Conseils et budget pour 2 semaines en Corée du Sud

Conseils et budget pour 2 semaines en Corée du Sud

Conseils et budget pour 2 semaines en Corée du Sud

1 an et demi après notre dernier voyage de 3 semaines en Corée du Sud, de Séoul à Busan, nous voici de retour au pays du Matin Calme pour un voyage bien différent de ce que nous avons l’habitude de faire : un voyage entre amis, où la détente tient une grande place !

Pas question alors de parcourir tout le pays, on se concentre ici sur une petite partie de la Corée du Sud, le nord, avec comme objectifs de mixer découvertes, randonnées et activités en groupe.

Je ne vais pas m’attarder ici sur le programme mais me concentrer sur le budget qui en a découlé. Pour bien comprendre les dépenses détaillées ici, il faut savoir que nous sommes partis du 30 avril au 16 mai 2024, ce qui fait un total de 17 jours répartis en 15 jours et 15 nuits sur place, et 2 jours de voyage.

Pour plus de détails sur le parcours de ce voyage et avoir tous les tenants et aboutissants des dépenses présentées ici, rendez-vous sur mon Circuit de 2 semaines en Corée du Sud : de Séoul à Sokcho.

Budget pour 2 semaines en Corée du Sud

Comment rejoindre la Corée du Sud ?

Abonnés à la compagnie Turkish Airlines, nous avons pris pour la première fois depuis 5 ans une autre compagnie, que nous n’avions jamais testé auparavant : Lufthansa.

Nous en avons eu pour 617 euros A/R Marseille-Séoul, avec une escale de 8h à Munich à l’aller (il n’était pas prévu une si longue escale mais notre vol initial a été annulé et nous avons été placé sur un vol qui partait plus tôt) et 2h30 à Francfort au retour.

Dans ce tarif, le bagage en soute n’est pas compris. Pour ajouter un bagage en soute, nous avons payé 70 euros à l’aller et 65 euros au retour, soit un total de 135 euros. Nous n’avons pris qu’un bagage en soute pour 2, donc le supplément revient à 67,5 euros par personne.

Ce qui fait un grand total de 684,5 euros par personne pour un A/R Marseille-Séoul avec Lufthansa.

À ce tarif s’ajoute une dépense personnelle que nous n’avions pas anticipé et qui nous a bien déprimé : 159 euros de pénalités pour dépassement du poids autorisé lors du retour… Notre valise pesant 30 kilos au lieu de 23 ! Notre total s’élève donc finalement à 764 euros.

J’ai choisi de ne pas mettre cette dépense dans le budget total pour 2 semaines en Corée du Sud car il est plus que personnel et que vous ne devriez pas avoir ce problème si vous êtes plus malins et prévoyants que nous. En effet, nous aurions pu l’éviter si nous avions pris deux valises soute dès le début, en mettant l’une dans l’autre à l’aller et en ne payant que le supplément de 65 euros au retour. Ou tout simplement si nous avions moins acheté de bouteilles de soju et de bouffe, ce qui est le plus lourd.

Où dormir entre amis en Corée du Sud ?

Partir entre amis en Corée du Sud a deux avantages : le partage des dépenses communes (ce que l’on verra plus en détails dans la conclusion), et les possibilités de logement !

Nous avons tout testé pendant ces 2 semaines en Corée du Sud : un hôtel, une maison en ville, un appartement avec vue, une auberge en montagne et un hanok traditionnel à Séoul.

Voici le détail du budget de nos nuitées pour 4 :

Ce qui fait un total de 2 672 euros les 15 nuits pour 4 personnes.

Par couple, le total tombe à 1 336 euros, ce qui fait donc 668 euros par personne, pour une moyenne de 44,5 euros par nuit par personne.

Notre coup de cœur va pour l’appartement à Sokcho qui était juste parfait pour un voyage en groupe : deux grandes chambres, éloignées du salon donc parfait pour ceux qui veulent dormir plus tard sans se faire réveiller par les autres, deux salles de bain, un balcon avec vue et de grandes fenêtres pour profiter de la vue sur le lac Cheongcho du matin au soir. Si cet appartement pouvait exister dans toutes les villes que l’on visite, je le prendrais partout !

Comment se déplacer en Corée du Sud ?

La location de voiture

Notre programme pour 2 semaines en Corée du Sud en mai 2024 fut découpé en 2 parties bien distinctes : une première semaine de road trip direction Sokcho, et une deuxième semaine entièrement dédiée à Séoul.

Si la location d’une voiture en Corée du Sud était quelque chose qui m’avait angoissée avant mon road trip en 2022, il était cette fois-ci évident que nous allions nous déplacer comme ça : rien de plus pratique et économique pour une voiture bien remplie de 4 personnes !

Nous avons donc loué une voiture pendant 10 jours pour 632 euros. Divisé par 4, cela revient à 158 euros par personne.

Pour cette location, nous sommes passés par DiscoverCars qui affichait les meilleurs prix, et nous avons loué chez Enterprise. Nous avions pris une Hyundai Sonata, une routière similaire à celle que nous avions eu lors de notre précédent road trip en Corée du Sud en 2022 ; mais, en arrivant sur place, nous avons eu le plaisir d’être surclassé sur la Hyundai Tucson, un SUV, qui était 400 euros plus cher !

Et il faut dire que ce fut une chance pour nous, car nos affaires pour 4 personnes rentraient tout juste dans le coffre du SUV. On aurait donc été en difficulté avec la routière.

Au-delà de cette belle surprise, j’ai aussi été très agréablement surprise par l’accompagnement de DiscoverCars lors de ma réservation : j’avais choisi de récupérer la voiture à 11h en indiquant que mon vol arrivait à 9h30, et l’une des membres de l’équipe de la plateforme m’a contacté pour me conseiller de modifier l’heure à midi, car elle estimait que le timing serait trop serré. Heureusement qu’elle était là, car en effet nous n’étions pas sortis de l’aéroport avant 11h30 !

Pour tous ceux qui hésitent encore à louer une voiture en Corée du Sud, rendez-vous sur mon article dédié à la location d’une voiture en Corée du Sud. Vous y trouverez tout ce que vous devez savoir pour vous lancer dans l’aventure !

Au prix de la location de la voiture, il faut rajouter le prix de l’essence qui s’élève à 24 euros par personne, ainsi que des péages pour 6 euros et des parkings pour 3,5 euros.

Ce qui fait un grand total de 191,5 euros par personne pour 10 jours de location et plus de 800 kilomètres parcourus.

Les transports en commun

Séoul ne proposant pas de pass métro à la journée, nous avons payé tous nos tickets individuellement.

Nous voulions initialement faire l’effort de prendre une carte T-Money qui est une sorte de portefeuille dématérialisé que l’on recharge pour payer le métro (ainsi que les taxi et dans les supérettes, à l’image de la Suica ou Pasmo au Japon). Au prix de 3 000 à 6 000 wons en fonction du graphisme choisi, elle s’achète directement sur place, dans les distributeurs de tickets. Pour avoir le process d’achat en détail, rendez-vous ici.

Nous voulions la prendre car nous savons que nous reviendrons en Corée du Sud. Etant donné qu’elle est valable à vie, nous avions jugé qu’il était pertinent de la prendre.

Mais si je parle au conditionnel, c’est parce que j’ai finalement oublié de la prendre… Les réflexes ont pris le dessus : nous avons payé nos billets individuellement, en sélectionnant à chaque fois la station où nous allions. Un peu relou quand on sait qu’un soir nous avons raté le dernier métro à cause de ça… Bon, la prochaine fois, j’y penserais !

Ou pas ! Car depuis le début de l’année 2024, une nouvelle carte a fait son entrée : la Carte Climate, qui est une sorte d’abonnement illimité qui permet de prendre le métro, le bus et le vélo. Pour l’instant, elle n’existe qu’en format mensuel pour 45 euros, mais elle devrait passer sur un format plus adapté aux touristes dès juillet 2024 avec des forfaits d’un à plusieurs jours. Affaire à suivre…

Pour revenir au sujet du budget, nous en avons eu pour un total de 8 euros par personne de métro lors de nos 5 jours à Séoul, sur 8 trajets ; ce qui fait 1 euro le trajet.

Les taxis

En étant un groupe de 4, nous avons opté pour le luxe du taxi plus d’une fois. Une première fois pour rejoindre Séoul depuis l’aéroport d’Incheon, plusieurs fois à Séoul lorsque nous rentrions tard ou que nous étions fatigués, puis le dernier jour pour rejoindre l’aéroport d’Incheon depuis notre hébergement.

Étant donné que nous avons beaucoup marché lors de nos 2 jours à Sokcho et de nos 5 jours à Séoul, nous nous sommes offerts le plaisir du taxi lorsque nos jambes ne suivaient plus car les prix sont imbattables : une moyenne de 5 à 8 euros par trajet, certes de quelques kilomètres, mais nous faisant gagner un temps fou (et reposant nos jambes au passage).

Nous avons dépensé un total de 200 euros en taxi pour 4, ce qui fait 50 euros par personne.

Sachant que dans ces 200 euros, il y a déjà plus de la moitié qui part dans les connexions Séoul / Aéroport. Il est donc tout à fait possible de réduire ce budget en prenant le train ou le bus pour quitter et rejoindre l’aéroport, afin de plutôt s’offrir le plaisir d’un taxi lors des visites en ville.

Où manger en Corée du Sud ?

Comme d’habitude, je ne vais pas vous présenter ici tout le détail des repas que nous avons fait, mais seulement vous donner quelques unes de nos adresses préférées du séjour, et le budget total.

J’ai choisi de séparer le budget alimentation du budget cafés, desserts et apéros, parce que ces différentes dépenses ne trouvent pas leur sources au même endroit ni au même moment, et qu’il est tout à fait probable que vous ne soyez pas cafés, pas desserts ou pas apéro (et peut être même les 3 !), et donc que cette dépense ne vous intéressera pas. Il me semblait alors nécessaire de bien les distinguer.

Dans ce budget, j’ai compté les dépenses lors de notre escale de 8h à Munich puisqu’elles font partie du voyage. Forcément, les tarifs pratiqués dans cet aéroport allemands sont plus chers qu’en Corée du Sud, donc ça joue sur le total.

Parmi nos adresses favorites du séjour (la majorité étant à Séoul), je vous conseille :

  • Fru (프루) à Séoul : un restaurant japonais à Bukchon qui est l’une des rares adresses à être encore ouvertes après 20/21h. Nous avons donc eu l’occasion d’y aller deux fois : une première fois pour un ramen, et une seconde fois pour un set bol de riz, tranches de saumon et soupe miso. Les deux fois nous nous sommes régalés, et il faut dire que l’ambiance est des plus agréables : jazz, chansons françaises, lumière tamisée le soir… Lors de notre première venue, pour 4 plats, trois assiettes de sashimi à partager et deux verres d’alcool, nous en avons eu pour 91 euros. Lors de notre second passage, nous ne sommes venus qu’à deux, et nous en avons eu pour 35 euros pour deux sets riz + poisson + soupe miso et une bière. C’est un peu cher pour la Corée du Sud, mais si vous voulez vous faire un plaisir japonais vous devriez vous y régaler.
  • Noonaholdak Hongdae à Séoul : une adresse de Chicken and Beer parmi tant d’autres à Hongdae, mais notre préférée (bon, ok, on en a essayé que deux… mais c’était très bon !). En vous asseyant à l’étage, vous pouvez profiter d’une jolie vue sur la rue principale d’Hongdae. Pour un set de deux types de poulets frits (un à la sauce soja et un pimenté) accompagné de deux bières, nous en avons eu pour 29 euros.
  • 속초생생구이 à Sokcho : un restaurant de poissons grillés qui ne paye pas de mine mais où nous nous sommes régalés. Nous avons pris un grand plat de poissons du moment à partager pour 3 personnes, un plat individuel pour la 4ème voyageuse, et une bière, pour un total de 45 euros. J’ai rarement mangé du si bon poisson !
  • Chimps burger à Séoul : les meilleurs burgers de fast food que j’ai pu déguster ces dernières années ! Si la malbouffe comme chez nous vous manque, vous devriez y trouver votre bonheur. Comptez dans les 22 euros pour deux burgers, une frite et une bière.
  • Kukbingwan à Séoul : je termine par l’une des meilleures adresses de cette petite sélection avec ce barbecue coréen haut de gamme. De superbes morceaux de bœuf coréen, des accompagnements délicieux et une ambiance cosy dans ce bel hanok articulé autour d’une petite cour. Nous avons terminé notre séjour par ce barbecue car c’est l’un de nos repas préférés en Corée du Sud et que nous voulions marquer le coup. Nous avons pris plusieurs morceaux de bœuf ainsi qu’une bouteille de soju premium, le Hwayo, pour 152 euros à 2. Nous avons bien profité du moment en restant plus de deux heures sur place. Si vous cherchez une belle adresse, vous devriez trouver votre bonheur ici !

Nous en avons eu pour un total de 455 euros par personne en restauration. Pour 30 repas, cela fait une moyenne de 15 euros par repas par personne.

Cette moyenne est un peu élevée en comparaison avec notre budget pour 3 semaines en Corée du Sud en 2022 et notre budget pour 1 semaine à Séoul en 2019. Je pense que l’on peut l’expliquer par le fait que nous étions 4 gourmands et que nous avons eu tendance à prendre, en plus de nos plats, des assiettes à partager lorsque nous mangions tous ensemble. Le dernier restaurant, cité ci-dessus, a aussi dû jouer sur la moyenne générale compte tenu de son prix.

Côté cafés, desserts et apéros, le budget s’élève à 98 euros par personne. Je n’ai ici qu’une seule bonne adresse à vous partager, mais c’est un vrai coup de cœur : le café 고이커피. Celui-ci se trouvait à quelques mètres de notre hanok à Bukchon et nous y allions au moins deux fois par jour : le matin en partant, et dans l’après-midi lorsque nous revenions poser nos affaires du jour, pour ses délicieux cappuccino et mocaccino glacés.

Que faire en Corée du Sud ?

L’un des objectifs de ces vacances était de sortir de nos habitudes en participant à des activités de groupe. Contrairement à nos précédents voyages, nous avons donc réservé des activités touristiques vers lesquelles nous ne nous tournons généralement pas. À ces activités s’ajoutent les entrées de différents lieux, comme des temples, des tours ou des parcs.

En détail, voici les différentes activités et leur tarif par personne :

Remove the row

Column: 1

Budget activité Corée du Sud 2 semaines

Column: 2

  • Garden of Morning Calm : 11 000 wons l’entrée, soit à peu près 7,45 euros
  • Nami Island : 16 000 wons l’aller/retour en bateau, soit environ 11 euros
  • Pocheon Art Valley : 9 300 wons la montée en monorail, soit un peu plus de 6 euros
  • Expo Tower à Sokcho : 2 500 wons l’entrée, soit à peu près 1,70 euros
  • Cheongpyeongsa : 3 000 wons l’entrée, soit environ 2 euros
  • Jeongseon Railbike : 10 000 wons l’activité, soit quasiment 6,80 euros
  • Bugs VR : 10 000 wons également, donc aussi 6,80 euros
  • Croisière sur le fleuve Han : 21,75 euros (payé directement en euros sur Klook)
  • Fabrication d’un marque page : 9 000 wons, soit à peu près 6,10 euros
  • Concert de jazz : 15 000 wons, soit à peine plus de 10,15 euros
  • Cours de kimchi : 30 euros (payé directement en euros sur Klook)
  • Sauna coréen : 13 000 wons, soit à peine plus de 8,80 euros

Ce qui fait un grand total de 118,55 euros par personne.

C’est la première fois que nous avons un tel budget activité en Corée du Sud. Les plus chères étant la croisière sur le fleuve Han, que nous n’avons pas spécialement aimé, et le cours de kimchi qui, lui en revanche, était très sympa (on repart en plus avec 700 à 900g de kimchi).

Ce budget peut largement être réduit. Il y a certaine chose que nous n’aurions pas fait si nous n’étions pas un groupe, comme Bugs VR (activité que je vous présente dans mon article Un jour à Joeongseon, publication à venir), la croisière, la fabrication du marque page pendant l’anniversaire de Bouddha ou encore le concert de jazz (même si c’était très cool !).

Budget total pour 2 semaines en Corée du Sud

En résumé, notre budget total par personne pour 2 semaines en Corée du Sud se découpe comme suit (dans l’ordre décroissant des dépenses) :

  • L’avion : 684,5 euros
  • Le logement : 668 euros
  • La location de la voiture : 158 euros
  • Les activités : 118,5 euros
  • Les cafés, desserts et apéros : 98 euros
  • Les taxis : 50 euros
  • L’essence : 24 euros
  • Le métro : 8 euros
  • Les péages : 6 euros
  • Les parkings : 3,5 euros

Ce qui fait un grand total arrondi à 2 274 euros par personne pour 2 semaines en Corée du Sud.

Graphique budget total 2 semaines Corée du Sud

Si on retire les billets d’avion et que l’on se concentre sur les dépenses journalières sur place, nous arrivons à une moyenne de 107 euros par jour par personne tout compris.

Ce budget pour 2 semaines en Corée du Sud est très proche de notre budget de 3 semaines en novembre 2022 (seulement 76 euros d’écart). Je pensais que ces vacances seraient moins onéreuses que les précédentes compte tenu du fait que nous avons divisé les frais liés à la voiture par 4, je suis donc assez surprise de ce total.

Si je devais y trouver des explications, je pense que ce serait tout d’abord par le prix du vol Marseille/Séoul qui est 37% plus cher (500 euros en 2022 vs 684,5 euros en 2024), par les repas où nous avons été plus gourmands et moins arrêtés sur les prix, et par les activités payantes qui ont été plus nombreuses, faisant ainsi augmenter la moyenne journalière. Je pense donc qu’il est tout à fait possible de réduire ce budget pour 2 semaines en Corée du Sud : d’abord par le billet d’avion qui reste la dépense la plus onéreuse du séjour, et ensuite par moins d’activités payantes et de restos « sans regarder les prix ».

Budget pour 2 semaines en Corée du Sud : Bon à savoir

En vrac, quelques informations utiles à savoir pour votre voyage en Corée du Sud :

  • Nous avons été très surpris de constater que les cartes Visa rencontraient de nombreux problèmes de paiement en Corée du Sud cette année. Ma carte Ultim de Boursorama que j’ai depuis mon voyage de 3 mois au Japon en 2019 ne m’avait jamais montré de signes de faiblesses, mais ce fut cette fois-ci catastrophique : elle ne passait quasiment jamais. La carte Gold de Fortuneo, elle, en revanche, passait absolument partout, et heureusement. C’était le cas également pour mes amis et leurs différentes cartes, c’est donc comme ça que nous nous sommes rendu compte que le problème venait de la différence Visa/MasterCard. J’ai toujours dit qu’il était préférable d’avoir une carte de chaque lorsque l’on voyage à l’étranger, et cette mésaventure me l’a bien confirmé.
  • Toujours dans le sujet des cartes bancaires, nous avons été confrontés à deux reprises à un problème que nous n’avions pas du tout subi lors de notre premier road trip : l’impossibilité de payer certains parkings avec une carte étrangère. Pour le coup, aucune carte ne passait. Nous avons donc appelé le personnel pour nous débloquer, ce dernier payait avec sa carte locale et nous le remboursions en liquide.
  • Comme d’habitude, nous sommes partis avec une eSIM Holafly Corée du Sud et plus précisément le forfait datas illimitées pendant 15 jours. C’est déjà le 3ème voyage, Corée du Sud et Japon confondus, où nous partons avec Holafly, et c’est toujours aussi pratique et fiable. Si vous souhaitez profiter de 5% de réduction, pensez à utiliser le code ROKUSAN5.
  • Nous qui avons l’habitude de voyager avec Turkish Airlines, nous avons été agréablement surpris par l’espace pour les jambes dans les vols longs courriers ; en revanche, c’est bien là le seul point positif de Lufthansa. Entre le vol initialement payé qui a été annulé (nous obligeant à une escale de 8h…), les retards sur chaque vol, l’escale à Francfort qui était ultra stressante (nous n’avons réussi à atteindre la porte d’embarquement que 10 minutes avant son ouverture) et la politique des bagages en soute non compris dans le tarif de base, je ne pense pas que je repasserais par cette compagnie, à part si les prix sont vraiment compétitifs.
  • Pour la première fois, nous sommes partis avec une assurance voyage, celle de Heymondo. Ce qui m’a motivé à la prendre, c’est principalement deux raisons : l’annulation du voyage et la voiture partagée. L’annulation du voyage est toujours ma plus grosse crainte, étant donné que je prends généralement les billets plus de 6 mois à l’avance, et qu’on ne sait jamais ce qui peut se passer. Quant à la voiture, je connais ma conduite et celle de mon compagnon, mais j’avoue avoir eu quelques doutes sur celle de nos amis (avant et pendant). Je n’ai finalement pas eu besoin de m’en servir, puisque tout s’est bien passé, mais c’était rassurant d’avoir une assurance complémentaire, au cas où. Si vous cherchez une assurance voyage, rendez-vous sur Heymondo (-5% en passant par le lien ci-contre).
  • Je terminerais cet article dédié aux conseils et budget pour 2 semaines en Corée du Sud par une petite découverte très pratique : l’application Catchtable avec laquelle vous pouvez réserver votre table dans de nombreux restaurants de Séoul, Busan, Incheon, Gyeonggju… Bref, la majorité des villes par lesquelles vous passerez pendant votre voyage en gros. Et quand on flash sur un restaurant où la réservation est conseillée, l’application se révèle bien pratique puisque nous ne pouvons pas appeler. Mon nouvel indispensable pour la Corée du Sud !

Et vous, quel est votre budget pour 2 semaines en Corée du Sud ?
Quelles sont vos astuces pour réduire les coûts ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  1. 4 juin 2024 / 23 h 14 min

    Je m’attendais à un budget plus conséquent. J’imaginais la Corée pour chère.

    • 11 juin 2024 / 8 h 26 min

      Pour le coup, c’est le budget le plus élevé que j’ai eu en Corée du Sud ahah ! Lors du premier séjour, en 2019, j’ai vraiment eu un budget tout riquiqui. Mais je ne voyageais pas dans les mêmes conditions :).