Road trip en Islande : de Jokulsarlon à Vik i Myrdal

Road trip en Islande : de Jokulsarlon à Vik i Myrdal

Jokulsarlon

La lagune glacière Jokulsarlon, située dans le parc de Vatnajökull, est un des plus beaux paysages islandais. Dominé par un incroyable mariage des couleurs bleues, blanches et noires, ce lagon offre un spectacle exceptionnel grâce ses immenses morceaux de glaces et sa plage d’un fin sable noir qui retient les traces des vagues. Son surnom, “plage de diamant” lui vient du reflet du soleil qui font scintiller les blocs de glaces.

C’est un lieu vraiment unique et très impressionnant. Personnellement, j’en suis repartie totalement chamboulée et les au revoir ont été très difficiles. En quittant les lieux j’ai senti comme une déception, un pincement au cœur. Je réalise que je ne reverrais pas un tel spectacle avant longtemps ! Même si le tour est rapide, prévoyez du temps pour réellement profiter du lieu et vous poser.

L’accès est très facile depuis la route 1. Vous trouverez un immense parking sur lequel vous garez. Il n’y a pas de difficulté à rejoindre ce spot.

Vous avez la possibilité de faire un tour du glacier en bateau. Comptez environ 50 euros pour 30 minutes de navigation. Nous ne l’avons pas fait à cause du prix et des avis assez mitigés présents sur TripAdvisor, je ne peux donc vous en parler. Si vous l’avez fait, n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires !

Informations pratiques :

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, grand
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : le tour est très rapide, mais prévoyez du temps pour profiter pleinement du lieu.
  • Fréquentation : très fréquentée

Jokulsarlon

Remove the row

Column: 1

Jokulsarlon

Column: 2

Jokulsarlon

Jokulsarlon

Jokulsarlon

Myrdalsjokull

Bien que ce glacier n’était pas au programme, j’avais une folle envie de voir encore un peu de ce blanc. Nous avons donc fait un arrêt à Myrdalsjokull.

Myrdalsjokull est le 4ème plus grand glacier d’Islande et se trouve à quelques kilomètres de Jokulsarlon. Vous pouvez l’approcher à pied mais vous ne pouvez y grimper sans être accompagnés si vous n’avez pas le matériel nécessaire. Il est d’ailleurs proposé une multitude d’activités sur ce glacier : motoneige, randonnée, escalade… Amateurs de sensations fortes, vous avez trouvé votre spot !

Informations pratiques :

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, grand
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : tout dépend de l’activité que vous y faites. Si vous venez, comme nous, simplement observer le glacier prévoyez 30 minutes pour faire l’aller retour entre le glacier et le parking.
  • Fréquentation : assez fréquenté

Myrdalsjokull

Skatafell – Svartifoss

Le Skatafell National Park accueil une cascade très connue en Islande : la Svartifoss. Accessible seulement après 2 km de marche, la cascade Svartifoss se dévoile après quelques montées et une bonne demie heure de marche.

Garez vous au parking du camping et empruntez le chemin S2 ou S3 pour la découvrir.

Le parc de Skatafell offre d’autres cascades et des points de vues moins connus que vous pouvez découvrir en continuant votre randonnée. Par manque de temps, nous nous sommes contenter de Svartifoss.

Informations pratiques :

  • Accès : depuis la route 998, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : au minimum 1h30 pour faire l’aller retour entre le parking et la cascade. Si vous souhaitez découvrir le parc dans son ensemble, prévoyez une bonne demie journée.
  • Fréquentation : très fréquentée

SvartifossSvartifoss

Fjadrargljufur

En planifiant l’itinéraire de nos 8 jours en Islande, je n’avais pas eu connaissance du canyon de Fjadrargljufur. Ce n’est qu’une fois sur place que je tombe sur une vidéo présentant ce spot, et le coup de foudre est immédiat ! Nous avons décidé de faire un arrêt imprévus pour le voir de nos propres yeux.

Malheureusement, le spot n’est, à notre sens, pas à la hauteur de ce qui nous avait été vendus. Le canyon est bondé de moucherons, les couleurs sont moroses et le point de vue n’est pas si impressionnant (rien à voir avec la vidéo prise par un drone. En même temps, nous ne pourrons jamais voir les choses comme le voit un drone …) . Peut-être sommes nous tombés un mauvais jour ? Ou alors sommes nous trop habitués à découvrir des paysages si spectaculaires que certains le deviennent moins ?

Bref, c’est un arrêt sympa si vous avez du temps. Mais ce n’est pas un spot que je privilégierais.

Informations pratiques :

  • Accès : depuis la route 206, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, petit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : comptez une petite demie heure pour faire le tour et revenir au parking
  • Fréquentation : assez fréquenté

Fjadrargljufur

Fjadrargljufur

En direction de Vik, on s’arrête encore une fois pour un spot vraiment incroyable : des hectares de roches mousseuses, identiques à ceux qu’on avait vu le second jour !

Islande

Islande

Laufskalavorour

Le Laufskálavörður est un site en bord de route qui accueil des “cairns”. Ces cairns sont des petits tas de pierre de lave construits par les voyageurs en guise de porte bonheur.

Initialement, se trouvait à cet endroit une très grande ferme  Islandaise. Cette dernière fut emportée par la lave dans les années 800 qui a tout rasé sur son passage et a laissé place à un grand désert de pierre de lave nommé le Myrdalssandur.

C’est un arrêt très particulier à faire sur votre route que je vous conseille pour son côté mystique.

Informations pratiques :

  • Accès : en bord de route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, petit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires
  • Durée : comptez une dizaine de minutes pour faire le tour
  • Fréquentation : peu fréquenté

Laufskálavörður

Remove the row

Column: 1

Laufskálavörður

Column: 2

Laufskálavörður

Laufskálavörður

Vik i Myrdal

Vik i Myrdal est un petit village du sud de l’Islande qui possède la fameuse plage de sable noir surnommée Vik. Cette plage est très loin de la plage de diamant qu’offre Jokulsarlon : ici ce sont de petits rochers noirs et non du sable fin.

Le meilleur moment pour venir sur cette plage est le coucher du soleil mais ne vous attendez pas à profiter de ce spectacle seul … Le site étant assez touristique, la fréquentation est élevée. Si vous souhaitez être seul, privilégiez le levé du soleil qui doit aussi être spectaculaire.

Informations pratiques :

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires
  • Fréquentation : très fréquentée

Vik i Myrdal

Vik i Myrdal

Remove the row

Column: 1

Vik i Myrdal

Column: 2

Vik i Myrdal

Vik i Myrdal

Et vous, avez-vous fait cette partie de l’Islande ?
Quel est votre spot préféré ? 

 

7 Commentaires

  1. 6 février 2018 / 12 h 31 min

    Vos photos sont magnifiques et me donnent réellement envie d’aller visiter l’Islande ( surtout celles sur Jokulsarlon ) !

    • Rokusan
      Auteur
      6 février 2018 / 13 h 29 min

      Merci beaucoup !! Jokulsarlon était vraiment un des plus beaux spots, je suis contente que nos photos te plaisent ça veut dire qu’on a su retranscrire la beauté du lieu ! 🙂

  2. 14 février 2018 / 11 h 18 min

    Vos photos sont sublimes ♡ Vous nous donnez tellement envie d’y retourner. Maintenant. Tout de suite.

    • Rokusan
      Auteur
      14 février 2018 / 21 h 43 min

      Merci beaucoup ! Je suis tellement contente qu’elles te plaisent ! On y retournerait volontiers aussi… Je pense que la prochaine fois qu’on ira ce sera en hiver !

  3. 26 octobre 2018 / 9 h 29 min

    Héééé tes photos sont vraiment sublimes ! Et en prime, tu es vachement jolie et photogénique ! Moi qui suis toujours derrière l’objectif, quand je me vois sur une photo je suis rarement satisfaite du résultat… Vive les photos de dos façon Instagram HAHA ! Bref, jolis portraits et paysages 🙂

    C’est fou comme un lieu peut susciter différentes impressions : concernant Fjadrargljufur, ça a été un de nos coups de cœur. Il faut dire qu’on est arrivés sur place un jour de grand soleil, l’endroit semblait être le domaine des fées et des elfes ce jour là, l’eau était d’un bleu incroyable et l’herbe d’un vert éblouissant… Et on n’avait jamais vu aucune photo de ce lieu avant (d’ailleurs, je me demande encore comment c’est possible alors que j’ai une véritable obsession pour l’Islande…) et on y est allés un peu par hasard, sans savoir à quoi s’attendre. Et au final, on a pris une belle claque. ( C’est ici si ça te dis : https://jolieslueurs.com/2017/10/15/islande-canyon-fjadrargljufur/ )

    Bon sinon, la grosse claque c’était Jokulsarlon aussi, j’aurais pu y rester une éternité. D’ailleurs, quand j’y repense, je me sens envahie d’une sensation d’apaisement, ce lieu m’a bouleversée…

    • Rokusan
      Auteur
      26 octobre 2018 / 13 h 35 min

      Ooooh c’est trop mignon merci beaucoup ! Je suis pas hyper fan de me montrer non plus, du coup ça me fait super plaisir ! 🙂
      J’ai entendu pleiiiiins de bons retours de Fjadrargljufur. Comme tu dis c’est fou comme on ressentir tant de choses différentes selon les gens ! Je pense bien que nous sommes tombés un très mauvais jour ! Du coup je suis hyper intriguée de voir ce que ça donne en plein soleil, je vais foncer sur ton article :). Sinon pareil que toi : on ne savait pas du tout que ça existait avant d’y être. C’est une fois sur place qu’on est un peu tombés dessus par hasard alors que j’avais passé plus de deux mois de recherche intensive !
      Et pour Jokulsarlon… que dire ? Je pense qu’on partage sur ce coup-ci le même sentiment : j’ai été vraiment bouleversée par ce spot et je ne m’en remet toujours pas … Y’a une aura, quelque chose en plus, je ne sais pas quoi mais ça laisse clairement une trace indélébile !

      • 26 octobre 2018 / 13 h 45 min

        Ce qui est fou avec ce Canyon, c’est qu’une fois que je l’ai découvert j’ai eu l’impression d’en entendre parler PARTOUT sur les blogs, les réseaux… Et he suis d’accord, c’est bien une sensation indescriptible et indélébile qui s’empare de nous à Jokulsarlon…

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.