La cascade de Kozjak, les Gorges de Tolmin et le Lac de Bohinj

La cascade de Kozjak, les Gorges de Tolmin et le Lac de Bohinj

Kozjak, Tolmin et Bohinj en une journée ?

La cascade de Kozjak, les gorges de Tolmin et le lac de Bohinj sont des lieux très proches les uns des autres que vous pouvez relier facilement en voiture. Il est donc tout à fait possible de visiter ces trois merveilles slovènes en une journée.

kozjak bohinj tolmin

Cependant, selon la période de l’année je vous déconseillerais de vouloir tout faire d’un coup et de n’y consacrer qu’une seule journée.

Si jusqu’à maintenant la Slovénie était un pays peu touristique, l’affluence est en croissance depuis 2016 et les mois de juillet/août deviennent assez fréquentés. Nous y sommes allés pendant la première semaine d’août et nous n’avons pas pu réaliser notre programme comme convenu : les gorges de Tolmin nous ont été inaccessibles (informations précisées dans la partie “Les gorges de Tolmin” plus bas) et le lac de Bohinj était trop fréquenté pour en profiter pleinement.

Cascade de Kozjak

Lorsque je préparais mon itinéraire d’une semaine en Slovénie, je suis tombée un peu par hasard sur des photos de cette cascade. Ces dernières m’ont tout de suite scotchée. J’ai donc misé sur le fait de commencer la journée par ces cascades dites assez visitées en me levant tôt pour profiter pleinement du lieu.

Je n’en ai pas été déçue !

A proximité de la fameuse rivière Soca, la cascade de Kozjak se rejoint par une simple randonnée d’une trentaine de minutes dans un cadre idéal pour découvrir la beauté de la Slovénie. Le chemin est sans aucune difficulté et longe la Soca sur plusieurs mètres, vous offrant ainsi un magnifique point de vue sur la rivière.

Comment accéder à la cascade de Kozjak ?

  • Rendez-vous au Ladra 1b, 5222 Kobarid, Slovénie
  • Quelques mètres après le virage de gauche derrière le petit pont que vous allez passer, vous avez deux choix : si vous tournez à gauche vous allez au camping Kamp Koren où vous pourrez vous garez, si vous tournez à droite vous avez un parking à 1,5 euros de l’heure.
  • A partir de ce parking-là, sortez en longeant la route sur votre droite
  • Au bout d’à peine quelques mètres vous verrez un panneau sur la gauche vous indiquant le chemin à prendre
  • Et vous êtes partis pour 20 minutes de marche, toujours tout droit !

La cascade de Kozjak

Remove the row

Column: 1

rivière soca

Column: 2

rivière soca

A un moment donné, sur votre chemin, vous aurez un faux choix à faire : continuer tout droit ou monter sur votre droite. Les deux semblent aller au même endroit, et c’est bien le cas. Dans le doute, nous sommes tout de même montés, pour redescendre quelques mètres plus loin. Il n’y a donc aucun intérêt à passer par le haut.

Au bout d’une quinzaine de minutes, vous allez commencer à vous enfoncer dans la forêt et entendre un premier bruit de cascade. Ce n’est pas la cascade de Kozjak, mais vous pouvez prendre quelques minutes pour emprunter sur votre gauche le petit chemin descendant jusqu’à un bassin calme et sauvage. Si vous ne souhaitez pas vous baignez à la cascade de Kozjak à cause du monde, vous pouvez vous baigner dans cet endroit où nous n’avons vu personne s’arrêter.

La cascade de Kozjak

Remove the row

Column: 1

La cascade de Kozjak

Column: 2

La cascade de Kozjak

Quelques mètres plus loin, vous allez commencer à voir une centaine de cairns, ces petits tas de pierre dont nous avons appris la signification entre la route de Jokulsarlon et Vik y Mirdal en Islande, qui vous indiquent que vous êtes bientôt arrivés !

Prévoyez maillot de bain si vous souhaitez vous baigner et une serviette si vous souhaitez voir la cascade depuis le bas car il faudra forcément mettre les jambes à l’eau.

La cascade de Kozjak

Remove the row

Column: 1

La cascade de Kozjak

Column: 2

La cascade de Kozjak

Informations pratique :

  • Adresse : Ladra 1b, 5222 Kobarid, Slovénie
  • Parking : peu de places, 1,50 euros/h
  • Durée : 1h/1h30
  • Conseil : y venir tôt (avant 9 heures) pour avoir avoir de la tranquillité sur place

Gorges de Tolmin

Concurrentes directes des gorges de Vintgar, les gorges de Tolmin ont très bonne réputation. Trop bonne même ?

Je ne vais pas pouvoir vous présenter de photos de ces gorges très prometteuses car nous n’avons en réalité pas pu y aller.

Arrivés à 10h pétantes sur le parking, plus aucune place. Comme je vous l’explique dans Conseils et budget pour une semaine en Slovénie, les infrastructures slovènes ne sont pas à la hauteur de la demande. Chose que je ne critique absolument pas, bien au contraire (je préfère qu’ils conservent leur beaux espaces de nature plutôt qu’ils les détruisent pour agrandir ou rajouter des places de parking). Le parking des gorges de Tolmin doit contenir 30 places, 40 tout au plus.

Perdues entre de petites routes où se croisent difficilement deux voitures, il est totalement impossible de se garer sur les bas côtés ou de chercher une place sauvage à proximité. La seule solution est de rejoindre la ville de Tolmin, 2,2 km plus loin au sud, pour se garer sur un parking bétonné où une navette (gratuite) viendra faire la correspondance.

Comme nous devions rejoindre le lac de Bohinj en début d’après-midi pour y passer la demi-journée, nous n’avions pas le temps de dépendre des horaires de cette navette en plus des 1h/1h30 conseillées sur place.

Mon conseil est donc le suivant : anticipez ce manque de place en vous renseignant directement sur les horaires des navettes, ou venir plus tôt que 10h pour espérer trouver un stationnement sur place ! Bien entendu, ce conseil n’a de sens qu’en période de tourisme.

Pour découvrir les gorges de Tolmin en photos, je vous invite à découvrir l’article de My Little Pipe Dream qui vous les présente à travers son séjour en Slovénie !

Informations pratique :

  • Adresse : Zatolmin 66a, 5220 Tolmin, Slovénie
  • Parking : peu de places, gratuit
  • Horaires : 8h30-20h
  • Durée : 1h/1h30
  • Tarif : 5 euros
  • Conseil : y venir tôt pour avoir une place ou prendre directement la navette depuis la ville de Tolmin

Remove the row

Column: 1

Slovénie Tolmin

Column: 2

Slovénie Tolmin

Lac de Bohinj

Le lac de Bohinj, le plus grand lac de la Slovénie, est particulièrement connu pour la singularité de ses décors offerts par le mélange entre son eau translucide et sa forêt avoisinante.

Situé dans le parc national de Triglav, le lac de Bohinj attire grand nombre de visiteurs : que vous soyez à la recherche d’activités ou de relaxation, vous y trouverez votre compte. Vous pouvez y faire de longues randonnées, du canoë, de l’escalade ou tout simplement vous prélasser, le tout dans un cadre idyllique !

Prévoyez une bonne journée pour profiter un minimum du lac de Bohinj, et si vous avez du temps allez découvrir les gorges de Mostinca que vous présente My Sweet Escape. J’ai été assez triste de ne pas avoir le temps d’y aller car si elles semblent moins spectaculaires que les gorges de Vintgar, elles semblent en revanche être plus sauvages.

Nous avons fait une erreur fatale : nous sommes arrivés au lac de Bohinj à 14h un jour d’août en voiture. Le lac était juste totalement blindé et tous les parkings étaient complets. Nous n’avons donc pas pu nous arrêter où nous le voulions et avons dû adapter notre programme. Nous nous sommes donc dirigés vers le parking de Stara Fuzina pour rejoindre le point de vue Pec.

Lac Bohinj

Le point de vue Pec

Le point de vue Pec est un des meilleurs points de vue du lac de Bohinj. Facilement accessible, la montée jusqu’au point de vue Pec est assez simple et plutôt rapide. Comptez 10 minutes de constante montée, puis 10 minutes de marche sur terrain plat.

Pour accéder au point de vue Pec :

  • Depuis le parking de Stara Fuzina, longez la route en direction du panneau indiquant l’entrée du village et tournez à droite sur le petit pont quelques mètres plus loin.
  • Vous arriverez devant des panneaux indiquant toutes sortes de direction. Ce n’est pas là.
  • Continuez un poil sur le chemin principal et vous verrez un lampadaire qui fait l’angle.
  • En vous dirigeant vers celui-ci vous verrez un tout petit panneau indiquant “Pec” vers la gauche.
  • Prenez le chemin de terre le plus à gauche et suivez toujours ce chemin.
  • Après la montée de 10 minutes, vous arriverez à un espace avec plusieurs directions. Suivez une fois de plus le panneau indiquant “Pec” et continuer sur ce chemin jusqu’à votre arrivée.

Lac Bohinj point de vue pec

Remove the row

Column: 1

Lac Bohinj point de vue pec

Column: 2

Lac Bohinj point de vue pec

Bilan de cette journée

Première journée en Slovénie et premières pépites. Bien que nous sommes tristes de ne pas avoir pu voir les gorges de Tolmin, la beauté de la cascade de Kozjak et du lac de Bohinj ont largement rattrapé la déception.

Comme je le disais en début d’article, si c’était à refaire j’aurais consacré toute une journée au lac de Bohinj et à ses randonnées et une autre journée pour la cascade de Kozjak et les gorges de Tolmin afin de prendre plus de temps sur place pour profiter.

Demain nous reprenons la route vers les gorges de Vintgar et le lac de Bled, et ça promet de belles surprises !

La cascade de Kozjak

Et vous, vous êtes déjà allés à la cascade de Kozjak et au lac de Bohinj ? Qu’en avez vous pensé ? 

Avez-vous eu la chance de faire les gorges de Tolmin ? 

2 Commentaires

  1. 4 septembre 2018 / 18 h 34 min

    Ca a l’air vraiment sublime comme région ! Je ne connaissais même pas de nom je dois avouer… Mais tu m’as donné envie de découvrir ce coin 🙂

    • Rokusan
      Auteur
      5 septembre 2018 / 13 h 19 min

      C’est tellement joli ! Je ne connaissais pas non plus avant de m’intéresser à la Slovénie. Ce pays a beaucoup de petits trésors à découvrir, n’hésites pas à y faire un tour ! 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.