Préfecture d’Okinawa : que faire ? Les îles paradisiaques du Japon

Préfecture d’Okinawa : que faire ? Les îles paradisiaques du Japon

La préfecture d’Okinawa : les îles paradisiaques du Japon

Remove the row

Column: 1

La préfecture d’Okinawa, souvent surnommée « le Hawaï japonais », est l’une des préfectures japonaises les plus connues et les plus réputées.

Plages paradisiaques et nourriture saine font la réputation des îles qui composent la préfecture d’Okinawa si loin du Japon, puisque géographiquement située entre Taiwan et l’île d’Honshu.

Nous avons consacré 2 semaines à Okinawa dans notre itinéraire de 3 mois au Japon.

Si Okinawa est une destination très prisée au Japon, elle possède tout de même des lieux hors des sentiers battus qui offrent un dépaysement total.

Okinawa est une très bonne destination japonaise : la grande majorité des locaux parlent ou baragouinent l’anglais, ce qui peut rassurer les plus craintifs quant à la barrière de la langue.

Column: 2

carte préfecture okinawa

Lincun — 国土交通省 国土数値情報(行政区域)

Que faire dans la préfecture d’Okinawa ?

La préfecture d’Okinawa compte plus de 150 îles reparties en plusieurs archipels dont les principaux sont :

  • L’archipel d’Okinawa, composé des îles : Okinawa, Miyagi, Tonaki, Aguni, Ie, Kumi et bien d’autres. Il est l’archipel principal de la préfecture d’Okinawa.
  • L’archipel de Kerama, composé des îles : Tokashi, Zamami, Aka, Mae et Geruma. Cet archipel est réputé pour ses eaux d’un bleu particulier surnommé « le bleu kerama »
  • L’archipel de Yaeyama, composé des îles : Iriomote, Ishigaki, Hateruma, Kuroshima, Kohama, Taketomi, Hatoma et Yonaguni. Cet archipel est principalement connu pour ses plages de sables étoilés à Iriomote et à Taketomi.
  • L’archipel de Miyako, composé des îles :  Miyako, Irabu, Tarama, Kurima, Ikema et Minna. Cet archipel est réputé pour ses belles plages de sables blancs

Notre itinéraire à Okinawa a totalement été influencé par la problématique de l’hébergement face à laquelle nous nous sommes heurtés : les établissements les moins chers étaient déjà tous complets, puisque nous sommes venus pendant la Golden Week, nous avons donc dû adapter notre parcours en fonction des disponibilités de ces derniers et de leur tarif.

Je vous présente donc ici quelques îles de l’archipel de Yaeyama ainsi que Naha, la capitale d’Okinawa.

Pour connaître toutes les informations pratiques liées au transport entre les différentes îles, aux logements et au budget, je vous laisse découvrir mon article Conseils et budget pour Okinawa.

Ishigaki

Remove the row

Column: 1

Baie Kabira Ishigaki Okinawa

Column: 2

Ishigaki est la toute première île d’Okinawa que nous avons découvert. Nous avons passé toute une semaine à Ishigaki, et ce n’était pas de trop !

Relativement assez connue, Ishigaki est principalement réputée ses plages, notamment la baie de Kabira.

Mais Ishigaki ne se limite pas qu’à ça.

Vous trouverez, entre autres, à Ishigaki : la belle palmeraie de Yonehara, le parc Banna, le phare d’Oganzaki, l’observatoire Tamatorizaki, les tombes Toujin et le Yonekoyaki Craft Center.

Dans mes grands coups de cœur à Ishigaki je citerais le Mont Nosoko, qui offre une vue de dingue sur l’île, et les mangroves de la rivière Fukido au coucher du soleil.

Taketomi

Remove the row

Column: 1

Petite île au large d’Ishigaki, Taketomi est principalement connue pour sa plage de sable étoilée.

Très facilement accessible depuis Ishigaki, la visite de Taketomi en une journée est souvent le choix effectué par les voyageurs.

Et je dirais que c’est le temps idéal à allouer à cette île, car il n’y a tout de même pas grand-chose à y faire.

Taketomi ne fut pas un coup de cœur, mais pas une déception pour autant. Il faut prendre l’île pour ce qu’elle est : un petit village pittoresque où on se balade dans les rues et où on profite des magnifiques reflets de l’eau, tout en cherchant du sable en forme d’étoiles à ramener pour le souvenir.

Lors de la marée basse, on peut marcher au loin de la plage Kondoi et en prendre pleins les yeux. C’est l’un de mes plus beaux souvenirs à Okinawa !

Column: 2

Taketomi Kaiji Beach sable étoilé

Iriomote

Remove the row

Column: 1

Urauchi River trekking jungle Iriomote

Column: 2

Mon gros coup de cœur à Okinawa : Iriomote !

Deuxième plus grande île de la préfecture d’Okinawa, Iriomote est l’île la plus sauvage avec son incroyable jungle qui recouvre 90% de sa surface.

Nous avons passé 3 jours à Iriomote, et je n’aurais pas dit non à un ou deux jours de plus, pour profiter pleinement de cette totale déconnexion que nous offre cette île.

Il y a tout un tas de choses à faire et à voir à Iriomote : un incroyable trekking dans la jungle, des virées en bateau ou en canoë sur les différentes rivières, de belles cascades et des plages qui n’ont rien à envier à celles d’Ishigaki.

Iriomote fut un énorme coup de cœur pendant ces 3 mois au Japon, et je suis certaine d’y revenir un jour.

Naha

Remove the row

Column: 1

Souvent méprisée, j’ai beaucoup lu avant de venir à Naha que « ce n’est pas une ville très intéressante ».

Nous avons tout de même décidé de consacrer 2 jours à Naha, et nous n’avons vraiment pas été déçue, loin de là.

Alors, en effet, Naha n’est pas une belle ville. Mais c’est une ville au patrimoine historique très riche, qui est le témoin de nombreux événements. On découvre une autre facette du Japon qui, selon moi, ne doit pas être ignorée.

Dire que Naha n’est pas intéressante est tellement triste. Le château de Shuri est l’un des plus beaux châteaux que j’ai pu visiter au Japon. La Kinjo Stone Road qui y mène est pleine de charme, et le jardin Fukushu-en est, selon moi, l’un des plus beaux jardins du Japon.

Column: 2

château de shuri naha okinawa

La préfecture d’Okinawa : une richesse incroyable

La préfecture d’Okinawa est une préfecture qui ne ressemble en rien aux autres préfectures du Japon.

Les paysages sont uniques, et la culture des îles Ryukyu est un mélange d’influence magnifique.

De ce que je vous ai présenté ici, ce sont Ishigaki et Taketomi qui sont les plus prisés. Pour autant, ne ratez pas Iriomote et Naha.

J’ai adoré Naha et ses habitants, et je vous déconseille de passer à côté sans vous y arrêter malgré ce qu’on peut en lire. Quant à Iriomote, je suis en amour pour cette île si loin de tout. C’est un voyage dans un voyage.

Les îles d’Okinawa sont nombreuses. Cet article n’est donc clairement pas exhaustif. Je ne vous présente ici que ce que j’y ai vus, qui est assez restreint.

Vous pouvez le compléter avec les autres archipels : Okinawa est une préfecture à la richesse incroyable, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

Et vous, vous êtes déjà allés dans la préfecture d’Okinawa ? 
Quelles sont les îles que vous voudriez faire ou que vous avez déjà visité ?

2 commentaires

    • 12 mai 2020 / 8 h 33 min

      Et moi d’y retourner ! Parfois quand j’y repense je me dis que c’était vraiment un mini voyage dans le grand voyage, que c’était un super moment et que ça ma manque …

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.