Peko Peko Box : l’artisanat japonais à domicile [Septembre 2020]

Peko Peko Box : l’artisanat japonais à domicile [Septembre 2020]

Peko Peko Box, Avis, Unboxing Septembre 2020

Ancienne addicte aux box beauté mensuelles (une époque lointaine où je pensais que la féminité passait forcément par-là !) j’ai mis cet univers jadis quasi exclusivement féminin derrière moi depuis plusieurs années. Mais force est de constater que le marché a évolué, et qu’il existe maintenant tout un tas de box toutes aussi intéressantes les unes que les autres qui ont vu le jour dans le domaine de la culture japonaise.

Et voilà déjà plusieurs mois que les frontières japonaises nous sont fermées à nous, simples touristes, et la perspective d’une évolution de cette situation est plutôt floue. Il est difficile de savoir quand est-ce que nous pourrons à nouveaux fouler les terres nippones, et en attendant il faut trouver de quoi s’évader.

Alors plutôt que d’aller au Japon, et si nous faisions venir le Japon à nous ?

C’est la question que s’est posée Cocolo Travel, l’agence de voyage japonaise qui a créée la Peko Peko Box. Suite à l’arrêt brutal du tourisme étranger au Japon depuis le début de la pandémie, Cocolo Travel s’est demandée comment renverser la tendance. C’est ainsi qu’est née la Peko Peko Box, la première box japonaise dédiée à l’artisanat local que je vous propose de découvrir avec ce test de la première Peko Peko Box, et mon avis sur son contenu !

Qu’est-ce que la Peko Peko Box ?

La Peko Peko Box se présente comme une box culturelle qui souhaite mettre en valeur les artisans locaux. Le concept : recevoir chez-soi des produits artisanaux venus de différentes préfectures du Japon.

Son originalité : la box est accompagnée d’un accès à différentes vidéos où l’on rencontre les créateurs et producteurs qui ont participé à la box.

La Peko Peko Box n’est pas une box mensuelle, mais bimestriel. On reçoit donc une box tous les 2 mois.

Vendue au prix d’environ 40 euros à l’unité (45 dollars), on peut profiter d’un tarif dégressif si on souscrit à un engagement de plusieurs mois : la box passe ainsi à environ 35 euros l’unité (41 dollars) pour 6 mois d’abonnement (3 box) et à environ 33 euros l’unité (39 dollars) pour 1 an d’abonnement (6 box). Plus de détails par ici.

Unboxing de la box de septembre 2020

peko peko box unboxingpeko peko box unboxing

En ouvrant la Peko Peko Box de septembre 2020, on remarque tout de suite deux choses : l’énorme Daruma qui attire immédiatement le regard, et la présence d’un livret nommé « Senses of Japan« .

Le livret qui accompagne la Peko Peko Box présente les différents produits que l’on reçoit : qu’est-ce que c’est, d’où ça vient, qui l’a créée, comment et pourquoi. On découvre donc à la fois un produit et une équipe (ou une personnalité) ainsi qu’une histoire.

L’introduction du livret nous invite à nous connecter à la plateforme de Peko Peko pour découvrir le contenu vidéo qui accompagne cette box : pas moins de 8 vidéos qui durent entre 5 et 15 minutes chacune.

J’ai mon livret sous les yeux, les vidéos à portée de main, je suis prête pour découvrir cette première Peko Peko Box !

peko peko box unboxing

Remove the row

Column: 1

peko peko box unboxing

Column: 2

peko peko box unboxing

Remove the row

Column: 1

peko peko box avis

Column: 2

Du côté alimentaire, nous avons :

  • Un sachet d’Ogurasansou Otaki : ces petits crackers de riz représentent les 4 saisons au Japon à travers leur forme et leur goût.
  • Deux paquets de Kaminari Okoshi : ces galettes sont l’omiyage favoris des japonais de passage à Asakusa, l’un de mes quartiers préférés de Tokyo. L’omiyage est le nom donné aux cadeaux que ramènent les japonais à leur entourage lorsqu’ils voyagent, qui sont généralement des produits locaux. Ici, nous goutons au Kaminari Okoshi qui est une galette de riz mélangé avec du sirop. Il existe plusieurs goûts différents, mais la Peko Peko Box nous propose la saveur traditionnelle la plus populaire : le gingembre !
  • Trois Gion Tsujiri Macha Roll : ces roulés au matcha sont l’un des produits les plus populaires de Kyoto.
  • Un sachet de Genmaicha : produit dans la préfecture de Kyoto, et plus précisément dans le petit village de Wazuka, ce thé vert a la particularité d’être mélangé avec du riz brun torréfié. Deux vidéos accompagnent ce thé : une première où l’on rencontre les producteurs qui nous partagent leur quotidien et leur passion, et une deuxième où Aline de Peko Peko Box nous donne ses conseils pour préparer ce thé chaud ou froid.

Remove the row

Column: 1

Du côté culturel, nous avons :

  • Un Daruma : cette poupée en papier mâché, qui représente le moine ayant introduit le bouddhisme zen au Japon, est un objet à vœux. La tradition veut que l’on remplisse l’œil gauche du Daruma tout en formulant un souhait, et que l’on garde l’œil droit vide tant que celui-ci ne s’est pas réalisé. Le Daruma doit être mis en évidence dans la maison afin de rappeler au propriétaire qu’il a un vœu à exaucer, et qu’il faut rester actif pour le réaliser. Une vidéo interview du moine du temple Hôrinji ayant confectionné ce Daruma l’accompagne.
  • Deux dessous de verre en tatami : ces dessous de verre ont été fabriqué avec des chutes de tatami. La création a été réalisée exclusivement pour la Peko Peko Box, c’est donc un objet unique ! Une vidéo accompagne ces deux dessous de verre en tatami, on y rencontre l’artisan qui les a confectionné.
  • Un gôshuin : surement LE souvenir le plus populaire lors d’un voyage au Japon ! Le gôshuin est une calligraphie unique que propose les temples. Ils sont tous différents, et la tradition veut qu’on les collectionne dans un carnet créée exprès pour, le Gôshuin Chô. Ici, nous avons le gôshuin du temple Myoshin-ji à Kyoto. Une vidéo accompagne ce gôshuin.

Column: 2

peko peko box avis

  • Un tenugui : ce morceau de tissu est un incontournable des foyers japonais. Utilisé à la fois comme serviette, comme objet de décoration ou encore comme furoshiki, les japonais lui trouvent mille et unes utilités. La Peko Peko Box nous propose un tenugui aux motifs de chats formant les kana du fugu et du tako (poulpe) qui sont des animaux marins très cuisinés au Japon. Une vidéo accompagne ce tenugui pour nous apprendre à s’en servir de plusieurs manières.
  • Un sachet de copeaux d’Hinoki : cet arbre sacré du Japon est traditionnellement utilisé comme matériau de construction des temples et des sanctuaires, mais sert aujourd’hui à de nombreuses autres choses comme à la confection de murs, de sols ainsi que d’œuvres d’art, d’encens ou d’huiles. Ce sachet parfumé de copeaux d’Hinoki est une création exclusive pour la Peko Peko Box et nous vient tout droit de la préfecture de Shiga, et plus précisément autour du lac Biwa.
  • Un savon au Yuzu : fabriqué à Kyoto dans une compagnie à taille humaine nommée Kyoto Natural Factory, ce savon riche en vitamine D tire sa matière première du temple bouddhiste zen Taizo-in. On y trouve en effet un magnifique jardin zen où pousse plusieurs yuzu offrant les yuzu (l’arbre et le fruit portent le même nom) utilisés dans ce savon artisanal. Une vidéo accompagne ce savon, on y rencontre les différents acteurs derrière ce produit.

Remove the row

Column: 1

peko peko box avis

Column: 2

peko peko box avis

La Peko Peko Box de septembre 2020 : mon avis

Ce n’est pas une surprise : cette première Peko Peko Box est pour moi une réelle réussite. Je suis tout à fait la cible de cette box et c’est exactement le type de contenu que je recherche dans une box Japon. Je trouve le concept plus que prometteur et le contenu vraiment intéressant.

Si j’ai arrêté le monde des box il y a quelques années, c’est parce que je me suis rendue compte que je n’utilisais quasiment jamais ce que je recevais. Passée l’excitation de l’ouverture et de la surprise, je me retrouvais finalement avec des placards remplis de babioles et de produits en tout genre. C’était pour moi l’illustration même de la surconsommation : de l’argent jeté en l’air pour des produits de piètre qualité dont je n’avais pas le besoin.

Ici, rien de ce que j’ai reçu dans cette Peko Peko Box ne finira dans un placard. Tous les objets sont soit utiles soit symboliques, et le snacking a déjà été dégusté au moment où j’écris ces lignes. Les produits sont de qualité, et c’est plaisant de savoir d’où ils viennent et de quelles mains.

Et c’est justement ça la plus-value de la Peko Peko Box selon mon avis : le fait que la box se veut être une expérience à vivre. On découvre, en même temps que les objets, leur créateur, leur histoire, leur fabrication ou leur utilisation grâce aux vidéos qui, il faut le souligner, sont de très bonne qualité. Certaines sont semblables à de mini documentaires : la réalisation est soignée, les plans au drone sont magnifiques, les interviews sont particulièrement intéressantes… Le tout fait qu’on ne voit pas le temps passé.

peko peko box vidéo

Recevoir la Peko Peko Box c’est donc voyager au Japon depuis chez-soi tout en soutenant les artistes et producteurs locaux.

C’est à la fois une invitation onirique et des rencontres humaines au travers des vidéos, et un peu du pays du Soleil-Levant à la maison grâce aux différents produits que l’on reçoit. J’adore !

Envie de craquer ?

Pour l’occasion de ce premier unboxing de la Peko Peko Box, voici un code promo pour obtenir 5 USD de réduction sur votre box : rokusan5.

Ce code promo est valable une fois par compte client et n’a pas de date limite d’utilisation.

peko peko box avisEt vous, est-ce que vous connaissiez la Peko Peko Box ? 
Si oui, avez-vous craqué ? 
Si non, êtes-vous tenté ? 

Cet article présente une collaboration avec la Peko Peko Box. Celle-ci n’alterne en rien mon jugement et je reste libre de mes choix éditoriaux.

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires

  1. Marie Hélène
    16 octobre 2020 / 12 h 25 min

    Merci pour ce super article / idée de cadeau de Noêl. La commande a été passée…. merci merci merci

    • 20 octobre 2020 / 17 h 22 min

      Contente que le concept vous plaise ! Je pense que vous n’en serez pas déçue ! 🙂

  2. japankudasai
    17 octobre 2020 / 14 h 17 min

    Waouh, merci pour cette (nouvelle) belle découverte ! Je suis sous le charme du concept qui n’est pas qu’une simple box mais qui permet d’aller bien plus loin avec les vidéos. Derrière le produit, on découvre l’artisan ou le producteur qui en est à l’origine, c’est vraiment une superbe idée. De quoi patienter avant de pouvoir voyager à nouveau. Je vais m’abonner, tu m’as convaincu ! Profite bien de ton thé genmaicha par ce week-end pluvieux ^^ !

    • 20 octobre 2020 / 17 h 23 min

      J’étais sûr que ça allait te plaire : de l’artisanat, du local, des produits de qualité et de belles vidéos, c’est un beau mélange et pour un prix très correct ! 🙂 Et en effet j’ai bien profité de ce thé, avec des mochi fait maison d’ailleurs ! ^^

  3. mylittlepipedream
    21 octobre 2020 / 15 h 52 min

    C’est super sympa comme box, j’adore ! Autant j’essaie de rester minimaliste et j’évite du coup le box, autant celle-ci est vraiment cool quand on aime le Japon. Les objets semblent très beaux, ça doit être une vrai plaisir de la recevoir !