Le Mont Nosoko : petite randonnée et grande vue sur Ishigaki

Le Mont Nosoko : petite randonnée et grande vue sur Ishigaki

Mont Nosoko, Ishigaki, Okinawa

Après presque 3 mois sans l’ombre d’un article tourisme à l’horizon, me voici de retour avec un lieu hors des sentiers battus au Japon que j’avais adoré lors de mes 2 semaines à Okinawa : le Mont Nosoko, sur l’île d’Ishigaki.

Peu connu, le Mont Nosoko n’apparait que très rarement, voir pas du tout, sur les différents articles français présentant des idées d’itinéraires à Okinawa. Nous sommes donc venus pour toute une semaine à Ishigaki sans connaître son existence, et c’est en voulant rejoindre un belvédère que nous nous sommes retrouvés à le grimper. Belvédère qui, au passage, n’offre pas du tout la même vue que le sommet du Mont Nosoko, mais qui vaut quand même l’arrêt. Vous le trouverez ici.

Et il faut dire que la montée du Mont Nosoko s’est déroulée non sans peine : si la randonnée est relativement assez courte, elle est en revanche très intense ! Je ne l’aurais surement pas grimper en sachant ça, et pourtant, c’est de loin l’un de mes coups de cœur à Ishigaki, et même plus généralement un de mes coups de cœur à Okinawa.

Une randonnée courte mais intense à Ishigaki

Mont Nosoko Ishigaki

Le Mont Nosoko se distingue facilement par sa forme caractéristique : ce petit bout pointu devrait vous mettre la puce à l’oreille quant au dénivelé qui vous attend. Pour notre part, nous n’avons découvert son visage qu’après l’avoir grimpé, nous ne savions donc vraiment pas à quoi nous attendre.

La montée est rude, très rude. Le chemin est sauvage et étroit. Il n’y a aucune indication, et encore moins d’aménagement. La seule chose que vous trouverez pour vous assurer que vous êtes sur le bon chemin ce sont les cordes mises à disposition dans les moments les plus abruptes.

Le seul point positif : les arbres empêchent les rayons du soleil de venir nous achever. Sauf à la toute fin, lorsque vous commencez à approcher du but, mais ce qui reste est si court qu’on y survit aisément.

Le point de départ de la randonnée du Mont Nosoko débute sur ce parking en bord de route. Suivez le seul panneau et le seul chemin que vous y verrez. Comptez environ 30 minutes de montée et, bien évidemment, équipez-vous de bonnes chaussures.

Une incroyable vue sur Ishigaki depuis le Mont Nosoko

Rokusan Blog Voyage

Arrivé au sommet du Mont Nosoko, c’est un incroyablement panorama sur Ishigaki qui se dévoile sous nos yeux.

Tout le nord de l’île prend une dimension grandiose. De la forêt ondulée, de petites routes traversantes et un immense camaïeu de bleu rien que pour nous. En effet, si on croise beaucoup de monde sur la Baie de Kabira ou la plateforme d’observation Tamatorizaki, on ne voit en revanche que peu de monde au sommet du Mont Nosoko.

Je n’avais personnellement jamais eu l’occasion d’admirer de cette manière une forêt si dense sur un fond de plage au sable blanc et d’eau turquoise. C’était une première pour moi, et j’ai trouvé le lieu incroyable tant par son calme que par son potentiel insoupçonné.

Nous sommes restés scotchés un long moment au sommet du Mont Nosoko à profiter de cette incroyable vue, et je ne peux que vous conseiller d’aller en profiter à votre tour. Prévoyez de quoi boire et grignoter pour ne pas avoir à compter le temps.

C’est indéniablement l’un des lieux hors des sentiers battus au Japon que j’ai le plus aimé : on en prend pleins les yeux et on ne sait plus où regarder tant cette immensité nous semble d’un coup à portée de main.

Et vous, vous connaissiez le Mont Nosoko à Ishigaki ?
Si non, êtes-vous prêt à tenter la montée ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

  1. Kansaijin
    2 mars 2021 / 9 h 23 min

    En effet, ça a l’air super! Pas trop de moustiques ni de habu?