Le Mont Arakura et la pagode Chureito : rencontre avec le Mont Fuji

Le Mont Arakura et la pagode Chureito : rencontre avec le Mont Fuji

Arakura Fuji Sengen, Pagode Chureito, Fujiyoshida, Préfecture de Yamanashi, Japon

Remove the row

Column: 1

Surement LA vue la plus connue du Mont Fuji : la pagode Chureito qui fait face au Fujisan, entourée de magnifiques fleurs de cerisiers et un ciel clair et dégagé.

Voici l’un des spots les plus visités au Japon, notamment dans le cadre d’un premier voyage au Japon lorsque l’on se demande que faire autour du Mont Fuji : le sanctuaire Arakurayama Fuji Sengen.

Situé dans la préfecture de Yamanashi, et plus précisément dans la région des 5 lacs, entre Kawaguchiko et la ville de Fujiyoshida, le sanctuaire Arakura Fuji Sengen est considéré comme un des incontournables du lac Kawaguchi mais est très régulièrement réduit à la pagode Chureito.

D’ailleurs, la plupart du temps on ne parle et ne connait que le nom de la pagode, très peu celui du sanctuaire qui l’abrite.

Column: 2

kawaguchiko prefecture yamanashi carte

Cette méconnaissance du lieu m’a amené à découvrir le lieu bien différemment de ce à quoi je m’attendais. Je l’avais même estimé à « 1 petite heure sur place », alors que c’est toute une matinée qu’il nous a fallut pour bien en profiter. Le spot ne se réduit pas à la pagode Chureito, et je vous emmène le découvrir avec moi !

Le sanctuaire Arakura Fuji Sengen et la pagode Chureito

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchi région 5 lacs

Le sanctuaire Arakura Fuji Sengen se trouve sur le mont Arakura, et plus précisément dans le parc Arakurayama Sengen. Il fait partie des quelques 1300 sanctuaires Sengen (ou Asama) du pays, qui sont dédiés au culte des kami des volcans, et plus précisément ici au kami du Mont Fuji.

Un kami est une divinité vénérée dans la religion shintoïste. Pour le Mont Fuji, on parlera de Sakuya-hime, la fille du dieu de la montagne, qui a l’espérance de vie d’un pétale de fleurs de cerisier.. en opposition à sa sœur, la déesse de la roche, qui elle est éternelle. Sakuya-hime est associée au Mont Fuji et on la retrouve dans de nombreuses œuvres d’arts, notamment dans une des estampes de l’exposition Fuji, pays de neige.

Le sanctuaire Arakura Fuji Sengen est donc dédié au culte de Sakuya-hime, et date des années 705 (cf. Ana).

Le sanctuaire Arakura Fuji Sengen se trouve à flanc de montagne et c’est ce relief qui lui donne tout son charme : il faudra en effet grimper quelques 400 marches pour arriver jusqu’à la plateforme d’observation positionnée derrière la pagode Chureito !

D’ailleurs, qu’est-ce qu’une pagode ?

Une pagode est initialement un monument funéraire bouddhiste venant d’Inde qui servait également à abriter les reliques et les écritures sacrées. Au fil du temps, la fonction première des pagodes a été plus ou moins revue selon les cultures. Elles n’ont donc pas forcément toutes la même fonction selon le pays asiatique.

Ici, la pagode Chureito, est un mémorial de paix. Elle a en effet été construite pour commémorer la mort des soldats tombés pendant les guerres sino-japonaises.

pagode chureito

Comme j’en parle en début d’article : le sanctuaire Arakura Fuji Sengen ne se limite pas qu’à la pagode Chureito. On y trouve d’autres bâtiments religieux, comme le magnifique hall principal ou l’immense torii à l’entrée du sanctuaire, ainsi que des stands de nourritures et, surtout, les tonnes de cerisiers qui font la réputation du parc Arakurayama Sengen. Baladez-vous, explorez le lieu. Il y a des points de vue partout !

La meilleure saison pour venir découvrir le parc Arakurayama Sengen est bien évidemment le printemps pour profiter du hanami, mais c’est également la saison la plus touristique. Il faudra donc se lever tôt et venir de bonne heure pour profiter tranquillement du lieu. Sinon, vous pouvez aussi venir à l’automne, et découvrir cette fois-ci les érables en fleurs, qui offrent un tout autre décor au lieu.

Le Mont Arakura

Remove the row

Column: 1

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchi région 5 lacs

Column: 2

Le sanctuaire Arakura Fuji Sengen se trouve à flanc du Mont Arakura. Il débute à son pied, et on commence tout doucement à le grimper en montant les marches jusqu’à la pagode Chureito.

Si la grande majorité des visiteurs cessent leur ascension au panorama de la pagode Chureito, il faut savoir qu’un chemin nous mène à son sommet, nous offrant ainsi un tout autre point de vue sur le Mont Fuji.

La randonnée menant au sommet du Mont Arakura (1 200m) dure entre 2 et 3h aller-retour. Le point de départ se trouve au-dessus de la plateforme d’observation de la pagode Chureito : il suffit de continuer à monter !

Vous trouverez d’ailleurs un petit panneau indiquant la présence de cette randonnée, même s’il est difficilement compréhensible pour nous. Pour autant, si le point de départ n’est pas difficile à trouver, le chemin, lui, n’est pas vraiment indiqué.

N’hésitez donc pas à demander votre chemin si vous doutez, et ne vous étonnez pas si d’autres personnes vous le demandent lorsque vous serez sur le retour.

Pour notre part, nous n’avons croisé personne de plus informé que nous sur le sujet pendant notre montée, alors nous avons simplement continué sur le chemin principal tout du long, malgré plusieurs moments de doute.

La montée est assez raide, prévoyez de quoi boire et de bonnes chaussures ; et surtout, j’insiste, venez de bonne heure !

meilleure vue Mont Fuji Kawaguchi région 5 lacs

Et vous, vous avez déjà observé la vue sur le Mont Fuji depuis la pagode Chureito ?
Si oui, avez-vous été assez courageux pour grimper le mont Arakura ? 

Si non, le sanctuaire Arakura Fuji Sengen fait-il parti des lieux que vous souhaitez découvrir ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.