Tokyo, sur l’île aux lapins, Kyoto, et de voir aussi le Mont Fuji. C’est un endroit qui doit vraiment être spectaculaire à voir !

    • 12 mai 2019 / 6 h 38 min

      Nous allons bientôt faire l’ile aux lapins justement !
      Quant à Kyoto je te laisserais lire mon article sur le sujet lorsqu’il sera en ligne, ce fut plutôt une déception pour ma part.
      En tout cas Tokyo et le Mont Fuji oui je te les recommande mile fois !

  4. 8 mai 2019 / 18 h 51 min

    Incroyable ce Mont Fuji! Il nous tarde de pouvoir le voir de nos propres yeux. 🙂

    • 12 mai 2019 / 6 h 39 min

      Vous verrez comme il est impressionnant. Le voir en photo n’est qu’un avant-goût !

  5. 20 mai 2019 / 19 h 28 min

    Super ton article Roxane, j’aime beaucoup tous les détails que tu donnes, c’est une mine d’or pour préparer un voyage au Japon! Je suis allée à Hakone personnellement, pour apercevoir le Mont Fuji, c’était début octobre, la météo était pourrie, résultat, je n’ai rien vu!!! Mais j’ai adoré la petite auberge où j’ai séjourné et l’ambiance un peu « campagne », après une semaine mouvementée à Tokyo 🙂 Je pense que si je retourne au Japon, je louerai une voiture cette fois, pour explorer le pays hors des sentiers battus comme vous 😉

    • 21 mai 2019 / 13 h 21 min

      Merci beaucoup Elodie ! En effet j’espere que cet article sera utile aux futurs voyageurs ! 🙂
      Oh je suis intriguée de connaître ton auberge alors, si tu as encore le nom 🙂
      En tout cas oui la météo du Mont Fuji est vraiment aléatoire et quand tu ne le sais pas ça procure une bien grosse déception sur place :/
      Je ne peux que te conseiller de prendre une voiture ça c’est sûr ! Une liberté absolue et des coins tellement sales plus accessibles ! C’est sans regret pour notre part 🙂

  6. NATHALIE HANZENNE
    3 octobre 2019 / 21 h 14 min

    Whaou, quel article… Il fournit une multitude d’informations. J’envisage d’aller voir le mont Fuji en janvier j’ espère que la météo sera propice aux belles photos. Je continue ma lecture.

    • 4 octobre 2019 / 8 h 50 min

      Merci beaucoup Nathalie pour ce commentaire qui me fait grandement plaisir 🙂
      J’y serais aussi en janvier, et j’espère également que le temps sera au rendez-vous. Je pense que, pour mettre toutes les chances de notre côté, il vaut mieux ne pas prévoir le jour précis de notre venue au Mont Fuji, mais de se décider une fois sur place en fonction de la météo. Faites donc attention à ne pas réserver trop de choses pour vous laisser la possibilité de choisir sur place 🙂 Et si vous ne pouvez pas faire autrement que de tout réserver à l’avance, essayez peut-être de prévoir 2 jours sur place, pour augmenter les chances.

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.