Sélection de 5 jeux de société sur le thème du Japon #2

Sélection de 5 jeux de société sur le thème du Japon #2

5 jeux de société direction le Japon – Photo d’illustration : Hagakure

2ème sélection de jeux de société sur le thème du Japon ! La première sélection semble avoir plutôt bien plu, alors je reviens une nouvelle fois avec mes coups de cœur du moment.

Je ferais peut-être à l’avenir des articles tests des différents jeux si l’idée vous intéresse, afin de pouvoir plus développer chacun d’entre eux, mais pour l’instant j’ai l’impression que ce format fonctionne bien, alors je continue.

Pour cette sélection de jeux de société sur le thème du Japon, j’ai à nouveau mélangé des classiques avec des moins connus, en essayant de proposer des jeux fondamentalement très différents les uns des autres afin que tout le monde y trouve son compte.

5 jeux de société sur le thème du Japon

King of Tokyo – Dark Edition

Remove the row

Column: 1

King of Tokyo Dark Edition

Column: 2

King of Tokyo est le premier grand classique de cette sélection.

Ici, je vous présente la Dark Edition qui est une édition limitée (déjà épuisée dans la grande majorité des magasins !), mais il existe aussi une version « normale » qui est un poil différente de celle présentée ici et qui peut se jouer avec différentes extensions.

Dans King of Tokyo, vous incarnez un monstre venu détruire la capitale japonaise.

On est ici dans le thème des Kaijū, qui sont des créatures immenses propre au cinéma japonais, avec plusieurs montres différents : le singe à la King Kong, le dragon de fer, le lapin robot, le kraken, l’alien géant ou le dinosaure mutant (j’ai ma petite préférence pour le kraken).

Le but du jeu est plutôt simple : pour gagner, il faut atteindre 20 points de victoire ou être le dernier monstre en vie. Le jeu est un savant mélange entre stratégie et hasard, un peu comme Sushi Roll que je vous présente plus bas.

À chaque tour, le joueur actif lance 6 dés et peut recommencer jusqu’à 3 fois pour tenter d’obtenir les résultats convoités : récupérer des « énergies » qui permettent d’acheter des pouvoirs ou des actions, frapper un ou plusieurs monstres pour leur faire perdre des points de vie, faire un triplé de 1, 2 ou 3 pour gagner des points de victoire et augmenter sa jauge de méchanceté, ou récupérer des points de vie.

En bref, pleins de possibilités différentes qui en font un jeu très fun que l’on ressort régulièrement. King of Tokyo se joue bien à 2, mais devient vraiment intéressant à plusieurs, c’est donc le type de jeu que l’on peut facilement sortir en soirée !

Sushi Roll

Remove the row

Column: 1

Présenté comme le « grand frère de Sushi Go », un petit jeu de carte assez connu dans le milieu, Sushi Roll a été la très bonne découverte de ce dernier mois. Ce n’est pas un jeu qui m’a particulièrement fait de l’œil, et pour tout dire je l’ai pris seulement parce qu’il y avait une promo dessus. Pourtant, c’est l’un de mes préférés de cette sélection.

Dans Sushi Roll, vous êtes à la quête des meilleures combinaisons possibles pour réussir à avoir le menu le plus rentable : sushis, gyoza, makis ou tempura, vous avez le choix mais tous ne rapportent pas le même nombre de point, et si vous faites l’impasse sur certains produits vous risquez de perdre gros …

La mécanique du jeu qui se base sur des lancés de dés permet de mélanger hasard et stratégie d’une manière particulièrement intéressante. Ce qui amène une certaine tension très perceptible autour de la table.

Column: 2

Sushi roll jeu Japon

C’est un jeu dynamique dans lequel tout le monde lance ses dés en même temps, puis effectue ses choix l’un après l’autre.

C’est un jeu vraiment très simple, qui se ressort facilement, qui se joue avec n’importe qui (il est réputé pour être très apprécié des enfants) et les parties sont relativement assez rapides. Je pense que c’est LE jeu de cette sélection qui pourrait plaire au plus grand nombre. En tout cas, chez nous, Sushi Roll est l’un des jeux que l’on aime le plus dans la catégorie « rapide, simple et dynamique ».

Hagakure

Remove the row

Column: 1

Hagakure jeu Japon

Column: 2

Fan incontestée des jeux de plis comme la contrée ou le président, j’ai tout de suite craqué sur Hagakure et ses magnifiques illustrations lorsque je l’ai découvert.

Comme dans la majorité des jeux de plis, le but du jeu est d’avoir le plus gros score à la fin de la partie. Découpé en plusieurs manches (le nombre change en fonction du nombre de joueurs), Hagakure est un jeu assez rapide avec des règles simples, mais qui demandera plusieurs parties avant de bien cerner les différentes stratégies et de s’approprier le jeu.

Ce n’est pas un jeu que je conseillerais forcément à tout le monde, car je me rends compte au fil du temps que les jeux de plis ne sont pas les plus appréciés du grand public. Il est sûr qu’il n’y a pas une grande ambiance autour de la table sur un tel jeu, et que ce sera plutôt assez calme.

De plus, même si le format du jeu permet de l’amener avec soi facilement, il n’est pas forcément évident de trouver des joueurs adeptes avec qui jouer.

Pour autant, si vous n’avez pas l’habitude des jeux de plis et que vous cherchez un jeu simple, que l’on pourrait qualifier de « classique judicieusement revisité », Hagakure est un très bon titre. Et si vous adorez, comme moi, les jeux de plis, alors celui-là trouvera tout à fait sa place dans votre ludothèque.

Le thème et les illustrations sont superbes, et la mécanique est vraiment intéressante. L’usage des jetons nobori (5 jetons à usage uniques avec des pouvoirs particuliers) est très important, et la présence du paquet Yomi (un paquet dont on ne connait pas la composition que l’on peut choisir d’échanger avec le sien) apporte une part de hasard et permet d’empêcher tout potentiel « calcul » de ce qui peut potentiellement tomber sur la table.

Hagakure est un jeu original qui ne fera pas l’unanimité mais qui plaira aux amateurs de jeux de plis.

Undo : le Printemps des Cerisiers

Remove the row

Column: 1

Undo : le Printemps des Cerisiers est un jeu dit « one shot » : la rejouabilité est de 0. Il n’y a qu’un seul scénario, qu’un seul essai. C’est un parti prit assez déroutant pour ceux qui n’en ont pas l’habitude, mais c’est un style de jeu qui se veut être vécu comme une expérience.

Undo : le Printemps des Cerisiers est un des 5 scénarios de la gamme Undo existante à ce jour. Tous les Undo ont la même base : vous commencez le jeu en découvrant un corps sans vie. Quelqu’un est décédé, et vous remontez dans le passé pour empêcher ce drame. Chaque scénario de la famille Undo commence de cette manière.

Celui que je vous présente aujourd’hui, le Printemps des Cerisiers, prend place à Okayama en 2000 et c’est le corps d’un homme d’une soixantaine d’années qui est retrouvé, sans blessures apparentes.

Column: 2

Undo le Printemps des cerisiers

À chaque fois que vous remontez le temps, vous découvrez une situation sorti de tout contexte (c’est à vous de le déduire) et 3 choix s’offrent à vous. En fonction de votre décision, vous gagnez un ou plusieurs points positifs ou négatifs, ou aucun point. À la fin de vos voyages temporels, vous additionnez tous vos résultats et en fonction de ceux-ci vous saurez si vous avez réussi à changer le destin ou non.

Undo : le Printemps des Cerisiers, comme tous les autres Undo, se joue autant seul qu’à 2 ou 6, mais je vous conseillerais tout de même de ne pas dépasser 2 ou 3 joueurs pour avoir une réelle immersion et ne pas faire durer le jeu plus que nécessaire au risque de décrocher. Personnellement, j’aime beaucoup les Undo pour l’expérience qu’ils proposent (mais beaucoup n’aiment pas du tout, c’est un peu à double tranchant), et tout particulièrement Undo : le Printemps des Cerisiers pour la beauté de ses cartes et pour sa difficulté. Ayant testé 3 scénarios de la gamme Undo, c’est le seul que je n’ai pas trouvé évident et où il a fallu réellement s’immerger dans l’histoire.

Le jeu indique un temps de partie de 60 minutes, mais je dépasse rarement la demie-heure.

Hanabi

Remove the row

Column: 1

Hanabi jeu Japon

Column: 2

Dans ma première sélection de 5 jeux sur le thème du Japon j’ai reçu un commentaire d’une lectrice étonnée de ne pas y voir Hanabi, un grand classique des jeux de société. En effet, cela fait des années que je joue et que je vois passer ce titre sous mes yeux sans jamais l’avoir essayer … Mais le hasard faisant assez bien les choses, j’ai ENFIN eu l’occasion de l’essayer et je comprends tout à fait son statut d’incontournable.

Dans Hanabi, les joueurs doivent réussir à composer 5 feux d’artifice de couleurs différentes avec des cartes numérotées de 1 à 5 (pour chaque couleur) placées une à une dans l’ordre de grandeur.

La difficulté réside dans le fait qu’aucun joueur ne voit ses propres cartes. Chaque joueur voit les cartes des autres joueurs, mais pas les siennes, et pourtant c’est lui qui devra placer ses propres cartes, sans les voir !

Vous devez donc mutuellement vous donner suffisamment d’indices pour placer les bonnes cartes au bon moment. Mais attention, vous ne pouvez pas donner n’importes quels indices et vous êtes limités dans le nombre d’indice que vous pouvez donner …

Hanabi est un jeu de coopération : tout le monde joue ensemble. Comme Undo, présenté ci-dessus. Jusqu’à peu, je n’aimais pas vraiment les jeux de coopération ; mais depuis quelques mois je voue une passion pour ces jeux-là où je trouve finalement très intéressant de développer la complicité et la communication entre les joueurs.

Les règles de Hanabi s’explique très facilement et le jeu se sort avec tous types de joueurs. Les parties peuvent être assez longues, et une seule erreur pour se révéler être fatale. Mémoire, logique et réflexion sont au rendez-vous dans ce titre incontournable que je vous recommande fortement. Je trouve le jeu particulièrement agréable à 2 joueurs.

2 éditions sont disponibles pour ce jeu : la petite boîte de base, carrée et métallique, et la grande boîte en carton contenant les 3 extensions. La première sera plus adaptée pour partir en vacances et l’emporter avec soi, la seconde est plus intéressante aux niveaux du matériel et de rejouabilité grâce aux différentes extensions. Personnellement, mon choix se porte sur la seconde édition.

Et vous, quels sont vos jeux de société préférés sur le thème du Japon ?
Lequel choisiriez-vous parmi cette sélection ?

2 commentaires

  1. Kiki mag travel
    7 septembre 2020 / 14 h 40 min

    J’adore les jeux de société, alors cet article m’a tapé dans l’œil. Je connais Hanabi, mais je n’y ai pas encore joué, et figure toi que je voulais essayer sushi roll donc ça tombe à pic je vais essayer de me le procurer. Tu m’as aussi donné envie de tester « King of Tokyo – Dark Edition » =)

    • 8 septembre 2020 / 9 h 49 min

      Un article dédié à Sushi Roll devrait arriver le mois prochain, ça t’aidera peut-être à voir s’il peut te plaire ou pas ! Bon choix pour King of Tokyo en tout cas 😉 Et je suis pas du tout étonnée que tu connaisses Hanabi, c’est vraiment un grand classique qu’on voit passer sous nos yeux sans y avoir personnellement joué ^^

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.