Omiyage Box : surprise dans la préfecture de Fukuoka [Décembre 2020]

Omiyage Box : surprise dans la préfecture de Fukuoka [Décembre 2020]

Omiyage Box, Décembre 2020, Unboxing, Avis

Avec le succès de la première Omiyage Box en octobre 2020, il était évident que l’aventure continue pour Un Gaijin au Japon et sa femme, Miya-chan. Et il n’a pas fallut attendre longtemps pour voir débarquer la seconde Omiyage Box : le 2 décembre s’ouvrait le site officiel de l’Omiyage Box, où l’on pouvait commander la box de décembre 2020 le temps d’une vente éphémère de quelques jours.

Si vous avez lu mon premier unboxing, vous n’êtes pas étonné de retrouver cette seconde box sur ce blog puisque j’avais adoré la première. Au moment où j’écris cet article, la mise en place officielle du système d’abonnement n’a pas encore eu lieu. Elle arrivera début février 2021. Je n’ai donc pas d’informations très précises à vous donner sur le fonctionnement de l’Omiyage Box, mais on sait déjà qu’il y a deux offres :

  • La classique comprenant 5 à 7 produits locaux et un objet d’artisanat japonais. Cette formule est pensée pour 2 personnes et coûte 39 euros.
  • La familiale comprenant 10 à 14 produits locaux et deux objets d’artisanat japonais. Cette formule est pensée pour 4 personnes et coûte 72 euros.

L’idée étant de proposer un repas pour 2 ou 4 personnes, selon la taille du foyer, au travers de l’Omiyage Box. Pour ma part, j’ai opté pour la première offre. C’est donc une Omiyage Box classique que je vous présente ici.

Unboxing de l’Omiyage box de décembre 2020

L’équipe de l’Omiyage Box a fait le choix de ne pas relever la destination de cette deuxième box. C’est donc la surprise la plus totale à la réception et… c’est la préfecture de Fukuoka qui est mise à l’honneur en ce mois ce décembre 2020 ! Je n’avais pas eu le temps d’intégrer Kyushu à mon itinéraire de 3 mois au Japon et je comptais y passer 1 mois de road trip en 2020, ce qui a bien évidemment été annulé, alors je suis vraiment contente de recevoir un peu de ce coin du Japon directement chez moi.

Comme pour la première édition, cette Omiyage Box est accompagnée d’un livret écrit par Miya-chan. Ce dernier est nettement amélioré : beaucoup plus de contenu qui mélange à la fois récit personnel et informations pratiques liées aux différents produits reçus.

En accompagnement, on trouve une carte postale adorable dessinée par Miya-chan à l’effigie du bœuf, le signe de cette nouvelle année 2021.

omiyage box fukuoka

Cette Omiyage Box de décembre 2020 consacrée à la préfecture de Fukuoka contient :

    • Une boîte de Mentaiko : spécialité de la ville de Hakata, cette marinade est originaire de Corée du sud. Le créateur, après avoir passé toute son enfance à Busan, a souhaité reproduire ce goût qu’il aimait tant en s’installant au Japon. Une belle histoire qui a inspiré le film japonais Mentai Piriri. Je ne connaissais pas du tout ce produit, c’est une découverte, alors je suis très contente de le recevoir. J’ai hâte de goûter !
    • 2 paquets de Niwaka Sempei : ces petits biscuits à la recette très simple mélangeant sucre, farine et œuf, sont à l’effigie du symbole de la ville de Fukuoka, le masque de Niwaka, dont on parle un peu plus bas. C’est l’un des omiyage les plus populaires de Fukuoka. Les biscuits sont délicieux, et ils sont parfaits accompagnés de thé ! Pourquoi pas du Yame Sencha d’ailleurs ?
    • 5 sachets de Yame Sencha : un thé vert qui nous vient tout droit du village de Hoshino, connu pour ses Gyokuro qui sont de grands crus japonais. C’est toujours un grand plaisir de découvrir de nouveaux thés de qualité.
    • Un Kurume-Kasuri : ce tissu en coton nous vient du sud de la préfecture de Fukuoka, et plus précisément de la région de Chikugo. La technique de fabrication du Kurume-Kasuri est classée « Bien immatériel important du Japon » depuis 1957, et le tissu en lui-même est classé « Artisanat traditionnel » depuis 1976. En somme, un très beau produit d’artisanat et de qualité ! J’ai reçu un Kurume-Kasuri de couleur bordeaux, qui est ma couleur préférée, alors je ne peux qu’être contente. Reste à savoir comment je vais m’en servir, le choix va être cornélien.
    • 2 paquets de nouilles : connue pour sa production de nouilles à base de blé, la ville d’Ukiha abrite plusieurs producteurs dont Torishi Shoten qui propose différents goûts de nouilles. 4 ont été sélectionné par Miya-chan, et on en retrouve 2 d’entre elles dans cette version classique de l’Omiyage Box. J’ai reçu un paquet de Hiyashi Chuka Soba au Kabosu (agrume acide) et un paquet de Saishoku Ramen (ramen végétalien) à la sauce soja.
    • Un masque en papier de Niwaka : le symbole de la ville de Fukuoka que je vous invite à découvrir par ici.

omiyage box fukuoka

Fukuoka s’invite dans l’Omiyage Box : mon avis

C’est une fois de plus un grand plaisir de recevoir une aussi jolie box chez soi. Ce que j’aime particulièrement dans ce concept, c’est le fait de recevoir une sélection de produits que je n’aurais surement jamais choisi par moi-même. D’abord parce que je ne m’y connais pas assez pour savoir quoi prendre, et ensuite parce que je n’y aurais tout simplement pas pensé. Alors, forcément, mon avis sur cette seconde Omiyage Box est encore très positif. Je suis ravie des produits reçus et j’ai hâte de tous les goûter.

Le fait que le livret propose à la fois un récit de voyage et les informations relatives aux produits reçus est pour moi une très bonne idée. J’aime beaucoup ce côté personnel qui rend le tout attachant. Le livret apporte également un côté « conseils de voyage » avec des bonnes adresses, des choses à faire et des recommandations générales, ce qui est toujours bon à prendre pour organiser son séjour au Japon. Finalement, l’Omiyage Box propose à la fois de découvrir de nouvelles saveurs, mais aussi d’en apprendre plus sur les lieux et nous donne envie d’aller les voir par nous-même.

On ne sait pas encore quelle sera la fréquence de l’Omiyage Box : sera t-elle mensuelle, comme la box Doki Doki, ou sera-t-elle bimestrielle comme la Peko Peko Box ? Personnellement, je ne pourrais pas me l’offrir si c’est une box mensuelle. Bien que le prix soit tout à fait justifié, il est hors budget pour moi puisqu’avec les frais de port nous arrivons à une 50eine d’euros. Je préférerais donc une box bimestrielle. Mais, dans tous les cas, je m’offrirais une Omiyage Box de temps en temps pour me faire plaisir car c’est bien évidemment une très belle box !

Envie de craquer ?

Pour obtenir 2 euros de réduction sur la prochaine Omiyage Box, vous pouvez passer par mon lien de parrainage.

Et vous, quel est votre avis sur cette Omiyage Box de décembre 2020 ?
Avez-vous déjà craqué ou craquerez-vous pour la prochaine ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  1. mylittlepipedream
    21 février 2021 / 12 h 35 min

    Qu’est-ce que ça donne envie ! J’y aurais peut être pas pensé avant de lire tes articles, mais c’est vrai que ces box sur le Japon donnent très envie de découvrir ce pays par ce biais, en attendant de pouvoir y voyager 🙂

    • 25 février 2021 / 9 h 50 min

      Oui c’est vrai qu’elles permettent de patienter ! C’est très agréable de recevoir un peu du Japon chez nous en attendant 🙂