Carte Ultim de chez Boursorama : mon avis (Japon, Angleterre et Maroc)

Carte Ultim de chez Boursorama : mon avis (Japon, Angleterre et Maroc)

Mon avis sur la carte Ultim de chez Boursorama 

Après avoir été totalement convaincue par la carte Max, malgré ses quelques défauts, j’ai entendu parler de la carte Ultim de chez Boursorama.

Comme j’en avais déjà parlé : j’ai cherché une banque française pour réaliser mon road trip de 3 mois au Japon qui me permettrait de retirer et payer sans frais à l’étranger. C’est ainsi que j’ai découvert la carte Max, qui a très bien fait son job.

Mais en rentrant en France, j’ai entendu parler de la carte Ultim de Boursorama. Avec une présence sur le marché plus ancienne et une image plus sérieuse, j’ai rapidement eu une confiance plus forte en Boursorama qu’en Max, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa.

J’ai donc voulu l’essayer, et ce pour deux raisons :

  • elle est gratuite,
  • et c’est une Visa, contrairement à la carte Max que je détiens qui est une Mastercard.

Cette différence peut avoir son importance selon le pays, comme au Japon.

Je ne vais pas m’amuser à vous présenter Boursorama. Cette banque en ligne est suffisamment connue pour m’éviter cet exercice.

En revanche, je vais vous présenter la carte Ultim et mon avis sur celle-ci après l’avoir utilisé pendant 5 jours à Marrakech, 6 jours à Londres et 10 jours au Japon.

Qu’est-ce que la carte Ultim ?

La carte Ultim est la nouvelle carte bancaire de chez Boursorama.

Mise sur le marché en 2019, elle vient directement concurrencer les célèbres N26 et Revolut, ainsi que la moins connue carte Max, pour retirer et payer sans frais à l’étranger.

C’est une carte Visa à autorisation systématique. Cela veut donc dire qu’elle va consulter le solde du compte bancaire avant d’effectuer une transaction.

Avec la carte Ultim, les plafonds sont de 1 500 euros de paiement sur 30 jours glissants et de 300 euros de retrait sur 7 jours glissants.

Le découvert autorisé est de 100 euros, modifiable à 200 euros sans condition.

Ces plafonds et ce découvert peuvent, apparemment (je ne l’ai pas fait donc je ne peux pas confirmer), être modulés en contactant un conseiller Boursorama.

Et pour finir les présentations : l’assurance et l’assistance médicale sont sensiblement similaires d’une Visa Premium.

La carte est entièrement gratuite, à une seule condition : faire au moins un paiement par mois.

Si ce paiement n’est pas fait, la carte est facturée 15 euros pour le mois.

Pour éviter cet oubli il suffit de mettre votre compte Boursorama sur l’un de vos prélèvements automatiques mensuels tels que votre forfait téléphonique ou votre abonnement à la salle de sport / au cinéma, et comme ça il n’y aura aucun risque de devoir payer la carte. Attention, les retraits d’espèces ne sont pas considérés comme des paiements (plus d’infos sur la FAQ de Boursorama).

Comment obtenir la carte Ultim ?

Pour ouvrir un compte bancaire chez Boursorama et obtenir la carte Ultim, il n’y a aucune condition de revenus.

Il faudra néanmoins faire un premier versement de 500 euros pour créditer votre compte à l’ouverture. Vous devrez donc faire un virement de 500 euros vers votre nouveau compte pour valider l’ouverture de ce dernier.

La demande se fait directement en ligne. Le formulaire est plutôt simple, rien de négatif à relever.

Il faudra vous munir des scans de :

  • 2 pièces d’identités
  • et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Suite à votre demande d’ouverture de compte, vous devrez attendre que Boursorama valide votre inscription. Vous recevrez un rib pour faire le virement des 500 euros, et vous recevrez ensuite votre carte Ultim.

Vous pourrez ensuite vous connecter, avec vos 500 euros qui vous attendent bien au chaud sur votre nouveau compte, et profitez des avantages de cette carte !

En soit, tout est très simple. Il faudra juste prendre en compte le délai pour obtenir la carte Ultim.

J’ai fait la demande d’ouverte de compte le 13 septembre 2019. Celle-ci a été acceptée le 20. J’ai fait le virement des 500 euros le 1 octobre, et j’ai reçu ma carte le 9 octobre 2019. Il y a donc eu un délai de quasiment 1 mois entre la demande d’ouverture et la réception de la carte Ultim.

Mais attention, il est à noter que j’ai moi-même fait traîner la procédure. Comme vous pouvez le remarquer, il y a eu un délai de 11 jours entre le moment où ils m’ont demandé le versement des 500 euros, et le moment où je l’ai fait. Si j’avais été plus réactive, il est certain que la procédure aurait été plus rapide. Certains disent avoir reçu leur carte Ultim sous 2 semaines.

La carte Ultim en Europe, en Asie et en Afrique

Au Japon

Les paiements par carte bancaire se font généralement rares au Japon, mais certains hôtels, restaurants et magasins l’acceptent, surtout à Tokyo où la CB devient assez utilisable.

Tous mes paiements par carte bancaire ont fonctionné avec la carte Ultim de chez Boursorama, sans exception.

Pour l’anecdote, à l’arrivée à l’hôtel APA Hotel Pride Kokkaigijidomae à Tokyo, j’ai payé la totalité de la réservation (pour 4) avec ma carte Ultim, pour une somme de plus de 2 000 euros. J’ai angoissé plusieurs jours que le paiement ne passe pas, mais il n’y a eu aucun problème.

Quant aux retraits, je n’ai rencontré aucun problème. Tout a été niquel et je n’ai jamais eu un seul problème.

En revanche, la carte Visa au Japon est souvent soumise à des frais des banques locales. Ces frais sont indiqués, et ne dépassent pas les 2 euros par retrait. Avec une Mastercard, il n’y a généralement pas de frais des banques locales, mais celle-ci est bien souvent moins acceptée.

J’ai bien évidemment comparé mes retraits avec la carte Ultim de Boursorama et la carte Max sur les mêmes sommes, et les différences n’étaient pas significatives.

La carte Ultim de Boursorama a donc très bien fonctionné au Japon.

En Angleterre

Les paiements par carte bancaire en Angleterre avec la carte Ultim de chez Boursorama ont toujours fonctionné, sans exception.

Les retraits en Angleterre ont également toujours fonctionné, sans exception.

Pour avoir comparé régulièrement les montants finaux entre la carte Ultim et la carte Max, les chiffres étaient quasiment les mêmes, à quelques dixièmes de centimes prix.

Il n’y a donc rien à dire sur la carte Ultim de chez Boursorama en Angleterre : elle a très bien fait son taff.

À Marrakech

Le paiement par carte bancaire à Marrakech avec la carte Ultim de chez Boursorama a également toujours fonctionné, sans problème.

Les retraits à Marrakech ont également toujours fonctionné, sans exception.

J’ai également comparé les montants finaux entre la carte Ultim et la carte Max, et il y avait parfois des différences de 1 ou 2 euros, parfois en faveur d’une carte puis d’autres fois en faveur de l’autre carte. Les montants retirés dans la devise étrangère étaient pourtant les mêmes, le même jour et à la même borne de retrait.

La carte Ultim de chez Boursorama a également très bien fait son taff à Marrakech, malgré des incompréhensions lors de la comparaison entre les deux cartes.

En revanche, la carte Visa semble parfois faire l’objet de frais supplémentaires de certaines banques locales. Une même borne de retrait m’a pris l’équivalent de 2 euros de frais sur l’Ultim, mais rien sur la Max. Cela ressemble fortement au cas que nous avons eu au Japon et que je vous explique plus haut. Je pense donc que cela est lié au fait que ce soit une Visa.

La carte Ultim : mon avis

Vous l’aurez sans doute compris : mon avis sur la carte Ultim de Boursorama est très positif.

Je suis beaucoup plus à l’aise avec Boursorama qui jouit d’une très bonne réputation qu’avec Max qui a un SAV dont beaucoup se plaignent.

Je trouve la procédure pour obtenir sa carte plus sérieuse que celle de Max. D’ailleurs, beaucoup de personnes disent avoir eu des problèmes avec l’ouverture de leur compte Max ; alors que, sur le papier, il n’y a vraiment pas grand-chose à faire et la validation est quasi-instantanée. Mais des problèmes techniques répétés semblent forcer une vérification manuelle qui, apparemment, serait compliquée. Comme quoi, le « tout rapide » et « tout automatisé » n’est pas forcément le mieux.

J’ai fait un comparatif entre les différentes cartes pour voyageurs que j’ai en ma possession. Vous pouvez y découvrir mon avis sur la carte Fosfo de Fortuneo face aux cartes Max et Ultim de Boursorama.

Pour revenir à la carte Ultim de chez Boursorama, mon avis est que l’assurance visa premierla réputation de la banque et l’autorisation de découvert sont les principaux avantages.

Le seul défaut, selon mon avis, de la carte Ultim est le fait que ce soit une carte à autorisation systématique. Ce qui pose les mêmes problèmes qu’avec la carte Max : il peut être parfois impossible de payer avec dans certaines stations essences ou parking. Mais c’est le même problème pour les 3 cartes françaises ; et finalement, je n’ai rencontré ce problème qu’une seule fois avec Max, jamais avec la carte Ultim de Bousorama.

Je pense donc qu’il est plus intéressant de payer, à ce moment-là si le problème se présente, avec sa carte classique et accepter les frais de celle-ci que de souscrire à une carte étrangère comme N26 ou Revolut qui, au final, reviendrait bien plus chère sur le long terme (à cause de leurs plafonds moins avantageux sur leurs offres gratuites).

Sinon, si vous en avez les moyens, vous pouvez souscrire à la carte Visa Premier de chez Boursorama qui profite de la même offre de retrait et de paiement en devise étrangère sans frais, plus d’autre avantage (assurance, plafonds, découvert etc.). Pour l’obtenir, il faut justifier d’un salaire de 1 800 euros nets par mois. Cette carte n’est pas à autorisation systématique.

Quant à l’application Boursorama, elle n’est ni bonne ni mauvaise. Certaines choses lui font défaut, mais pour une utilisation qui se limite à consulter son solde et la consommation de ses plafonds, elle est top. Vous pouvez vous connecter via votre empreinte digitale, ce qui vous permet de gagner un temps fou si vous devez checker ses données à la va vite.

Je trouve la communication de Boursorama assez efficace :

  • quand vous faites une transaction, vous la verrez dans la liste des « à venir » ;
  • si la transaction est refusée, vous recevez un sms qui vous confirme qu’elle a bien été rejetée ;
  • lorsque vous avez atteint 80% de votre plafond, vous recevez un SMS
  • lorsque vous êtes en négatif, vous recevez un SMS

Personnellement, je compte garder ma carte Ultim en complément de ma carte Max.

Bon à savoir

  • Si vous souhaitez être parrainé à l’inscription, que ce soit pour une Ultim ou une Visa Premier, vous pouvez vous inscrire via ce lien. Nous toucherons ainsi chacun 80 euros à l’ouverture de votre premier compte Boursorama.
  • Si vous voyez que la banque locale vous prend des frais lors d’un retrait, essayez sur la borne d’une autre banque.
  • J’ai eu à contacter 2 fois le service client : le personnel est très agréable et j’ai attendu moins de 10 minutes au téléphone. L’expérience est donc très positive.
  • Boursorama préconise de prévenir avant de partir à l’étranger, afin d’être sûr qu’ils ne bloquent pas les transactions dans le cadre de la lutte anti vol. Cette démarche se fait tout simplement via l’application avec 3 champs à remplir : pays, date d’arrivée et date de départ. Et c’est fini ! Bon, entre nous, je ne l’avais fait ni pour l’Angleterre ni pour le Maroc (car je n’étais pas au courant) et je n’ai eu aucun problème.
  • Je ne parle pas ici des célèbres N26 et Revolut tout simplement car les plafonds des offres gratuites sont beaucoup moins intéressants que ceux de Max et Boursorama. Elles sont donc hors course à mes yeux.

Et vous, avez-vous aussi la carte Ultim de Boursorama ?
Si oui, quel est votre avis sur la carte Ultim ? 

Si non, pourquoi hésitez-vous ?

8 commentaires

    • 3 février 2020 / 10 h 20 min

      Oh oui ! Les économies réalisées grâce à ces nouvelles cartes sont vraiment non négligeables.

  1. Pêche & Églantine
    2 février 2020 / 16 h 42 min

    Je ne savais pas du tout que cette carte existait, merci !

    • 3 février 2020 / 10 h 20 min

      Pas de quoi ! Si tu voyages beaucoup elle pourra t’être bien utile 🙂

  2. mylittlepipedream
    3 février 2020 / 10 h 51 min

    Très intéressant cet article, je me pose justement la question pour notre futur grand voyage, et j’avais en effet entendu parler de N26, mais je vais finalement pencher pour la carte Ultim je pense 🙂 !

    • 3 février 2020 / 11 h 03 min

      Oublie la N26, vraiment, l’offre gratuite n’est pas intéressante face aux concurrentes françaises ^^ Je te conseillerais de prendre une Ultim et pour Mr C une carte Max, comme ça vous serez parfaitement équipés à deux 😉

  3. Marie Hélène
    16 février 2020 / 17 h 04 min

    Merci pour cet article très intéressant je vais me pencher sur le sujet très vite.

    • 17 février 2020 / 9 h 16 min

      N’hésites pas si tu as la moindre question 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.