Conseils et budget pour une semaine en Slovénie

Conseils et budget pour une semaine en Slovénie

Pour ce mois d’août 2018 nous nous étions fixé une limite de budget pour un séjour d’une semaine. Nous cherchions une destination calme, proche de la nature et peu onéreuse. Notre choix s’est porté sur un pays de l’Europe centrale encore à l’abri du tourisme de masse : la Slovénie.

Nous avons parcouru la Slovénie une semaine lors d’un road trip depuis la cascade de Kozjak jusqu’à Piran.  Si lors du road trip en Islande c’était plutôt en mode “dodo dans la voiture” et “repas au réchaud”, ici nous avons dormis tous les soirs en chambres d’hôtes, en appart-hôtel ou en hôtel et nous sommes allés au restaurant à tous les repas.

Un des enjeux de ce séjour était de ne pas trop dépenser, sans pour autant se priver, afin de préparer de futurs voyages dans des périodes plus “confortables” (moins touristique, moins onéreuse etc.). Mais la Slovénie est-elle un pays si peu onéreux comme on pourrait le croire aux premiers abords ?

Note : tous les prix indiqués sont pour 2 personnes. Le budget total par personne est en fin d’article. 

Informations pratiques

  • La monnaie est l’euro et la carte bleu est accepté de partout
  • Les langues parlées sont le slovène, l’anglais, l’italien et l’allemand
  • La carte d’identité suffit pour les ressortissants de l’Union Européenne.
  • Le pays est engagé dans le développement durable avec environ 60% de terres protégées.
  • La Slovénie est un pays peu fréquenté car peu mis en valeur. Cependant, depuis 2016, le tourisme commence tout doucement à s’installer en Slovénie avec une hausse de 8% entre 2015 et 2016 qui ne cesse d’augmenter.
  • Les touristes sont principalement d’origine Italienne, Autrichienne, Allemande et Croate.
  • Il y a beaucoup de routes de montagnes donc beaucoup de virages et peu de visibilité. Les Slovènes en ont l’habitude, certains ont donc tendance à bien coller au cul et à doubler dans des moments WTF.
  • Certains ronds-points peuvent dérouter par la présence de terreplein à l’intérieur du rond-point pour délimiter les deux voies. Faites donc bien attention au moment de prendre la voie de sortie …
  • Les supermarchés sont les Mercator et les Spars
  • La couverture réseau est très moyenne. Même si votre téléphone affiche une 3/4G, vous êtes très loin du service dont on a l’habitude en France.
  • La Slovénie n’est pas très bien équipée pour faire face au tourisme. Il y a un sérieux manque d’organisation dans certaines activités touristiques (comme pour les grottes de Skocjan par exemple) et de nombreuses indications et informations ne sont pas traduites en anglais.
  • La plus grande difficulté que nous ayons rencontré en Slovénie est le stationnement. En ce mois d’août, il y a eu bien plus de monde que de places de parking disponibles. Pensez à anticiper ce problème sinon vous risquez de passer à côté de certains spots comme nous avec les gorges de Tolmin.
  • Velika = grand et Mala = petit. Vous le verrez partout.
  • Le meilleur blog pour préparer son séjour en Slovénie est sans aucun doute Slovénie Secrète que je vous invite à découvrir.

Comment y aller et combien ça coûte ?

Depuis la France, vous pouvez rejoindre la Slovénie en voiture ou en avion. Nous avons personnellement pris la première solution. Notre budget transport comprend donc à la fois notre aller-retour France / Slovénie et les déplacements en Slovénie. Il y a donc l’essence, les péages ainsi que les parkings qui rentrent en compte. Si nous avions pris un vol Paris – Ljubljana A/R (environ 200 euros par personne) et louer une semaine sur place (environ 100 euros), le budget aurait été un poil plus élevé.

trajet marseille slovénie budget une semaine

Nous avons utilisé le plus d’essence pour les trajets France-Slovénie et Slovénie-France. En Slovénie, nous n’avons pas eu un gros budget essence malgré les kilomètres parcourus pour deux raisons : la plupart des routes slovènes sont de petites routes de montagne, on n’y roule donc doucement et le prix de l’essence en Slovénie est 0,50 euros moins cher qu’en France et en Italie.

Nous avons donc payé les péages français et les péages italiens puisque nous avons traversé l’Italie du nord d’ouest en est. En Slovénie il n’y a pas de péage comme nous les connaissons en France ou en Italie : pour rouler sur les autoroutes slovènes en toute légalité vous devez acheter une vignette à coller sur le pare-brise de votre voiture. Si vous êtes contrôlés sans cette vignette, l’amende tourne autour des 200 euros.

  • Essence trajets France-Slovenie A/R : 166 euros
  • Essence en Slovénie : 32 euros
  • Péage en France : 26 euros A/R
  • Péage en Italie : 117 euros A/R
  • Vignette Slovène : 15 euros pour une semaine (30 euros pour un mois et 110 euros pour un an)
  • Parking : 32 euros

Notre budget total du transport en Slovénie pour une semaine est de 388 euros.

Combien de temps partir ?

La Slovénie est une destination idéale pour de courts séjours : les distances étant relativement petites, vous pouvez facilement rejoindre les différents points d’intérêt et profiter de différents lieux en peu de temps. En 6 jours assez intensifs nous avons pu parcourir une bonne partie de l’ouest du pays.

J’imagine que pour profiter pleinement des lieux et faire un tour complet du pays vous pouvez miser sur 3 bonnes semaines, même si 2 peuvent suffirent mais impliquent moins de temps sur chaque lieux et forcément des concessions.

budget une semaine slovénie

Où dormir et à quel prix ?

Nous avons dormi chaque nuit dans un hébergement différent hormis pour Piran où nous avons passés deux nuits. Nous nous y sommes pris un peu tard, de ce fait les hébergements n’étaient pas forcément des premiers prix. Mais il est dit que l’hébergement est un poil plus cher en Slovénie que chez nous, et tout particulièrement à Piran où il est difficile de se loger pour moins de 50/60 euros la nuit pour une chambre double de premier confort.

En regardant les différents tarifs, on remarque tout de même que les prix pour des chambres double, parfois avec salle de bain commune, ne sont quand même pas donné !

  • Apartma Irena Volce à proximité de Tolmin : 75 euros la nuit pour un appart-hôtel
  • Guesthouse Marko à Bled : 58 euros la nuit pour une chambre avec salle de bain commune
  • Rooms & Apartmens Jana à proximité de Velika Planina : 56 euros la nuit pour une chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner
  • City Hotel à Ljubjana : 129 euros la nuit pour une chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner
  • Sweet Dreams Rooms and Apartments à Postojna : 55 euros la nuit pour une chambre double avec salle de bain privée
  • B&B Casa Mia à Piran : 188 euros les deux nuits pour une chambre double avec salle de bain commune et petit déjeuner

Soit un total de 561 euros pour 7 nuits.

Nous avons eu une très bonne surprise sur le logement de Bled. Malgré les 58 euros et la salle de bain commune, le gérant fut adorable et la proximité avec le lac est idéal. En plus il y a une place de parking privative et sur Bled (où il n’est pas évident de se garer) ça ne se refuse pas ! Même constat pour le logement de Postojna mais cette fois avec salle de bain privée donc encore mieux !

En revanche le logement de Piran fut une véritable déception et je ne vous le conseille absolument pas. Les lieux sont sales (des toiles d’araignées de partout, une salle de bain tellement ghetto que j’ai préféré attendre d’être au restaurant pour aller aux toilettes, pas de PQ pendant toute une journée …) et il faut partager la salle de bain avec d’autres chambres. Au prix de 90 euros la nuit c’est juste du vol. Le gérant est sympa hein, on apprécie le petit verre de vin en arrivant, mais ça ne sert à rien de faire de la lèche dans ces conditions là. Quand je vois que la note sur booking est de 8,1 je me pose de sérieuses questions …

Où bien manger et combien ça coûte ?

Si l’hébergement est un peu plus cher en Slovénie qu’en France, c’est l’inverse pour l’alimentation. Vous pouvez facilement manger 2 entrées + 2 plats + des boissons pour une note totale de 40 euros.

Nous avons toujours manger dehors dont un semi-gastronomique de Bled qui a été le plus cher mais que je ne que vous recommandez. Le Restavracija 1906, avec sa vue sur unique sur le lac de Bled, propose un premier menu à 33 euros composé d’amuses-boûches, d’une entrée, d’un plat et d’un dessert juste excellent. Ne soyez pas surpris de voir 4 euros supplémentaires sur l’addition, vous payez la vue ;).

Si je ne devais vous conseiller qu’un seul autre restaurant, ce serait sans aucun doute la Pizzeria Minutka. Oubliez le mot “Pizzeria” qui peut vous faire fuir. Le Minutka est un restaurant qui a bien plus à proposer avec des mélanges de saveurs inattendues (poulpe/fraise/noisette) et des prix plus que raisonnables (40 euros pour 2 entrées + 2 plats + 1 dessert + une bouteille de vin).

Mais puisque ce site est mon propre blog, je ne suis pas obligée de vous donner qu’une seule adresse ! Je vous propose donc une autre belle surprise, cette fois-ci à Piran : le Pirat. Beaucoup de plats autour des fruits de mers, mais pas que. Le personnel est vraiment au top et les prix sont une fois de plus très raisonnable pour de très bons plats.

Bref, pour manger et boire sans se priver toute une semaine en Slovénie, nous avons dépensé un total de 400 euros.

budget une semaine slovénie

Quelles activités et à quel prix ?

Il est très facile de passer toute une semaine en Slovénie sans faire d’activités payantes. Le grand intérêt de la Slovénie étant sa richesse environnementale, vous n’aurez pas à beaucoup dépenser pour découvrir le pays. Nous n’avons eu à payer que 4 activités :

  • Les gorges de Vintgar : 10 euros
  • Les Grottes de Skocjan : 48 euros
  • Le mur de Piran : 4 euros
  • La tour de Piran : 4 euros

Soit un total de 66 euros.

Le budget total pour une semaine en Slovénie

On se retrouve donc avec un budget total d’environ 1415 euros pour 2 soit environ 708 euros par personne pour une semaine en Slovénie.

Remove the row

Column: 1

Budget une semaine slovénie

Column: 2

Répartition budget une semaine slovénie

Nous avions au préalable estimé le séjour aux alentours des 600 euros par personne. Nous sommes donc plutôt satisfaits de n’avoir dépassé “que” d’une centaine d’euros le budget prévu.

Je pense que nous avons fait une certaine économie sur le transport du fait que nous n’avons eu ni à prendre un avion ni à louer une voiture sur place. Les dépenses liées au transport sont non négligeables mais elles sont mutualisées par le nombre de personne tandis que les billets d’avion sont, eux, personnels. En revanche, nous ne nous sommes pas limités sur l’alimentation et nous n’avons pas été des plus économes sur l’hébergement. Je pense donc qu’il est tout à fait possible de réduire considérablement le coût de cette semaine en Slovénie en privilégiant des repas moins onéreux et en s’y prenant plus tôt pour vos réservations de logement.

Quand je vois que sur la même période et pour quasiment la même durée, le budget pour une semaine en Islande s’élève au double, je me dis qu’on a quand même bien réussi notre objectif de base qui était de trouver une destination dépaysante dans un budget moyen.

10 Commentaires

  1. 30 août 2018 / 14 h 20 min

    merci pour les conseils ! Y’a plus qu”à !

    • Rokusan
      Auteur
      31 août 2018 / 9 h 35 min

      Ahah comme tu dis : y’a plus qu’à ! Bon séjour à toi en tout cas si tu y vas 😉

  2. Emma - Vanema
    2 septembre 2018 / 16 h 48 min

    C’est agréable de lire un article sur une destination un peu moins populaire. Je suis bien contente d’en savoir un peu plus sur ce pays 🙂

    • Rokusan
      Auteur
      3 septembre 2018 / 13 h 59 min

      C’est tout aussi agréable d’écrire sur des destinations comme celle-ci d’ailleurs ! Lors de mon séjour j’ai cherché beaucoup d’informations et j’en ai très peu trouvé … J’espère donc pouvoir répondre aux questions des prochains visiteurs 🙂

  3. Itinera Magica
    3 septembre 2018 / 22 h 31 min

    C’est une destination qui me tente beaucoup – merci pour cet article pratique et utile ! Je pense faire un de ces jours un tour dans ces contrées qui me font rêver…

    • Rokusan
      Auteur
      5 septembre 2018 / 13 h 18 min

      Oh oui tu n’en seras pas déçue toi qui aime tant les paysages naturels !
      Merci pour ton passage par ici ! 🙂

  4. 5 septembre 2018 / 21 h 56 min

    moi suis team sans voiture
    tu penses que je pourrais bouger en bus
    trop fou le coup de la vue qui se rajoute dans l addition
    je pensais l hébergement moins cher en fait
    c est vrai que j en entends de plus en plus parler

    • Rokusan
      Auteur
      6 septembre 2018 / 10 h 01 min

      Ah oui le bus c’est pas mal aussi pour se reposer et se déplacer à moindres coûts ! Par contre je n’ai aucune idée de la faisabilité en Slovénie. Je crois savoir que depuis Ljubljana il y a pas mal de bus pour rejoindre les sites les plus connus. Pour le reste je ne sais pas …
      On a été très surprise de voir les 4 petits euros supplémentaires pour la vue oui ahah !
      On entend beaucoup parler de la Slovénie en ce moment c’est vrai !

  5. 2 octobre 2018 / 13 h 11 min

    Merci pour l’article super complet, je n’aurais jamais pensé à y aller en voiture mais effectivement de Marseille ce n’est pas si loin, et ça doit être road trip plutôt sympa à faire ! Je trouve le budget final plutôt raisonnable, surtout que comme tu dis, il est sans doute possible de faire encore davantage d’économies notamment sur la nourriture (mais ce n’est pas forcément dans mes plans haha). Je pense que la Slovénie est vraiment l’une de mes prochaines destinations.

    • Rokusan
      Auteur
      3 octobre 2018 / 10 h 39 min

      Oui c’est vraiment sympa à faire même si je t’avoue que le retour nous a semblait être une éternité ! On n’avait tellement pas envie de rentrer ahah ! Oui vous pouvez faire bien moins en visant des restaurants moins chers mais surtout si vous vous y prenez un peu en avance pour les logements ! C’est là dessus qu’on a le plus dépensé au final et pour une qualité pas toujours extra … En tout cas je te conseille vivement cette destination ! 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.