Une journée à Piran : la perle slovène

Une journée à Piran : la perle slovène

Piran, ma belle Piran…

Moi qui préfère la nature à la ville et la montagne à la mer, Piran est l’exception à la règle, celle qui me fait sortir de mes habitudes, de mes préférences et de mon confort. Peut-être ce sont ces souvenirs d’enfance qui ont parfumé cette douce journée à Piran ou peut-être est-ce le dynamisme de cette ville côtière qui m’a envoûté. Je ne saurais rien affirmer, si ce n’est que le charme a opéré.

D’un côté l’Italie, de l’autre la Croatie. Piran est une ville aux multiples facettes qui nous invite à regarder l’horizon tout en savourant la beauté colorée des lieux, le tout dans un état d’esprit entre relaxation et contemplation.

Véritable coup de cœur lors de mon séjour d’une semaine en Slovénie, la ville de Piran m’a plongé au plein cœur de mes souvenirs d’enfance entre ambiance estivale et vue sur la mer. La multiplication des facettes de Piran, révélée par l’incroyable nombre de point de vue, offre à chaque fois un nouveau regard sur la ville. Comme je vous en parlais pour mon coup de cœur açoréen pour Furnas, il y a des lieux qui te prennent par les tripes tant la force des sentiments qu’ils font ressortir en toi est fulgurante. En Slovénie, ce fut le cas de Piran.

Cette ville côtière, située sur les côtes sud ouest de la Slovénie, peut être critiquée à cause de son côté très touristique, mais c’est une véritable perle, prise entre l’Italie et la Croatie, que je vous invite à découvrir.

Je vous ferais bien un petit top “Que faire à Piran en un jour ?” mais cette ville ne peut pas se résumer de cette manière. Elle se vit en se baladant et en l’observant sous toutes ses coutures. Ruelles sinueuses, multiplication de points de vues, tours, murs fortifiés, bord de mer … Prenez un peu de hauteur puis trempez-vous les pieds avant de partir à la découverte de la perle slovène qu’est Piran.

A savoir : Piran est une ville entièrement piétonne ! Aucune voiture ne circule à l’intérieur. Il faut donc se garer sur les hauteurs (il y a de nombreux parkings mais attention ceux-ci semblent être très rapidement complets…) et continuer votre chemin à pied.

Les murs de Piran

Vestiges du passé très bien conservés, les murs de Piran se gravissent sans trop de difficultés malgré les nombreuses marches.

Pour seulement 2 euros, profitez de la vue sur le pic de la côte de Piran si singulière. Elle transmet en nous le sentiment d’être tout petit : nous, êtres humains avec nos belles bâtisses, ne sommes rien face à cette mer interminable !

Point de vue Piran depuis les murs de piran

La place Tartini

Place centrale, la place Tartini se dresse majestueusement à la sortie de multiples ruelles grimpantes dans le centre-ville de Piran pour finir sa course sur le port, face à la Croatie.

En son centre se trouve la statue de Giuseppe Tartini, un violoniste et compositeur italien, né à Piran en 1692.

La place Tartini, grande et animée, est le coeur de Piran. C’est un point de rencontre où vous trouverez toutes sortes de restaurants, de bars et de magasins. Quel que soit l’endroit que vous souhaitez rejoindre, il y a de fortes chances que vous passiez par là : le port, l’église St Gorges, le bord de mer, les rues où il fait bon de se perdre… La place Tartini ne peut être loupé même si vous le souhaitiez !

Bien qu’une ambiance estivale particulièrement agréable se dégage de la place Tartini, celle-ci dévoile tout son charme en hauteur. Le plus beau point de vue sur la place Tartini se fait depuis le sommet de la tour de l’église St Georges que je vous présente plus bas.

Place Tartini

Le port de Piran

A la sortie de la place Tartini se trouve le joli port de Piran. Ne vous attendez pas à quelque chose de gigantesque, d’extraordinaire. Ici il faut profiter du peu qu’il y a, car il se suffit amplement à lui-même. 

Ce que j’adore dans cette ville c’est qu’avec seulement quelques pas vous vous offrez des spectacles bien différents les uns des autres, vous permettant de contempler la ville d’une manière unique à chaque fois. Le port de Piran en est un parfait exemple.

Vous pouvez prendre le port de n’importe quelle manière qu’il soit, par ses côtés ou bien son centre, vous aurez à chaque fois quelque chose de beau à découvrir.

Remove the row

Column: 1

Port de Piran

Column: 2

Port de Piran

Port de Piran

Remove the row

Column: 1

Port de Piran

Column: 2

Port de Piran

L’église St Georges

L’église St Georges est la seule église de la ville. L’intérieur vaut clairement le coup d’œil tant l’architecture intérieure a le mérite d’avoir été dosé avec soin. Cependant, faites attention aux horaires d’ouverture. Nous ne les avons pas trouvé et l’église était fermée à notre arrivée. Je crains même qu’elle ne soit tout simplement pas ouverte aux touristes. Nous n’avions que la possibilité de regarder l’intérieur depuis des barreaux.

L’église St Georges a un mérite bien à elle : sa tour.

Vous voyez cette immense tour visible depuis la plus part des points de vue de Piran, dont celui des murs présentés ci-dessus ? C’est la tour de l’église St Georges, et s’il y a bien une chose à faire ici, c’est la monter.

Comptez 2 petites euros pour grimper les innombrables marches de la tour et profiter d’une vue panoramique sur Piran.

C’est sans aucun doute la vue la plus impressionnante et la plus belle de tous les points de vue de la ville (bien qu’ils soient tous remarquablement uniques).

Eglise St Georges

Remove the row

Column: 1

Eglise St Georges

Column: 2

Eglise St Georges

Vue sur Piran depuis l'église St Georges

La côte de Piran

La côte de Piran vous offre un accès privilégié à la mer sans aucune difficulté. Bien que Piran soit une destination très prisée, nous n’avons eu absolument aucune difficulté à nous trouver un coin calme éloigné de la foule.

Promenez vous sur la côte jusqu’à trouver votre spot idéal et profitez tout simplement de ce moment de farniente.

L’eau est claire et fraîche. Après avoir passé toute une semaine sur les routes de la Slovénie, il n’y a pas meilleur réconfort que celui-ci !

Bord de mer Piran

Remove the row

Column: 1

Bord de mer Piran

Column: 2

bord de mer Piran

Un seul conseil : perdez-vous !

Il n’y a pas de meilleures manières de découvrir Piran que de se perdre dans ses rues. Comme à l’image des villages des Cinque Terre, ici il faut accepter de se laisser porter par le hasard et la curiosité.

Empruntez les ruelles grimpantes, soyez un peu courageux face aux interminables marches que vous rencontrerez et tournez toujours la tête vers la mer : vous y obtiendrez toujours un regard différent et unique.

Point de vue Piran

Remove the row

Column: 1

Piran

Column: 2

Piran

Bord de mer Piran

Remove the row

Column: 1

se perdre dans les rues de Piran

Column: 2

les ruelles sinueuses de Piran

Où manger à Piran ?

La ville déborde de restaurant, tous drôlement spécialisé dans les fruits de mer et la gastronomie italienne. Le choix est difficile tant tous les plats sont appétant et les prix sont accessibles. Mais ici s’applique une règle que l’on peut retrouver dans de nombreuses villes touristiques : s’éloigner des lieux d’affluences pour trouver LE restaurant.

Piran était notre dernière étape de ce road trip en Slovénie. On peut donc se le dire : on s’est fait plaisir. Après avoir essayé 4 restaurants, notre coup de cœur va vers l’un : le Pirat. Accueil exceptionnel, cadre cosy, prix imbattables et carte pour tous les goûts. Nous nous sommes pris des gnocchis aux gambas accompagnés de leur fameuse soupe de poisson : un régal ! Un verre de vin en accompagnement et un café pour finir le repas, et nous voici avec une note de 40 euros pour 2.

Piran

C’est ici que s’achève notre séjour en Slovénie.

Avoir découvert Piran lors de cette ultime étape est surement l’une des plus belles décisions que nous ayons pris de tout ce séjour. On se laisse porter doucement, tranquillement, à une déambulation rythmée par le plaisir des yeux.

Piran est clairement le type de ville dans lequel je me verrais vivre : pas trop de monde, de beaux espaces, de magnifiques panoramas, la mer et une ambiance enivrante… Une sorte de dolce vita à la slovène.

C’est également à Piran que j’ai rencontré mon amie Clémentine du blog My Little Pipe Dream, grâce à ce blog et à Instagram. Ce qui donne encore plus de symbolisme pour cette ville à mes yeux ❤.

Et vous, avez-vous déjà visité Piran ? 
Sinon, quelle est la ville qui vous a laissé un tel souvenir lors de votre dernier voyage ?

10 Commentaires

  1. kikimagtravel
    22 novembre 2018 / 22 h 11 min

    Magnifique ! J’en ai pris plein les yeux ! Je suis sure à 100% que cette ville me plairait … la Slovénie est vraiment superbe et je me régale de la découvrir à tes côtés ! Avec ta bonne humeur et tes ondes positives !

    • Rokusan
      Auteur
      23 novembre 2018 / 13 h 01 min

      Je suis bien contente de t’avoir régalé ! Malheureusement la Slovénie s’arrête ici mais bientôt de nouvelles aventures arrivent ! 😀 En tout cas cette ville m’a vraiment touchée, et si tu as l’occasion d’y aller un jour je ne peux que te conseiller de foncer !

      • kikimagtravel
        23 novembre 2018 / 13 h 11 min

        Toi et @jolies lueurs vous m’avez bien donné envie d’y aller !

  2. mylittlepipedream
    23 novembre 2018 / 8 h 53 min

    Tellement belle cette ville. J’ai l’impression de revivre ces doux moments d’été en lisant ton article.
    Et si le restau qu’on a fait ensemble était vraiment pas terrible, je suis trop heureuse d’avoir pu vous rencontrer durant nos passages respectifs en Slovénie.
    On a pas pu faire l’église, dommage car la vue est vraiment magnifique! Bref, merci pour cette petite piqûre de rappel d’un très beau voyage <3

    • Rokusan
      Auteur
      23 novembre 2018 / 13 h 04 min

      Oui on avait fait l’erreur fatale de se diriger vers les restaurants sur le bord de mer qui sont bien trop touristiques ! Mais au final quel que soit le restaurant j’en garde un super souvenir puisque ce fut notre rencontre ! 🙂
      Dommage pour la tour en effet ! C’est vraiment la vue à voir ! Mais ça te donne une excuse pour revenir ahah 😀

  3. 24 novembre 2018 / 8 h 16 min

    Coucou ! Je suis ravie de te lire encore une fois et de découvrir Piran… Figures toi qu’on s’est découragé, car quand nous sommes arrivés sur place cet été, il y avait plein de monde, les parkings pleins, le van trop haut pour rentrer dans le parking souterrain… Bref mauvaise entrée en matière … Du coup on n’a fait qu’admirer Piran depuis les remparts que tu cites en début d’article… Et on a décidé non sans regrets de quitter la Côte pour rejoindre les forêts .. Alors bien sûr, je savais au fond de moi qu’on ne verrait pas la perle de l’Adriatique, mais bon on a fait ce choix… Comme toi je suis plus montagne que mer mais je suis certaine que j’aurais apprécié cette vie ! Superbes photos en tout cas merci pour cette visière dans le dédale des ruelles de Piran ! 😊

    • Rokusan
      Auteur
      26 novembre 2018 / 10 h 05 min

      Oh oui j’ai complètement oublié de parler du fait que la ville est entièrement piétonne ! Merci pour ce commentaire, je vais mettre à jour mon article 🙂 Pour le coup j’ai eu de la chance car mon logement avait un parking compris. Mais oui c’est vrai que le stationnement avait l’air d’être une sacrée galère… ! Trop dommage pour vous en tout cas, mais comme on le dit toujours si bien : “c’est une très bonne excuse pour revenir” ! 🙂

      • 26 novembre 2018 / 10 h 57 min

        Oui en effet le fait que la ville soit piétonne n’a pas été pratique pour nous… Si on repasse par ici on ne se loupera pas c’est sûr !! 😊

  4. cookieetattila
    8 décembre 2018 / 12 h 50 min

    Je vois souvent cette petite ville sur Instagram. Ca a l’air tellement mignon et charmant. Je ne l’ai pas visitée lors de mon Erasmus en Slovénie. Ca me donne une bonne excuse pour retourner dans ce superbe pays!
    Je préfère aussi nature et montagne mais lors de mon voyage au Portugal d’une semaine qui était épuissant, passer quelques heures à ne rien faire sur une plage le dernier jour était absoulment parfait!

    • Rokusan
      Auteur
      9 décembre 2018 / 18 h 59 min

      Oh oui c’est dommage que tu n’ais pas pu découvrir Piran pendant ton Erasmus ! C’est une ville totalement différente de Ljubljana mais avec un charme de dingue. Tu me diras ce que tu en as pensé lorsque tu iras, je suis curieuse d’avoir l’avis de quelqu’un qui a vécu en Slovénie ! 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.