dunes de sable Tottori

Préfecture de Tottori : que faire ? Du Mont Daisen aux Dunes de sable

Avant dernière étape de ce road trip de 3 mois au Japon à bord de notre van aménagé, la préfecture de Tottori était une étape à la fois attendue et crainte.

La préfecture de Tottori est riche en lieux naturels exceptionnels, mais elle sonne la presque fin de ce long voyage au pays du Soleil Levant, d’où ce sentiment un peu contradictoire : « nous y sommes enfin, mais déjà ». Bref !

Remove the row

Column: 1

Par Lincun — 国土交通省 国土数値情報(行政区域), CC BY-SA 3.0

Column: 2

La préfecture de Tottori se situe sur l’île principale du Japon, Honshu, au Nord de sa partie Ouest.

En arrivant au Japon, nous n’avions jamais entendu parlé de la préfecture de Tottori et encore moins de ses trésors.

C’est donc une fois sur place que nous avons tout découvert, et je peux vous affirmer que le coup de cœur a été au rendez-vous.

La préfecture de Tottori n’est clairement pas une destination japonaise mise en avant, et cela me semble bien dommage : entre nature et culture, Tottori vient nous rappeler une fois de plus que sortir des sentiers battus offre de magnifiques découvertes.

Au programme de Tottori : une des plus belles randonnées du Japon, un musée entièrement dédié à l’auteur de Détective Conan et son univers, une magnifique côte, les fameuses dunes de sable de Tottori et un musée d’art hors norme.

La nature de la préfecture de Tottori

La préfecture de Tottori regorge de sites naturels exceptionnels et très connus au Japon comme le Mont Daisen, les Dunes de sable de Tottori et le San-in Kaigan Geopark.

Je ne vais vous parler que des 2 premiers spots, car ce sont ceux que j’ai eu l’occasion de découvrir, mais j’aimerais présenter rapidement le San-in Kaigan Geopark :

Le San-in Kaigan Geopark débute aux dunes de sable de Tottori et se termine à Yuhigaura, dans la préfecture de Kyoto, en passant par la préfecture de Hyogo et la grotte de Gendubo.

Il longe toute la côte d’Uradome reliant ces 3 spots et comporte un total de 11 points d’intérêts : formations rocheuses, cavités et panorama sont au rendez-vous. En bref, vous avez de quoi faire ! 😉

Mont Daisen

Mont Daisen randonnée

Classé parmi les « 100 montagnes sacrées du Japon », le Mont Daisen fait partie du Daisen-Oki National Park et offre de nombreuses possibilités d’activités, notamment en terme de randonnées.

Parmi les randonnées proposées nous avons choisi l’ascension du Mont Daisen, suite à quoi nous avons cherché les plus beaux points de vue sur la montagne sacrée.

Ascension du Mont Daisen

L’ascension du Mont Daisen est une des plus belles randonnées du Japon avec une vue au sommet sur les montagnes avoisinantes, la Mer du Japon, la côte et par beau temps les îles Oki.

Pour profiter des panoramas incroyables qu’offre cette randonnée il faudra compter 6 bonnes heures de marche pour 7,4 km et 900 m de dénivelé.

Équipez-vous en conséquence, prévoyez beaucoup d’eau et de nourriture et surveiller la météo ; mais n’ayez crainte, tout cela en vaut clairement la peine. Pour en savoir plus, je vous laisse découvrir mon article dédié au Mont Daisen.

Si le Mont Daisen ne vous a pas suffit, ou qu’il ne vous attire pas, vous pouvez vous rabattre sur l’ascension du Mont Mitoku pour y découvrir le temple Sanbutsuji.

Les meilleures vues sur le Mont Daisen

Remove the row

Column: 1

meilleures vues Mont Daisen préfecture Tottori

Column: 2

meilleures vues Mont Daisen préfecture Tottori

Pour ceux qui souhaitent découvrir le Mont Daisen sans le gravir, ou ceux qui, comme nous, veulent faire durer le plaisir : partez à la chasse des meilleures vues sur le Mont Daisen.

L’une des vues les plus connues est celle du KagiKake Path. Si vous êtes en mode road trip, vous pouvez y passer la nuit en toute tranquillité sur ce parking (des toilettes sont mises à disposition) et profiter de la vue au lever du soleil !

Vous pouvez ensuite enchaîner avec la vue depuis le parking du Daisenmakiba Mirukunosato, celle du Oyama Pension Outlook et, pour finir, celle du pont de la route 52.

Le Mont Daisen est surnommé « le Mont Fuji local » à cause de son visage depuis sa face Est lorsque son sommet est enneigé. Si vous venez en hiver, ces trois derniers points de vue vous permettront de découvrir ce visage-là. Je vous avoue que j’aurais aimé avoir cette chance ! Mais bon, on ne peut pas tout avoir ! ;).

Dunes de sable de Tottori

dunes de sable Tottori

Les dunes de sable de Tottori sont sans aucun doute le spot le plus prisé de Tottori.

Étendues sur 18 km et pouvant atteindre jusqu’à 47 m de hauteur, les dunes de sable de Tottori sont les plus grands bancs de sable du Japon.

Ce n’est clairement pas le genre de paysage que l’on s’attend à voir en venant au Japon, mais j’espère avoir su vous montrer à travers ce road trip que le pays du Soleil Levant ne se limite pas qu’à ses temples et au Mont Fuji, et qu’il regorge de spots naturels incroyables, comme à Shikoku.

Remove the row

Column: 1

dunes de sable Tottori

Column: 2

dunes de sable Tottori

Attention, le spot est très populaire. Comme tout bon lieu touristique qui se respecte : si vous souhaitez de la tranquillité il faudra venir tôt ou tard.

Petite astuce : vous pouvez choisir de vous garer au parking officiel des dunes de sable de Tottori pour 500 yens, ou choisir de vous garer à la Rest Area des dunes de sable de Tottori gratuitement.

Dans le premier cas vous serez directement face à la plus grande dune de Tottori avec tous les autres visiteurs, dans le second cas vous serez quelques centaines de mètres plus loin dans un espace où peut de visiteurs se rendent et vous pourrez rejoindre la plus grande dune à pied dans une petite balade solitaire.

Art et Culture dans la préfecture de Tottori

Musée du sable

Musée du sable Tottori

Remove the row

Column: 1

Musée du sable Tottori

Column: 2

Musée du sable Tottori

Non loin des Dunes de Tottori se trouve le musée du sable. Dis comme ça, on s’attend aux premiers abords à un « truc touristique placé au bon endroit mais qui doit pas valoir grand chose ».

Détrompez-vous, le musée du sable est un musée d’art à part entière tout simplement incontournable.

Avec une exposition éphémère renouvelée chaque année par un groupe de sculpteurs internationaux, le musée du sable est une véritable pépite inédite et unique en son genre.

Je trouve le côté éphémère très poétique, et j’y vois un certain avantage : y retourner plusieurs fois pour découvrir à chaque fois de nouvelles œuvres !

La visite ne dure pas très longtemps compte tenu du fait qu’il n’y a qu’une seule salle d’exposition et qu’on en fait relativement vite le tour, mais le travail réalisé est si impressionnant qu’on accepte tout de même ce « peu de chose » : il vaut mieux la qualité que la quantité, et au final nous y sommes tout de même resté plus d’une heure tant chaque détail nous paraissait exceptionnel.

Musée du sable Tottori

Remove the row

Column: 1

Musée du sable Tottori exposition 2019

Column: 2

Musée du sable Tottori exposition 2019

Les thèmes sont généralement liés à un pays, une région ou un continent. Pour notre part, nous avons eu le privilège de découvrir la collection « Asie du Sud » qui était tout simplement magnifique.

Le musée est fermé 3 mois par an, le temps de renouvelé la collection. Vérifiez donc bien avant votre venue que ce dernier sera bien ouvert !

Il semble également que chaque année un des artistes vient sculpter une oeuvre sous vos yeux pendant un mois. Malheureusement pour nous, nous sommes venus 2 semaines trop tôt, mais si vous en avez l’occasion, je pense que cela doit être un très beau moment.

Informations pratiques :
Adresse :  2083-17 Fukubecho Yuyama, Tottori, 689-0105
Horaires : 9h-18h du dimanche au vendredi, 9h-20h le samedi
Parking : petit et gratuit, des gardes s’occupent de vous guider.
Tarifs : 600 yens pour les adultes, 300 yens pour les enfants.

Gosho Aoyama Manga Factory

Gosho Aoyama Manga Factory

Remove the row

Column: 1

Gosho Aoyama Manga Factory

Column: 2

Gosho Aoyama Manga Factory

Ouvert en 2007, le Gosho Aoyama Manga Factory est un musée dédié à l’auteur de Détective Conan et ses œuvres.

Découvert par pur hasard grâce à un panneau en bord de route, le Gosho Aoyama Manga Factory fut un énorme coup de cœur : le musée est riche en informations, visuellement très réussi, ludique et interactif.

C’est clairement LE lieu incontournable pour les fans de Détective Conan, un peu comme le parc Naruto & Boruto Shinobi-Zato à Awaji mais dans un autre registre.

Mais si vous êtes simplement curieux d’en apprendre un peu plus sur l’un des plus grands mangakas du Japon et l’un des mangas les plus populaires du pays, n’hésitez pas à vous y arrêter.

Pour en savoir plus sur le musée de Détective Conan au Japon, je vous laisse avec mon article dédié.

Informations pratiques :
Adresse : 1414 Yurashuku, Hokuei, Tohaku District, Tottori 689-2221
Horaires : 9h30-17h30 tous les jours
Parking : grand et gratuit
Tarifs : 700 yens pour les adultes, 500 yens pour les étudiants, 300 yens pour les écoliers et gratuit pour les enfants.

Conan Street

Conan Street Hokuei

Hokuei étant la ville natale de l’auteur de Détective Conan, il semble pertinent qu’un musée sur sa personne et ses œuvres y ait ouvert.

Mais la mise à l’honneur ne s’arrête pas là : du Gosho Aoyama Manga Factory à la gare JR Yura (surnommée la gare de Conan) se tient tout un chemin où figurent plusieurs statues et plaquettes à l’effigie des personnages de Détective Conan.

Appelée la « Conan Street », ce chemin long de 1,4 km vous emmène du musée à la gare de la ville en mêlant recherche et découverte. Car oui, la ville est quand même plutôt mignonne, surtout depuis le Pont Conan.

Si vous souhaitez admirer le fameux Conan Train, renseignez-vous sur ses horaires de passage : ce dernier n’est en service que 5 fois par jour ! Ou comptez comme nous sur votre bonne chance :D.

Conan Street Hokuei

La préfecture de Tottori : informations pratiques

  • Pour visiter la préfecture de Tottori, je vous conseille fortement la location d’un véhicule.
  • Dans la ville de Tottori, capitale de la Préfecture de Tottori donc, vous pouvez trouver le fameux Hot Air Ramen ; un restaurant de ramen ouvert par un garagiste reconnu par le Guide du Michelin.
  • Si vous cherchez un logement près du Mont Daisen, je vous recommande le Love Hotel Fine Tottori Daisen à 30 euros la nuit : parking, grande chambre et baignoire pour se relaxer après une longue randonnée.
  • Pour découvrir un village thermal typique, rendez-vous au Misasa Onsen.
  • L’itinéraire que je vous présente ici dans la préfecture de Tottori a été réalisé en 3 jours : une journée pour l’ascension du Mont Daisen, une demi-journée pour la chasse aux meilleures vues sur le Mont Daisen et une demi-journée pour le Gosho Aoyama Manga Factory et la Conan Street, puis une journée pour les Dunes de sable de Tottori et le musée du sable.

Pour ma part, la préfecture de Tottori est un lieu où je remettrais volontiers les pieds dans quelques années, afin de la découvrir un peu plus en profondeur.

Et vous, vous êtes déjà allés à Tottori ?
Si oui, avez-vous aimé ?

Si non, est-ce une destination qui vous attire ? 

4 commentaires

  1. kikimagtravel
    3 juillet 2019 / 14 h 41 min

    Génial ces dunes de sable ! Je ne savais pas du tout qu’il en existait au Japon ! Le musée du sable a l’air aussi très surprenant, le genre de découverte super originale qui collent bien à la folie japonaise. Je suis fan ! encore un bel article !!

    • 7 juillet 2019 / 10 h 25 min

      J’adore cette préfecture, ça a vraiment été une très belle découverte. C’est typiquement le genre de lieu japonais où peu de gens se rendent et qui ont beaucoup à offrir 🙂

  2. 13 juillet 2019 / 17 h 56 min

    Ces dunes ont l’air superbes !!! Merci pour la découverte ! Et je suis assez fan des sculptures de sable, ce musée a l’air exceptionnel et tes photos sont magnifiques ! J’aime bien aussi le côté éphémère, ça donne encore plus de force aux oeuvres… Superbe article, merci !

    • 17 juillet 2019 / 15 h 07 min

      Merci à toi pour ton passage par ici ! 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.