Sélection de 10 livres pour s’évader au Japon #2 Japan Kudasai

Sélection de 10 livres pour s’évader au Japon #2 Japan Kudasai

10 livres pour voyager au Japon – Photo d’illustration : L’Art du sushi

Je vous l’avais dit : la première sélection de 10 livres pour s’évader au Japon que je vous ai proposé en avril avec Olamelama était le début d’une longue série ! Aujourd’hui je reviens pour une nouvelle sélection, et cette fois c’est Olivier du blog Japan Kudasai qui m’accompagne.

Je lui ai proposé cet article collaboratif pour la simple et bonne raison qu’il est l’un des blogueurs que je souhaite vous faire découvrir (si vous le ne connaissez pas encore !) notamment pour ses excellents références : j’ai en effet craqué plus d’une fois sur un livre ou un magazine à la suite de ses recommandations… et je n’ai jamais été déçue !

J’ai donc grandement confiance dans les 5 titres qu’il va vous présenter pour compléter cet article et ainsi vous proposer 10 livres pour s’évader au Japon.

Pour cette deuxième sélection, j’ai choisi des titres un peu moins éclectique que la première. Cette fois-ci, je vous propose de découvrir un Japon loin de son ultra modernisation et de sa culture arrêtée aux geishas et aux sushis grâce à des œuvres plus culturelles, historiques et artistiques.

10 livres pour voyager au Japon

Quelque chose du Japon – Angelo Di Genova

Remove the row

Column: 1

Quelque Chose du Japon Angelo Di Genova

Column: 2

Quand je dis que j’ai déjà craqué sur les recommandations d’Olivier, en voici un parfait exemple : je n’aurais surement pas entendue parler de Quelque chose du Japon s’il n’avait pas partagé sa découverte, et cela aurait été bien dommage pour moi !

Véritable coup de cœur pour le format de ce livre que je trouve à la fois pratique, claire et utile, je souhaitais vous présenter Quelque chose du Japon d’Angelo Di Genova (entre autres connu pour être l’auteur du blog Hirozons du Japon et le créateur du Osaka Safari) car il est, à mes yeux, un guide culturel accessible à tous.

Des grandes lignes historiques à ses cultes, de sa nourriture à sa culture parfois incomprise, on découvre ici les nombreuses facettes du Japon, dans un écrit limpide et concis.

Quelque chose du Japon se lit sans peine et permet de faire un tour d’horizon de tout ce qui caractérise le Japon. Pour quelqu’un qui « connait déjà bien » le pays, c’est un excellent guide qui permet de consolider ses connaissances, en les structurant et en les positionnant dans un ordre chronologique, tout en allant plus loin dans des notions parfois floues. Pour quelqu’un qui ne connait pas vraiment le pays, et qui prépare son premier voyage au Japon, le livre est parfait : il permet de comprendre facilement et avec fluidité la complexité et la beauté de ce pays.

En bref : j’ai dévoré ce livre en seulement quelques jours, et je me suis régalée ! Je vous le recommande les yeux fermés si vous souhaitez mieux comprendre et appréhender le Japon. Et si vous cherchez un cadeau à offrir pour un passionné, vous avez trouvé votre bonheur ici.

J’ai d’ailleurs tellement aimé le format si accessible de Quelque chose du Japon que j’ai acheté d’autres titres de cette collection comme celui de la Corée du Sud, dont je vous ferais sans doute un retour plus tard.

Ama : Le souffle des femmes – Franck Manguin

Remove the row

Column: 1

J’ai entendu parler pour la première fois des Ama lors de mon passage dans la préfecture de Mie, pendant mon road trip sur la péninsule de Kii.

J’étais plus exactement dans la baie d’Ago lorsque j’ai découvert que la ville de Shima était réputée pour la culture des perles; mais je dois avouer que, sur le coup, je ne m’en suis pas plus intéressée que ça.

Tous mes sens étaient en ébullition depuis déjà plusieurs semaines, et j’ai préféré m’attarder sur le paysage que sur ces Ama dont je n’avais trouvé que 2/3 lignes par-ci par-là.

J’ai découvert Ama : Le souffle des femmes en allant chez mon libraire, et le titre m’a tout de suite fait échos : c’était le moment pour m’y intéresser et d’en apprendre plus. Quant à la couverture, j’en ai tout de suite été fan.

Column: 2

Ama Le souffle des femmes Franck Manguin

Ama : Le souffle des femmes est une BD au style graphique basé sur les nuances d’un bleu rappellent la mer, qui est le sujet principal de cette histoire : quel est le rapport de ces femmes avec la mer ? Comment cette tradition évolue-t-elle avec le temps ? Qu’est-ce qui caractérise cette pratique ?

Dans une lecture assez simple, nous découvrons l’histoire de Nagisa qui arrive sur l’île d’Hegura en 1962 pour devenir Ama aux côtés de sa tante. Nous suivons son arrivée et son intégration tout en nous familiarisant avec ces femmes de caractère que sont les Ama.

C’est un titre relativement court qui a le mérite de traiter d’un sujet assez méconnu du Japon, et ce, d’une façon très poétique. On pourra regretter le format rapide de cette oeuvre, mais c’est aussi là tout le plaisir du titre qui se dévore sans voir le temps passé : un récit doux et délicat qui nous plonge dans une tradition japonaise matriarcale maintenant révolue.

Rêves de Japon – Atelier Sento

Remove the row

Column: 1

Rêves du Japon Atelier Sento

Column: 2

Atelier Sento est le nom d’un couple d’artistes français passionnés du Japon. Ils ont travaillé ensemble sur de nombreux projets et livrent ici le résultat de toutes ces années d’expériences.

C’est sous la forme d’une sorte d’artbook que l’on découvre toutes les œuvres qu’ils ont réalisées, que ce soit pour des clients japonais ou français, pour des galeries, des couvertures ou bien des bandes dessinées.

La première fois que j’ai vue une des illustrations d’Atelier Sento, je n’ai pas été spécialement touchée. Elle m’a même laissé assez indifférente, et je n’ai finalement pas acheté l’oeuvre en question car sa couverture (réalisée par Atelier Sento donc) n’avait pas su captivée mon attention.

Alors comment je me suis retrouvée avec Rêves de Japon entre les mains ?

Eh bien j’avoue que je ne sais plus. Je crois que, cette fois, la couverture m’a plu, et qu’étant dans une quête d’ouvrages à dévorer je me suis laissée tenter. C’est ainsi que je me suis procurée cette oeuvre sans savoir ce qu’elle était, et que j’ai découvert Atelier Sento (et c’est aussi là que j’ai fait le rapprochement avec cette oeuvre que je n’avais pas acheté quelques années plus tôt !).

Bref, que de blabla pour finalement dire que j’ai eu un énorme coup de cœur pour Rêves de Japon qui m’a permis de m’éveiller aux traits d’Atelier Sento, et de découvrir toute l’étendue de leur travaux. Aujourd’hui je suis totalement sous le charme de leur univer, notamment de leurs paysages et de leurs yokai.

Au-delà de présenter leurs œuvres, Rêves de Japon permet également de se plonger dans leur quotidien d’artistes, dans leurs réflexions ainsi que dans leur amour pour le Japon. C’est une invitation onirique dans leur vie d’artistes que je vous recommande fortement.

L’Art du sushi – Franckie Alarcon

Remove the row

Column: 1

2ème et dernière bande dessinée de cette sélection (je ferais d’ailleurs sans doute une future sélection spéciale BD), L’Art du sushi a d’abord attiré mon attention par la beauté de ses dessins avant son sujet.

J’ai d’ailleurs eu le réflexe de me dire « mais qu’est-ce qu’ils peuvent bien dire sur les sushis pour en faire toute une oeuvre ? » eh bien … pleins de choses !

Nous suivons dans cette BD les rencontres de l’auteur et de son équipe avec des professionnels du milieu que ce soit au Japon et en France, le temps d’une balade culinaire culturelle plus qu’enrichissante.

Nous rencontrons, au travers de L’Art du sushi, les grands noms de cette spécialité culinaire japonaise qui nous explique tout leur art : du choix du poisson à sa dégustation, en passant par sa conservation, sa préparation ou sa présentation, on s’étonne à découvrir tant de choses différentes.

Column: 2

L'art du sushi Franckie Alarcon

La diversité des professionnels rencontrés est particulièrement intéressante : elle nous apporte un regard et une pratique différentes d’un nom à un autre, et nous laisse ainsi la porte ouverte à notre propre réflexion.

L’Art du Sushi fait saliver, rêver, et nous donne envie de franchir la porte des restaurants présentés pour goûter à tous ces mets décrits. C’est un doux mélange entre aspect historique (finalement, d’où vient le sushi d’aujourd’hui ?), découverte culinaire et plongeon culturel. Personnellement, j’ai adoré, et je pense qu’il ferait un excellent cadeau que ce soit pour les amoureux du Japon ou de la cuisine de manière générale.

Cipango – Nelly Delay

Remove the row

Column: 1

Cipango Nelly Delay

Column: 2

À mi-chemin entre le livre d’Histoire et le livre d’Art, Cipango nous instruit sur toute une partie historique du Japon que l’on connait tous sans forcément la maîtriser : la fermeture du pays du Soleil-Levant au monde extérieur, et son ouverture.

Écrit par Nelly Delay, historienne d’art spécialiste de l’art japonais ancien et auteure de nombreux ouvrages sur le sujet, et Dominique Rivolier-Ruspoli, docteure en philosphie, Cipango retrace la rencontre entre le Japon et l’Occident. On y découvre l’histoire du pays aux travers des échanges culturels, qu’ils soient religieux, scientifiques ou artistiques, entre ses habitants et ses « barbares » venus bouleverser leurs us et coutumes.

Cipango nous plonge dans une époque lointaine du Japon où se mélange soif de savoir et crainte de l’inconnu, le temps d’une lecture instructive particulièrement bien documentée.

Cipango se distingue clairement des autres livres de cette sélection par son côté plus « pointu » mais il n’en reste pas moins accessible : le texte est simple et clair tout en étant très concis. Je pense que c’est le genre de titre à mettre entre toutes les mains, autant des passionnés d’Histoire et d’Art que des simples curieux sur l’évolution de la relation entre ces peuples et de leurs impacts mutuels.

Et les 5 autres livres sur le Japon ?

Ma partie de cette sélection de 10 livres sur le Japon s’arrête ici et j’espère qu’elle aura su attiser votre curiosité.

Je laisse maintenant place à Japan Kudasai qui vous propose 5 autres livres sur le thème du Japon pour compléter cette sélection : rendez-vous donc sur l’article d’Olivier !

N’hésitez pas à parcourir son blog pour découvrir tous ses voyages au pays du Soleil-Levant. Si vous ne connaissiez pas déjà le blog d’Olivier je suis sûre que vous allez faire une belle découverte.

Et vous, quel est votre livre favori sur le Japon ? 
Parmi les livres de cette sélection, lequel vous tenterez ?

13 commentaires

  1. 24 juillet 2020 / 16 h 48 min

    Je ne possède que celui d’Angelo, le dernier ouvrage qui fait fureur en ce moment, et c’est justifié : je suis en train de terminer sa lecture ! Un des meilleurs livres depuis longtemps. Les autres, je ne connais pas, et vais regarder attentivement tes commentaires. De mon côté, je possède une liste de plus de 60 livres que je dois acheter : j’en possède une vingtaine, et en achète 3/4 par mois ! Je m’intéresse à tout : littérature, culture, cuisine, arts, mais pas trop les mangas…Voilà !

    • Adélaïde
      24 juillet 2020 / 17 h 11 min

      Trop cool de bonnes idées ! Sur le Japon j’avais adoré Manabe Shima. C’est un livre où l’auteur dessine son périple dans l’île du même nom, il dessine incroyablement bien et surtout les anecdotes qu’ils racontent à travers ses illustrations racontent vraiment bien la vie sur cette petite île japonaise

      • 25 juillet 2020 / 22 h 18 min

        J’ai vue passer Manabe Shima plusieurs fois et c’est vrai qu’il a l’air très sympa ! Je pense qu’il fera partie de mes prochains achats livres 😉

    • japankudasai
      25 juillet 2020 / 8 h 42 min

      Waouh, merci pour cette intro c’est trop sympa 😁. Je rajoute à mon tour deux livres que je ne connaissais pas encore à ma liste car ils ont l’air sacrément prometteurs ! Cipango, pour cette période historique charnière qui me fascine tant, et l’art du sushi, parce que si ça parle de gastronomie, c’est forcément pour moi 😂. J’espère que tu auras l’occasion de faire de nouveaux articles avec des sélections d’ouvrages, je retiens l’idée pour moi en tout cas. En attendant de pouvoir remettre un pied au Japon, il faut réussir à s’évader.

      • 25 juillet 2020 / 22 h 29 min

        Ahah je savais d’avance quels titres allaient le plus t’attirer ! Tu peux les prendre les yeux fermés, tu vas adorer 😉
        Oui je pense faire régulièrement des sélections comme ça, comme tu le dis : faut bien trouver de quoi rêver en attendant de pouvoir repartir ! Puis j’ai encore pleins de titres en réserve 😀

        • japankudasai
          25 juillet 2020 / 22 h 42 min

          On commence à se connaître alors qu’on n’a pas encore eu l’occasion de se voir, c’est excellent. Idem de mon côté, je ferai des articles sur d’autres sélections de livres car j’en ai encore dans les rayons 😉.

          • 26 juillet 2020 / 14 h 19 min

            La magie des passions communes ! ^^
            On pourrait peut-être réfléchir à une future sélection ensemble sur un thème donné : gastronomie, histoire, mythes … C’est une idée à pourquoi pas creuser 😉

          • japankudasai
            29 juillet 2020 / 11 h 07 min

            Oui pourquoi pas, ça pourrait être une idée ! A méditer 😉 !

    • 25 juillet 2020 / 22 h 16 min

      Il doit y avoir pleins de titres bien chouettes dans ta liste ! Je serais curieuse que tu nous cites un ou deux de tes préférés 🙂

      • 24 août 2020 / 8 h 36 min

        Très difficile de choisir : mais comme j’aime le Japon à l’époque médiévale, je dirai « La pierre & le sabre » d’Eiji Yoshikawa (j’ai le second tome à lire), ensuite dans un autre domaine « La Papeterie Tsubaki » de Ogawa Ito, qui aborde la calligraphie d’une manière très touchante (j je prends des cours de calligraphie), et enfin, Matsuo Basho, le Mâitre du Haïku, en BD, ou manga, qui décrit sa vie d’une façon simple et intéressante.Bientôt, je vais m’atteler à la lecture du poids lourd de la littérature japonaise  » Le dit du genji ».

        • 25 août 2020 / 9 h 36 min

          Que de belles lectures ! Je connaissais pas « La Papeterie Tsubaki » de Ogawa Ito, merci pour le titre. Je pense qu’il va être dans ma prochaine pile de lectures, surement aux côtés de « Le dit du genji » qui, comme tu le dis, est le poids lourd de la littérature japonaise et me semble donc être une lecture incontournable !

  2. 30 juillet 2020 / 22 h 43 min

    Merci beaucoup pour cette chouette présentation de Rêves de Japon ! 😊

    • 3 août 2020 / 9 h 26 min

      Avec plaisir ! Merci pour votre passage par ici 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.