La région de Myvatn : que faire ? Coup de cœur en Islande

La région de Myvatn : que faire ? Coup de cœur en Islande

Région de Myvatn, Islande

4ème journée de cet itinéraire de 8 jours en Islande, premier réveil dans notre 4×4. La nuit n’a pas été de tout repos mais nous sommes excités de découvrir ce qui nous attend : la fameuse région de Myvatn !

Lorsque j’avais préparé cet itinéraire, j’avais repéré la région de Myvatn comme étant un espace où l’on trouve une concentration de plusieurs points d’intérêts au potentiel énorme. C’était donc un passage de ce road trip que j’attendais avec impatience et … la réalité a largement dépassé les attentes !

Aujourd’hui je vous propose de faire un rapide tour des choses à faire et à voir dans la région de Myvatn au nord de l’Islande.

J’ai volontairement retiré Akureyri (la deuxième plus grande ville d’Islande) de cet article car nous ne nous y sommes arrêtés que rapidement.  Suite à la demie déception de Reykjavik, nous avons décidé de ne pas nous éterniser à Akureyri et de seulement y faire nos courses, je n’aurais donc rien à dire sur le sujet. 

Que faire dans la région de Myvatn ?

Godafoss

Remove the row

Column: 1

Non loin de la région de Myvatn, entre Akureyri et Myvatn, se trouve la fameuse « cascade des Dieux » : Godafoss.

Godafoss est particulièrement impressionnante bien que ma photo ne lui fait pas spécialement bonne publicité.

On peut l’observer du dessus, ou descendre jusqu’au bord de la rivière pour y découvrir un autre angle de vue.

Ce site est très touristique, il est donc très fréquenté. Privilégiez les premières heures du matin ou les dernières heures de la journée si vous souhaitez de la tranquillité.

Column: 2

Godafoss région myvatn que faire islande

Informations pratiques

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, petit
  • Fréquentation : assez fréquentée

Kalfaströnd et Dimmuborgir

Remove the row

Column: 1

Dimmuborgir région myvatn que faire islande

Column: 2

Arrivés à Myvatn, nous commençons par Kalfaströnd où nous découvrons les restes d’un lac de lave où se dressent de grandes colonnes.

À quelques kilomètres de Kalfaströnd se trouve Dimmuborgir, signifiant « Châteaux sombres »

Ce lieu, tout comme Kalfaströnd, est caractérisé par les formations de la lave mais est particulièrement impressionnant par sa taille et par ses différentes formations. 

Plusieurs randonnées vous sont proposés. Nous avons choisi le parcours rouge long de 4km qui nous a permis de faire un tour assez complet. 

Si au début nous sommes dubitatifs par ce chemin balisé qui ne nous laisse pas la possibilité d’avoir une vision en hauteur, au bout d’une 20eine de minute on choisi de s’éloigner un peu de notre parcours pour grimper quelques rochers et découvrir un champ de lave à perte de vue.

Informations pratiques

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, grand
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : de 10 minutes à 3 heures de marche selon la randonnée choisie
  • Fréquentation : très fréquenté

Hverfjall

Remove the row

Column: 1

À quelques minutes au nord de Dimmuborgir se trouve le fameux volcan Hverfjall.

La montée se fait à pied sur les cendres noirs en une quinzaine de minute. Si vous êtes aussi peu sportive que moi, je vous souhaite bon courage ahah !

L’immensité de ce volcan est impressionnante. La douleur a vite disparue pour laisser place à l’émerveillement face à ce noir intense et à la vue panoramique offerte.

S’il y a une préférence sur la journée, c’est bien celle-ci ! Le volcal Hverfjall est vraiment un incontournable de l’Islande du nord à ne pas rater.

Je le met sans hésiter dans ma sélection des 8 plus beaux paysages islandais.

Column: 2

Hverfjall

Informations pratiques

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire mais route non goudronnée
  • Parking : gratuit et grand
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : 15/20 minutes pour grimper le volcan, 1heure pour faire tout le tour
  • Fréquentation : très fréquenté

Namafjall

Remove the row

Column: 1

Namafjall région myvatn que faire

Column: 2

Namafjall est un champ géothermique situé dans la région de Myvatn qui propose une multitude de manifestations volcaniques à l’origine de cette incroyable palette de couleur variant du jaune au gris.

Comme tous les plus beaux spots d’Islande, le site de Namafjall est tout simplement impressionnant. Le paysage est lunaire et nous emporte dans une ambiance hors de toute réalité. C’est un autre monde. Ce fut mon premier coup de cœur de ce road trip de 8 jours en Islande.

Voir de tels spots en photo c’est une chose, les voir de ses propres yeux en est une autre. On se demande à ce moment-là si nous sommes toujours sur Terre ou sur la lune.

L’odeur de soufre est très forte mais la beauté du lieu fait très rapidement oublier ce désagrément.

Le tour est assez rapide. Prévoyez à peu près une demie heure pour faire tout le sentier. Pour profiter un peu plus du lieu, vous pouvez monter le volcan Hverir et profiter du spectacle en hauteur.

Informations pratiques

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires, mais l’accès peut être fermé en cas de conditions météorologiques particulières
  • Durée : comptez une demie heure pour faire le tour, 1 bonne heure pour monter au volcan Hverir
  • Fréquentation : assez fréquenté

Grjotagja

Remove the row

Column: 1

En planifiant l’itinéraire de ce road trip, je découvre une petite perle : la grotte Grjotagja.

Crée par une fissure dû au choc de la rencontre entre la lave et l’eau, Grjotagja était l’un des spots que j’attendais le plus. Je suis rapidement tombée sous le charme de cette petite cavité très sombre qui ne laisse entrer que de maigres filets de lumière pour dévoiler.

Il est totalement interdit de s’y baigner : l’eau étant chauffée par les volcans, la température peut grimper jusqu’à 60° en une fraction de seconde !

Malgré le nombre de personnes présentes, on sent toute la tranquillité du lieu.

Le peu de lumière que les rochers laissent passer vient éclairer par morceaux l’eau et les parois et en fait un lieu magique.

Column: 2

Grjotagja

Attention, la lumière se fait très rare dans la grotte de Grjotagja. Si vous comptez y aller en fin de journée, passez votre tour. Vous ne pourrez profiter de la beauté du lieu que lorsque le soleil est au plus zénith. 

Le dessus de la grotte offre un spectacle qui à lui seul vaut le détour : la fissure à l’origine de la Grjotagja se tient là et elle est longue de plusieurs centaines de mètres !

Informations pratiques

  • Accès : depuis la route 1, pas de 4×4 nécessaire
  • Parking : gratuit, petit
  • Horaires : site naturel donc sans horaires
  • Durée :  il n’y a ni marche à faire ni coin pour se poser, tout dépend donc du temps que vous voulez y consacrer
  • Fréquentation : assez fréquentée
  • Conseil : la grotte étant très peu éclairée, venez autour des 12 heures pour profiter d’une bonne luminosité

Myvan Nature Baths

Remove the row

Column: 1

Myvatn Nature Baths

Column: 2

Pour terminer la journée en beauté, et se relaxer après toute cette marche, direction le Myvatn Nature Baths.

Pourquoi le Myvatn Nature Baths et pas le Blue Lagoon ?

Nous avons longtemps hésité entre le Blue Lagoon et le Myvatn Nature Baths. Nous n’avions pas fait les moyens de nous payer les deux, alors nous avons dû faire un choix. 

Ce qui a fait penché la balance pour le Myvatn Nature Baths est bien entendu le prix bien inférieur au prix du Blue Lagoon, mais c’est surtout les mauvais retours lus sur certains blogs et le côté très touristique de cette source thermale qui ont fait pencher la balance.

Et nous n’avons aucun regret ! C’était juste le pied après une longue journée de marche !

Informations pratiques

  • Accès :Jarðbaðshólar, 660 Mývatn, Islande
  • Parking : gratuit
  • Prix : 25 euros plein tarif, 17 euros tarif étudiant
  • Horaires : de 9h à minuit l’été (1er mai au 30 septembre) et de 12h à minuit l’hiver (1er octobre au 30 avril). Pas d’entrée passé 23h
  • Fréquentation : assez fréquenté
  • Conseil : si vous avez une carte étudiante, présentez là ! Vous ne paierez que 17 euros sur 25.

Coup de cœur dans la région de Myvatn

Si il y a bien un lieu que je retiens tout particulièrement de cet article séjour en Islande, c’est la région de Myvatn !

Avec l’emploi du temps très serré que nous avions nous n’avons pas pu y rester plus qu’une journée et demie, et c’est clairement un regret.

Si je n’avais qu’un conseil à donner : prenez votre temps pour découvrir les facettes de cette incroyable région qu’est Myvatn. Les paysages sont dingues et marquent à vie.

J’espère un jour revenir en Islande, et si c’est le cas je prévoyais surement 3 jours dans la région de Myvatn pour bien profiter des différents spots sans courir.

Grjotagja région myvatn que faire

Et vous, vous avez déjà découvert la région de Myvatn ?
Êtes-vous autant tombés sous le charme que nous ? 

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.