Le village Hanok de Bukchon : le quartier traditionnel de Séoul

Le village Hanok de Bukchon : le quartier traditionnel de Séoul

 Village Hanok, Bukchon, Séoul, Corée du Sud

Presque un an après mon voyage à Séoul, me voici enfin décidée à écrire sur le sujet. Après avoir choisi de spécialiser mon blog sur le Japon, j’ai mis de côté plusieurs écrits en attente, dont celui-ci, et en me perdant dans mes photos j’ai re-découvert Séoul, comme si je l’avais oublié.

Je vais donc faire une petite pause Japon pour enfin écrire sur Séoul, car si j’ai effectivement du mal à écrire sur certains lieux (comme Londres où j’ai passé 6 jours en octobre 2019 par exemple, je ne sais pas pourquoi) Séoul n’en fait pas partie. Bien au contraire !

Et quoi de mieux que de commencer à vous parler plus en détails de la capitale sud-coréenne qu’en commençant par son charmant quartier traditionnel ? Je vous emmène avec moi à la découverte d’une Séoul au charme d’antan, arpenter les rues du magnifique village Hanok dans le quartier de Bukchon.

Mais avant toute chose, commençons par le commencement :

Qu’est-ce qu’un village Hanok ?

Même si nous avons déjà entendu le terme (si on s’intéresse un temps soit peu à la culture coréenne), on ne sait pas forcément ce que cela représente. Un peu comme les torii au Japon : on en voit pleins, surtout au Fushimi Inari-taisha à Kyoto, pourtant on est nombreux à ne pas savoir ce que c’est concrètement.

J’avoue qu’au tout début, étant arrivée totalement novice en Corée du Sud, je croyais que le terme de « Hanok Village » désignait le Namsangol Hanok Village, une reconstruction d’un village traditionnel dans le parc Namsan. Et je ne me suis pas posée plus de question …

En réalité, le terme « Hanok » désigne les maisons traditionnelles coréennes qui possèdent des caractéristiques bien spécifiques : construites en matériaux naturels, elles se veulent en harmonie avec la nature, ce qui signifie que sont prit en compte l’environnement et les saisons lors de la conception d’une maison hanok. Il existe donc de nombreux types d’hanok différents, puisque le climat est l’un des facteurs les plus importants. Pour plus de détails sur la construction et les caractéristiques des hanok, je vous laisse avec les articles plus détaillés de Koreasowls et Creative Terre.

Du coup, si Hanok désigne des maisons, alors un village hanok n’est rien d’autre qu’un rassemblement de plusieurs maisons traditionnelles coréennes. On peut donc considérer un village Hanok comme un quartier traditionnel pour la faire simple.

Le village Hanok de Bukchon à Séoul

Village Hanok Bukchon Séoul

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 3

Village Hanok Bukchon Séoul

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Le village Hanok de Bukchon est un quartier résidentiel. Tout comme le quartier traditionnel de Takehara au Japon, ici ce sont des maisons qui sont réellement habitées. Il est donc demandé de respecter les lieux, malheureusement victimes du succès.

Devenu célèbre principalement aux travers des dramas coréens, le village Hanok de Bukchon est l’un des grands incontournables de Séoul et ce pour le plus grand malheur des habitants : entre les bruits intensifs des touristes et les mauvaises manières de certains (jeter les déchets au sol, uriner dans la rue, entrer dans les maisons …), il faut dire qu’on est ici dans le parfait exemple du lieu victime du tourisme de masse.

De ce fait, de nombreuses mesures ont été prises pour limiter les accès : ouverture au public du lundi au samedi de 10h à 17h, l’obligation d’être accompagné par un guide touristique si vous êtes un groupe ou encore la mise en place d’une équipe de surveillance.

Pour plus d’informations sur les différentes règles, rendez-vous sur le site de Seoul Metropolitan Government. Je vous invite à tout lire avant d’y aller, afin de bien respecter toutes les consignes.

Village Hanok Bukchon Séoul

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Ancien village d’aristocrates pendant la dynastie Joseon, Bukchon est un quartier riche vieux de 600 ans (cf. Petit Futé). Situé entre les palais Gyeongbokgung et Changdeokgung, il est un lieu historique important qui a le mérite d’être particulièrement bien conservé.

Ce qui est particulièrement plaisant au village Hanok de Bukchon c’est son savoureux mélange : les maisons traditionnelles coréennes au charme indéniable viennent se poser sur fond d’une mégapole où se dressent de grands buildings. On remarquera d’ailleurs sans difficulté la N Seoul Tower au loin, symbole de la capitale sud-coréenne.

Au-delà de s’offrir un voyage hors du temps dans un quartier traditionnel dépaysant, le village Hanok de Bukchon cache quelques surprises qu’il faudra minutieusement chercher. On citera par exemple l’exposition d’un artiste peintre qui nous ouvre les portes de chez lui (voir les photos en fin d’article), l’atelier artisanal Kum BakYeon Workshop ou encore une vue sur Séoul depuis les toits d’une maison qui propose un accès payant (que je n’ai pas fait pour cause de radinerie).

Village Hanok Bukchon Séoul

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Village Hanok Bukchon Séoul

Comme j’en parle dans mon article Conseils et budget pour une semaine à Séoul, se repérer dans la ville n’est pas chose aisée lorsque l’on a prit la mauvaise habitude d’être assisté par nos téléphones. Du coup, on a du s’y reprendre à deux fois pour trouver le cœur du quartier de Bukchon.

Je suis dans l’incapacité de vous guider à l’heure actuelle (j’ai trop tardé à écrire …!) mais je n’aurais qu’un conseil : renseignez-vous et perdez-vous.

Beh ouais c’est cool de trouver du premier coup, mais en nous perdant la première fois nous avons arpenter des rues de Bukchon moins fréquentées qui étaient aussi très belles.

Manger au village Hanok de Bukchon à Séoul

Remove the row

Column: 1

bimbimbap chez Kyedongok séoul

Column: 2

Si vous allez à Bukchon aux heures du déjeuner, je vous conseille fortement d’aller manger un bimbimbap chez Kyedongok. Petits prix, plats opulents et excellents, et personnel très sympathique. C’était l’un de nos meilleurs repas.

Attention à ceux qui ne connaissent rien à la culture coréenne comme nous : nous avons chacun pris une bouteille de soju en pensant boire une bière locale, et on s’est retrouvé à se taper chacun un spiritueux très bu en Corée du Sud, plutôt bon on va pas se mentir, mais totalement inadapté pour l’heure du repas.

Sinon, si vous visitez Bukchon plutôt dans l’après-midi et que vous cherchez à vous offrir une petite pause thé, rendez-vous au Cha Masineun Tteul : une maison traditionnelle de thé qui a l’air d’offrir un très beau décor. Je suis bien triste d’être passée à côté, mais ce sera pour la prochaine fois !

Où trouver d’autres villages Hanok à Séoul ?

Comme j’en parlais un peu plus tôt dans cet article, il existe un autre lieu connu de Séoul pour son village Hanok : le Namsangol Hanok Village.

Situé dans le parc de Namsan, principalement connu pour son panorama sur Séoul et la N Seoul Tower, le Namsangol Hanok Village est une reconstruction d’un village Hanok.

Ici, contrairement à Bukchon, ce ne sont pas des résidences mais des maisons construites pour les visiteurs. Personnellement, j’ai trouvé ça assez sympa, mais j’ai de loin préféré le parc en lui-même à son village hanok. La reconstruction du village manque de cachet à mon goût : on sent que c’est faux. Après avoir fait le village Hanok de Bukchon, on voit tout de suite la différence. Ce dernier est bien plus charmant et dépaysant.

Mais l’entrée étant gratuite, et le parc Namsan étant un incontournable de Séoul, cela ne vous coûte rien d’aller y jeter un coup d’œil. Et si vous avez un peu de chance, comme nous, vous pourrez assister à un mariage traditionnel ! Je vous prépare un futur article sur le parc de Namsan pour vous présenter plus en détail le lieu (article à venir).

Sinon, si vous cherchez un coin plus secret, direction le Village Hanok de Eunpyeong. Celui-là, je l’ai trouvé en écrivant cet article (et très rapidement, il n’était pas caché …) donc je suis très déçue de ne pas y être allée. Mais comme je cherchais de bonnes excuses pour vite retourner en Corée du Sud, je crois que j’en ai une première en main … !

Bref, comme je n’y suis pas allée, je ne pourrais pas vous en parler et je vous invite à lire l’article de Manon en Corée sur le sujet. D’ailleurs, je vous conseille de fouiller son blog si vous préparez un sujet à Séoul, il y a moult informations très intéressantes.

Et pour finir, vous pouvez aussi vous dirigez vers le quartier de Ikseondong où vous trouverez un village hanok où les maisons ont été vendues à des commerçants et remises à neuves pour offrir un superbe cadre de cafés, restaurants ou magasins. Plus d’infos sur Visit Korea.

Le quartier Bukchon de Séoul : un coup de cœur

Bon, comme vous vous en doutez : Bukchon a été un vrai coup de cœur pour moi. Oui c’est facile de dire ça d’un lieu dit « incontournable », mais c’est la vérité.

J’ai adoré l’ambiance et j’ai adoré découvrir les hanok que je ne connaissais pas avant d’aller en Corée du Sud.

Ce que j’aime à Séoul ce sont toutes ces petites ruelles qui serpentent entre les maisons de façon désordonnée, et Bukchon en est un parfait exemple. Posé là, au sommet d’une colline, Bukchon est vallonné et c’est ce qui le rend si particulier : de belles maisons aux caractéristiques atypiques à des points de vue incroyables sur le quartier et la ville en fond, on en prend pleins les yeux et, ce, de tout les côtés.

Grand incontournable de Séoul, Bukchon mérite sa réputation.

En revanche, on regrettera l’afflux de touriste désordonné qui amène son lot de problème. À nous, futurs visiteurs, de faire attention à respecter le lieu pour qu’il reste tel qu’il est.

Même si nous avons déjà entendu le terme (si on s'intéresse un temps soit peu à la culture coréenne), on ne sait pas forcément ce que cela représente. Un peu comme les torii au Japon : on en voit pleins, surtout au Fushimi Inari-taisha à Kyoto, pourtant beaucoup ne savent pas ce que c'est concrètement. J'avoue qu'au tout début, étant arrivée totalement novice en Corée du Sud, je croyais que le terme de "Hanok Village" désignait le Namsangol Hanok Village, une reconstruction d'un village hanok dans le parc Namsan. Et je ne me suis pas posée plus de question ... En réalité, le terme "Hanok" désigne les maisons traditionnelles coréennes qui possèdent des caractéristiques bien spécifiques : construites en matériaux naturels, elles se veulent en harmonie avec la nature, ce qui signifie que sont prit en compte l'environnement et les saisons lors de la conception d'une maison hanok. Il existe donc de nombreux types d'hanok différents, puisque le climat est l'un des facteurs les plus importants. Pour plus de détails sur la construction et les caractéristiques des hanok, je vous laisse avec les articles plus détaillés de Koreasowls et Creative Terre. Du coup, si Hanok désigne des maisons, alors un village d'Hanok n'est rien d'autre qu'un rassemblement de plusieurs maisons traditionnelles coréennes. On peut donc considérer un village Hanok comme un quartier traditionnel.

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 3

Village Hanok Bukchon Séoul

Remove the row

Column: 1

Village Hanok Bukchon Séoul

Column: 2

Village Hanok Bukchon Séoul

Village Hanok Bukchon Séoul

Et vous, vous avez déjà découvert le village Hanok de Bukchon à Séoul ? 
Ou connaissez-vous d’autres lieux traditionnels à découvrir en Corée du Sud ?

2 commentaires

  1. Rémy Haïdar
    29 juin 2020 / 20 h 46 min

    Très bonne article ! merci pour tous ces conseils ! J’ai hâte d’aller a Séoul

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.