Saké Box : la surprise saisonnière du Comptoir Inari [Automne 2020]

Saké Box : la surprise saisonnière du Comptoir Inari [Automne 2020]

Saké Box, Comptoir Inari, Avis, Unboxing Automne 2020

« J’aime pas trop le saké, je suis pas vraiment fan de l’alcool fort » : voici l’une des phrases que l’on entend le plus souvent lorsque l’on parle du saké (et je la disais moi aussi il y a encore quelques temps !). Et pourtant, le saké n’est pas un alcool fort.

Bien mal connu du grand public, le saké est malheureusement réduit depuis de nombreuses années à l’alcool servit dans les restaurants chinois. Cependant, cet alcool n’est pas japonais, et c’est un alcool dit de distillation qui s’approche des 40° ; tandis que le saké est un alcool dit de fermentation qui dépasse rarement les 20°.

Et d’ailleurs, pour aller au fond des choses : le mot saké désigne pour nous, français, un type d’alcool japonais, mais le sens originel est bien plus vaste et désigne les boissons alcoolisées à base de riz. Le terme japonais pour ce que nous désignons nous comme saké est nihonshu : de l’alcool de riz fermenté qui se consomme en accompagnement.

Vous avez bien lu : le nihonshu, ou saké pour nous, est un alcool d’accompagnement tout comme le vin. C’est d’ailleurs la comparaison la plus simple à maitriser pour nous. Mais attention à ne pas réduire notre conception du saké au vin, puisque ce sont deux alcools bien différents. Le saké est un alcool aux mile et une saveurs, et c’est ce que cherche à prouver Nicolas, le créateur du Comptoir Inari, à travers la Saké Box que je vous présente aujourd’hui, ainsi que mon avis.

Le Comptoir Inari et sa Saké Box

Entreprise à taille humaine créée en janvier 2020, le Comptoir Inari est dirigé par Nicolas, un jeune saké sommelier de 24 ans qui souhaite promouvoir le véritable saké japonais. Amoureux de la culture japonaise depuis son plus jeune âge, il découvre toutes les possibilités gustatives du saké en grandissant, et après plusieurs années en tant que commercial il décide de quitter son CDI pour partager sa passion.

Nicolas s’attache à ne proposer que des Junmai : des sakés faits qu’avec du riz, sans alcool ajouté, qui représentent moins de 15% de la production japonise. Il sélectionne ses saké en fonction de leur goût, de leur particularité ainsi que de la taille et de la philosophie de la brasserie.

On retrouve donc dans la boutique du Comptoir Inari 4 sakés en exclusivité française que Nicolas affecte tout particulièrement. L’objectif étant de permettre au plus grand nombre de découvrir les différentes saveurs du saké, voir atypiques. Et c’est d’ailleurs dans cette intention-là que le Comptoir Inari propose, en plus de sa boutique, une box dédiée au saké : la Saké Box !

La Saké Box est une box saisonnière, il y en a seulement 4 par an. Ce choix s’explique tout simplement par la volonté d’accorder la boisson avec la saison. On retrouvera donc, par exemple, du saké à boire chaud pour l’hiver, ou du saké s’accordant particulièrement bien avec les saveurs estivales pour l’été, et ainsi de suite.

Chaque Saké Box est composée de deux sakés japonais Junmai, de deux bières japonaises, d’une boisson sans alcool japonaise et d’un accessoire japonais. Vendue à 49 euros l’unité, on peut profiter d’un tarif dégressif avec un abonnement nous engageant sur 6 mois (2 box), 9 mois (3 box) ou un an (4 box). La box passe ainsi à 46 euros, 43 euros puis 40 euros l’unité. Plus de détails par ici.

Unboxing de la Saké Box de l’automne 2020

La première chose qui marque à la réception de la Saké Box est la taille du colis ! Un bon gros bébé de 3,5kg dans un emballage pas forcément joli, mais qui protège très bien ! (Et oui, difficile d’avoir les deux … ou alors il faut augmenter le coût, ce qui a peu d’intérêt.)

En ouvrant la Saké Box on tombe nez à nez avec la fiche détaillée et l’accessoire de la saison : un dessous de verre entièrement fait à la main par Monoya Tokyo spécialement pour le Comptoir Inari. Il y a 6 motifs différents, et j’ai eu la chance de tomber sur mon préféré : les maneki-neko !

Quant à la fiche explicative, on y apprend que la Saké Box de l’automne 2020 est composée d’un Koï Koï Junmai Ginjo de 30 cl, un Za Junmai de 18 cl, deux Coedo aux saveurs différentes de 33cl et un Tensaï Tea de 33cl.

sakébox comptoir inari

Le Koï Koï Junmai Ginjo est un saké japonais élaboré dans la cave de Asahara dans la préfecture de Saitama. Koï Koï est son petit nom, et Junmai Ginjo sa catégorie. C’est un saké à servir frais et à déguster à l’apéritif. J’ai testé un petit combo confiture de nectarine, tomme de brebis et Koï Koï, et c’était excellent !

Le Za Junmai est le coup de cœur de Nicolas, le créateur du Comptoir Inari. C’est un saké prestigieux qui nous vient tout droit de la préfecture de Fukuoka, sur l’île de Kyushu. Le Za peut se boire chaud ou froid, un grand bonheur pour moi qui adore l’alcool chaud.

sakébox avis

Du côté des bières nous avons deux Coedo blondes : l’une à la patate douce, Benakia de son petit nom, et l’autre aux arômes de bananes et d’agrumes, Shiro.

Coedo est une brasserie artisanale japonaise qui propose des bières haut de gamme. Cette brasserie se trouve elle aussi à Saitama, et l’on peut d’ailleurs en goûter dans la charmante ville de Kawagoe.

J’ai personnellement beaucoup aimé ces bières, notamment la Beniaka. J’ai découvert cet été le plaisir des bières artisanales, et depuis il m’est très difficile de boire des bières industrielles. Je suis devenue quelque peu difficile ! Du coup, j’ai retrouvé ce plaisir dans ces Coedo et je suis bien contente de les avoir découvertes.

Pour la boisson sans alcool, le Tensaï Tea, c’est un thé blanc à la myrtille que nous propose cette Saké Box. Sans surprise, il n’a pas fait long feu chez nous !

saké box avis

La Saké Box de l’automne 2020 : mon avis

Ce n’est pas pour rien que j’ai sélectionné la Saké Box du Comptoir Inari pour faire partie de mes 8 idées de cadeaux de noël originaux pour les amoureux du Japon : amateurs ou simples curieux y trouvent leur compte, et moi j’adore !

Si certains peuvent trouver onéreux une box qui dépasse les 40 euros, il faut rappeler que le bon alcool a un prix (on ne parle pas ici des bouteilles de supermarché qu’on coupe au soda en soirée) et qu’on est ici sur de l’importation japonaise de producteurs locaux et à taille humaine. C’est un contenu de qualité qui justifie amplement le prix.

De plus, je trouve vraiment intéressante l’expérience que procure la Saké Box : je suis moi-même une novice dans le milieu du saké et c’est un véritable plaisir de découvrir toutes ces saveurs que je n’imaginais pas de cet alcool. Grande amatrice de vin rouge, j’aime particulièrement l’alcool d’accompagnement, et je découvre grâce à la Saké Box du Comptoir Inari de nouveaux accords exceptionnels.

Les saké qui sont proposés dans la Saké Box ne sont généralement pas en vente sur la boutique du Comptoir Inari, ils sont commandés exclusivement pour cette Saké Box. Je trouve l’idée vraiment intéressante, car cela donne un petit côté « exclusivité » aux produits, et nous permet de goûter différentes saveurs pour mieux savoir au fil du temps ce qu’on aime et ce que l’on n’aime pas.

Mon avis sur cette Saké Box est donc très positif et je valide cette petite nouvelle dans le milieu des box, autant pour le concept que pour la qualité des produits.

Envie de craquer ?

Lorsque vous vous inscrivez chez Le Comptoir Inari, vous recevez d’office -5% de réduction pour votre première commande (le code se trouve dans votre mail de confirmation d’inscription).

Cette réduction peut se cumuler avec l’offre en cours : -10% dès 2 sakés achetés, et -15% dès 3 sakés achetés.

 

En somme : vous pouvez atteindre jusqu’à -20% de réduction pour votre première commande !

saké box avis

Et vous, vous avez déjà goûté du vrai saké japonais ?
Connaissiez-vous la Saké Box du Comptoir Inari ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  1. 9 novembre 2020 / 11 h 58 min

    J’aime beaucoup le saké japonais, en effet rien à voir avec ce qu’on appelle saké au resto chinois ! J’ai testé au Japon, notre hôte nous l’avait fait gouter chaud (il faisait froid, c’était en novembre), c’était une belle découverte ! Et on a la chance d’avoir un restaurant japonais par ici qui propose pas mal de sakés différents.
    Au Brésil on a même découvert la « sakerinha », c’est comme la caipirinha, leur célèbre cocktail, sauf qu’ils remplacent la cachaça par du saké ! On était vraiment étonné de trouver ça au Brésil, je ne sais pas pourquoi c’est si populaire là-bas. En tout cas c’est très bon, surtout quand il fait chaud 🙂
    La bouteille verte de ta box me rappelle aussi le Soju en Corée, je ne sais pas si tu connais ^^
    C’est une super idée cadeau en tout cas !

    • 11 novembre 2020 / 11 h 01 min

      Ah en effet tu as de la chance d’avoir accès à de bons sakés proches de chez toi ! Chez moi c’est pas du tout le cas, c’est encore trop « de niche » ^^. En tout cas je savais pas du tout pour le Brésil, tu m’apprends quelque chose !
      Quant au soju oui j’en ai goûté à Séoul, très bon alcool également. On ne connaissait pas et on pensait commander de la bière, quand on a vu les bouteilles arrivées on a compris notre erreur ahah !