Que faire en Laponie Finlandaise en Décembre ?

Que faire en Laponie Finlandaise en Décembre ?

Pour fêter la nouvelle année 2019 sous le signe du voyage, nous avons mis le cap sur la Laponie en ce mois de décembre 2018. Nous avons choisi la Finlande et plus précisément la ville de Kuusamo.

Kuusamo est une ville au nord de la Finlande à environ 50 kilomètres de la frontière russe. Troisième plus grande ville de la Finlande, elle est située au sud du cercle polaire. Avec ses quelques 6 000 chalets de vacances et ses quelques 400 lacs aux alentours, Kuusamo est une destination très prisée par les voyageurs.

La région qui entoure Kuusamo, composée à 70% de forêt, n’est quasiment pas habitée à l’année. Les locaux viennent y vivre seulement pour les saisons. De juillet à septembre, c’est la saison d’été : idéale pour visiter les parcs (le parc national d’Oulanka, le parc national du Riisitunturi, le parc national de Hossa…) et arpenter les plus belles randonnées du pays (le Circuit de l’Ours…). De décembre à avril, c’est la saison d’hiver : idéale pour les sports d’hiver et les activités sur neige.

Nous avons séjourné 6 jours à quelques kilomètres de Kuusamo, dans une des plus grandes stations de ski, Ruka. Nous sommes passés par une agence de voyage, Scandinavia, pour réaliser ce séjour. Nous n’avons donc pas vraiment eu de libre choix sur les activités, mais elles sont sensiblement les mêmes partout dans le pays.

Au mois de décembre, certaines choses sont plus difficiles qu’en saison d’été. Par exemple, les randonnées laissent très peu de liberté : il est fortement déconseillé de sortir des sentiers balisés car vous ne savez pas ce qui se cache sous la neige. Peut-être un lac ? Peut-être un fossé ? La visibilité est tellement réduite qu’il est très dangereux de s’aventurer. De plus, le temps d’ensoleillement est tellement court qu’il faut choisir des activités de 2 à 3 heures maximum : pas de grandes randonnées au programme !

Je vous présente ici les différentes activités que vous pouvez faire en Laponie Finlandaise pendant le mois de décembre. Comme je vous en parle dans Conseils et budget pour un séjour en Laponie (à venir prochainement), un même prestataire peut être amené à réaliser l’activité de différentes manières et pour le même prix. C’est un peu au bon vouloir et à son humeur du moment … Aussi, certains prestataires semblent être exclusivement destiné aux touristes et aux cars de touristes. Niveau immersion on est donc très très loin !

Je n’aurais donc qu’un conseil : renseignez-vous sur les différents prestataires pour choisir la prestation qui vous conviendra le plus ! Aux prix exorbitants que pratiquent les finlandais il serait dommage que l’activité ne vous plaise pas.

La motoneige

La motoneige est l’activité qui m’a le plus enchantée. Moi qui n’ai aucune expérience de la conduite de véhicules à deux roues, j’étais d’abord très anxieuse. Après avoir fait quelques mètres, les craintes s’envolent et le plaisir est là !

La motoneige permet de s’enfoncer rapidement en plein cœur des terres isolées de la Finlande et de découvrir ainsi des paysages à couper le souffle. Vous vous enfoncez en pleine forêt et vous traversez d’immenses lacs gelés pour découvrir toute la beauté de la nature. Lorsque les moteurs s’arrêtent, tendez oreille et profitez du silence de la neige. Un pur bonheur !

Laponie Finlandaise Décembre Motoneige

Nous avons fait de la motoneige de jour et de nuit. De jour, l’activité était plus centrée sur le plaisir du paysage. Nous traversions de grands lacs et de grandes routes offrant des vues incroyablement belles et dépaysantes. De nuit, l’activité était plus centrée sur le plaisir des sensations. Nous passions par des petits chemins étroits en pleine forêt remplis de bosses et de virages. J’ai été bien plus à l’aise de jour que de nuit, par rapport à la conduite en elle-même (moins de visibilité par nuit) et par rapport au trajet effectué.

Les tarifs tournent autour des 60 euros de l’heure par personne.

Attention à bien suivre tous les conseils de sécurité : les accidents sont très fréquents dès qu’on prend un peu trop de confiance. Pour notre part, nous avons eu une décharge à signer pour déresponsabiliser l’agence et accepter une caution de 900 euros, ça refroidie direct !

Laponie Finlandaise Décembre Motoneige

Les chiens de traîneaux

Les chiens de traîneaux est l’activité qui m’a le plus déboussolé. Autant j’ai adoré, encore plus que la motoneige, conduire le traîneau et partir à l’aventure à travers des paysages incroyables en compagnie de ces chiens magnifiques et adorables ; autant je suis complètement dubitative quant aux conditions de vie de ces animaux, ce qui m’a complètement refroidie. Il est donc très difficile pour moi de dire que j’ai aimé cette activité puisque je ne cautionne pas la maltraitance animale et qu’aujourd’hui encore je ne sais pas où se situe à ce niveau-là l’élevage dans lequel j’ai été amené.

Tout d’abord, la fameuse question : est-ce que ces chiens aiment réellement cette activité, comme l’opinion publique laisse à le croire ? Pour répondre à cette question, je vous renvoie sur un article écrit par Manitou Mushers qui offre une analyse intéressante sur le sujet.

Pour avoir été dans un élevage de plus de 200 chiens qui vivent dans des cages en extérieur à plusieurs, j’ai pu observer des chiens qui n’avaient clairement pas envie de le faire. Et ça, je ne l’accepte pas. Pour les autres, je ne sais pas. Avaient-ils réellement envie de le faire et ces aboiements en étaient-ils réellement l’expression ? Ou avaient-ils simplement envie de finir leur tour le plus rapidement possible pour se reposer ?

Laponie Finlandaise Décembre Paysage

Je pense que certains chiens aiment vraiment ça, mais pas tous. Et que les élevages qui respectent et aiment vraiment leurs chiens savent identifier l’envie de chacun. Malheureusement, je pense que l’élevage dans lequel j’ai été n’en fais pas partie.

Cet élevage se nomme “Era susi huskies” et affiche de très très bons commentaires quelle que soit la plateforme. Et c’est là que je me rends compte de la difficulté à savoir à l’avance si un élevage est bien ou non. Si on recherche rapidement, on ne trouve que des avis très élogieux. Pourtant, je peux vous affirmer que j’en avais les larmes aux yeux d’observer ces chiens. Rien ne me prouvait que l’élevage était respectueux ou non, c’est plus un ressenti général. Mais pour être en contact permanent avec des chiens et avoir ainsi une certaine expérience, j’ai été très mal à l’aise chez Era susi huskies. Je n’ai d’ailleurs pris aucune photo de cette activité, je vous illustre donc ce paragraphe avec une photo d’un paysage finlandais capturé pendant la motoneige.

Si vous avez des conseils ou des astuces pour reconnaître un bon élevage, ou si vous connaissez un élevage de confiance, n’hésitez pas à nous le partager en commentaires, je relayerais l’information avec plaisir !

Les tarifs tournent autour des 100 euros par personne pour le premier prix. Au plus vous souhaiterez faire de kilomètres, au plus les tarifs seront élevés.

La ferme de rennes

Laponie Finlandaise Décembre Ferme de Rennes

La ferme des rennes est une véritable tradition finlandaise convertie en pur produit touristique. Il faut donc, une fois de plus, faire attention à la ferme choisie. La notre ne semblait être destiné qu’à des cars de touristes qui s’enchaînaient les uns après les autres…

En Finlande, il n’y a quasiment aucun renne sauvage. Ils appartiennent tous à une ferme. Même lorsqu’un sauvageon est trouvé dans la nature, il est marqué par une ferme.

A l’année, ils vivent tous en totale liberté. C’est la marque faite par la ferme qui permet de les identifier et de savoir à qui ils appartiennent. C’est seulement l’hiver, lorsqu’ils deviennent incapables de se nourrir par eux-mêmes, qu’ils rejoignent de leur plein gré leur ferme pour venir s’y nourrir.

Il se peut donc, comme nous en avons fait l’expérience, que vous ne voyez quasiment aucun rennes lors de votre visite d’une ferme … ! Si le temps n’est pas assez froid (et -20° n’est pas assez froid en Laponie Finlandaise pour un mois de décembre), les rennes ne seront pas revenus. Il n’y aura donc que quelques rennes attachés à des poteaux pour satisfaire notre folle “envie de tout voir comme tout le monde”.

C’est sur ce point-là que je vous mets en garde : l’authenticité et les conditions de vie de ces rennes ne me semblent pas adéquates avec nos intentions premières en venant visiter ces fermes et cela est très décevant. Renseignez-vous donc en avance.

Remove the row

Column: 1

Laponie Finlandaise Décembre Ferme de Rennes

Column: 2

Laponie Finlandaise Décembre Ferme de Rennes

Laponie Finlandaise Décembre Ferme de RennesGénéralement, après votre visite vous serez invité à boire une boisson chaude avec les fermiers ce qui offre un très beau moment de convivialité !

Les tarifs tournent autour des 70 euros la visite par personne.

Les petites anecdotes :

  • Il y a environ 70 femelles pour un seul mâle. A la fin de la période de rut, le mâle, totalement épuisé, en perd son bois !
  • C’est au mois de mai que naissent les faons. Les premiers jours de vie du faon, les bois poussent de plusieurs centimètres par jour.
  • Ne demandez jamais à un fermier combien il possède de rennes. Cela reviendrait à lui demander son salaire, et c’est très mal vu !

La pêche sur lac gelé – Pêche blanche

Laponie Finlandaise Décembre Pêche lac gelé

En Finlande, pratiquement tous les poissons sont pêchés sur place, il n’y a quasiment pas d’importation. La pêche sur un lac gelé est donc un véritable savoir-faire.

La pêche blanche consiste à pêcher les poissons à travers des trous creusés dans la glace qui s’est formée sur l’eau. Avec ses 187 888 lacs (pour être exacte), on peut dire que la Finlande a de quoi faire …. !

Nous avons eu la chance d’être accueillie par une locale qui vit ici à l’année en auto-suffisance. Elle ne va qu’une fois par mois faire des courses, et celle-ci se limite à acheter du café. Elle possède une ferme avec ses rennes, ses chiens, ses moutons … et vit juste en face d’un immense lac dans lequel elle va pêcher tous les jours.

Remove the row

Column: 1

Laponie Finlandaise Décembre Pêche lac gelé

Column: 2

Laponie Finlandaise Décembre Pêche lac gelé

Ce fut très intéressant d’apprendre d’elle et de son savoir-faire. C’était même plus plaisant que l’activité en elle-même qui n’est pas particulièrement stimulante et qui laisse le froid s’installer entre nos couches de vêtements.

Les tarifs semblent être autour des 70 euros par personne.

La maison du Père Noël

Laponie Finlandaise Décembre Maison du père noël

Quand on parle de la Finlande, et encore plus au mois de décembre, on retrouve souvent dans les réactions cette fameuse phrase : “Vous allez voir le Père Noël !” Et ce n’est pas pour rien : c’est à Rovaniemi que se trouve le fameux village du Père Noël. L’emplacement n’a pas été choisi au hasard : il marque le franchissement du cercle polaire !

Réputé pour être un immense centre commercial conçut et destiné aux touristes, certains s’y plaisent (particulièrement les enfants) et d’autres n’y voient que peu d’intérêt. Je vous avoue que cette vision ne me plait guère et que j’ai été agréablement surprise par la maison du Père Noël que nous avons visité.

Nous avons eu, pour cette fois, beaucoup de chance : il semble qu’une autre maison du Père Noël soit installée dans les alentours de Kuusamo exclusivement pour les cars de touristes. Et pour une fois, nous avons eu l’occasion de découvrir un cadre cosy et chaleureux dans lequel seul notre groupe était présent et ce pendant plusieurs heures le temps de faire des pâtisseries et autres activités pour les enfants. J’ai beau chercher, je ne trouve aucune information sur cette maison du Père Noël plus discrète et très appréciable…

Remove the row

Column: 1

Laponie Finlandaise Décembre Maison du père noël

Column: 2

Laponie Finlandaise Décembre Maison du père noël

Laponie Finlandaise Décembre Maison du père noël
Si l’activité reste très enfantine, nous avons tout de même eu l’occasion de découvrir une nouvelle fois de magnifiques paysages et d’apprendre quelques mots de finlandais ainsi que la chanson de noël traditionnelle. Si même moi j’ai pu apprécier l’activité pour ce qu’elle est, j’imagine la joie des enfants !

Si vous êtes parents, cette activité devrait plaire à vos enfants !

En revanche, le tarif est très élevé : 100 euros. Je vous avoue que je n’ai pas eu le choix, sinon je ne l’aurais pas pris. Quant au Village du Père Noël qui se trouve à Rovaniemi, le fonctionnement est un peu différent : l’entrée est gratuite, mais tout est payant à l’intérieur avec des tarifs autour des 30 euros par activité (et prendre une photo avec le Père Noël en fait partie …)

La chasse aux aurores boréales

Laponie Finlandaise Décembre Aurores boréales

Voir des aurores boréales était l’un de nos objectifs en venant en Finlande pendant le mois de décembre. La période des aurores boréales s’étendant de septembre à mars, nous pensions que venir en décembre serait plus ou moins l’idéal. Malheureusement pour nous, nous n’avons pu en apercevoir qu’une seule nuit et celle-ci n’était pas visible à l’œil nu !

En effet, les aurores boréales ne sont pas forcément visibles à l’œil nu. Je ne sais pas pour vous, mais moi je n’en savais rien et ce fut une véritable surprise de d’apprendre ça !

L’aurore boréale était bien là, face à nous, mais “invisible”. Seule une traînée blanche à peine perceptible se dessinait devant nous. C’est en prenant l’appareil photo, posé sur un trépied, que nous avons pu les observer à travers la caméra.

Mine de rien, cette expérience avait tout de même quelque chose de très excitant. Nous avons attendus plus de 3 heures à -17° immobiles à scruter le ciel, et en voir si peu nous a tout de même emplis de joie. Je n’ose donc pas imaginer la joie d’en observer une belle et grande de nos propres yeux !

Laponie Finlandaise Décembre Aurores boréales

Les aurores boréales sont un phénomène naturel imprévisible, rien ne garantit donc d’avoir la chance d’en observer. Plusieurs facteurs sont à connaître pour savoir si oui ou non vous aurez la chance d’en voir :

  • Le ciel doit être complètement dégagé.
  • Il faut s’éloigner de toutes pollutions lumineuses.
  • Au plus vous serez au nord de la Finlande, au plus vous aurez de chance d’en voir.

Pour vous aider dans votre chasse aux aurores boréales, je vous invite à télécharger l’application Aurora. Nous n’avons pas vraiment eu d’explications quant à son utilisation, mais nous avons cru comprendre que la notion de “Kp” permet de savoir si vous avez des chances d’observer à l’œil nu une aurore boréale ou non. Cette petite aurore présentée en photo (invisible à l’œil nu) correspond à un Kp de 2 sur l’application Aurora. Au plus le Kp est élevé, au plus l’aurore sera intense.

Si vous n’avez pas de smartphone, de 4G ou que vous ne souhaitez tout simplement par télécharger l’application, vous pouvez visiter le site Aurora Maniacs qui vous propose un outil de probabilité en temps réel en plus de nombreux conseils.

Si le sujet des aurores boréales vous intéresse, je vous renvoie sur l’article très riche en informations de Meteo.org !

Les autres activités

Laponie Finlandaise Décembre Ski

Je vous ai présenté ci-dessus toutes les activités possibles au mois de décembre en Laponie Finlandaise que j’ai eu l’occasion d’expérimenté, mais il existe tout un panel d’activités possibles :

  • La randonnée en raquette : si vous êtes dans le coin de Kuusamo, vous pouvez arpenter le parc national d’Oulanka en raquette. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de la faire (à mon grand désarroi) mais cette randonnée semble être particulièrement belle en hiver. Petit conseil : avant de payer, demandez s’il y a assez de neige pour faire de la raquette. Certains ont payés 80 euros par personne avant que le prestataire leur dise que finalement il n’y a pas assez de neige pour prendre les raquettes et que la randonnée se fera sans … !
  • River Floating : le River Floating consiste à se laisser porter par le courant d’une rivière glacée emmitouflé dans une combinaison prévue à cet effet. Pour en savoir plus, je vous laisse découvrir l’article de Home is everywhere i am qui raconte son expérience.
  • Le ski : je vous déconseillerais de venir en Laponie Finlandaise pour le ski puisque nous avons la chance en France d’avoir de magnifiques stations, mais il est tout à fait possible d’en faire si vous le souhaitez. Si vous êtes dans le coin de Kuusamo, dirigez-vous vers la station de ski Ruka qui est l’une des plus grandes du pays. Pour découvrir le plan des pistes, je vous renvoie sur le ski de Skiinfo.
  • Le ski de fond : comme pour le ski, je vous renvoie ici à la station de ski Ruka. Il y a de nombreux chemins de ski de fond possibles vous permettant de découvrir de plus lointain paysages.
  • Course de karting sur glace : le nombre incroyable de lacs finlandais offre un très grand terrain de jeu pour des courses de karting sur glace. Pour environ 50 euros par heure par personne vous aurez la possibilité de vous offrir une bonne rigolade entre potes !

Vous l’aurez donc compris, la Laponie Finlandaise au mois de décembre se prête donc parfaitement aux activités d’hiver en offrant une particularité plus qu’appréciable : la beauté des paysages que vous aurez l’occasion de découvrir à travers ces expériences !

Bilan de ce séjour en Laponie Finlandaise en décembre

Les journées étant très courtes en Laponie Finlandaise pendant le mois de décembre, toutes les activités décrites dans cet article occupent parfaitement le temps d’ensoleillement (environ 3 heures). Certaines sont même possibles de nuit !

En revanche, moi qui suis une grande amoureuse de la nature, je vous avoue avoir été assez frustrée de ne pas avoir pu faire de randonnée. Et je vous avoue également que de voir tous ces lacs gelés m’a donné la terrible envie de découvrir ces paysages sans cette neige.

Pour les activités où il y a des animaux, je vous avoue avoir été mal à l’aise et très pensive : sont-ils bien traités ? sont-ils heureux ? sont-ils forcés ? sont-ils physiquement capables de faire ce qu’on leur demande ?

Au final, ce qui m’a le plus impressionné et transcendé pendant ce séjour est le ciel. Ces nuances de couleurs pastelles sont tout simplement magnifiques et laissent un sentiment indescriptible d’être hors réalité.

J’ai donc un avis assez mitigé sur ce voyage en Laponie Finlandaise au mois de décembre : toutes ces activités méritaient-elles de partir aussi loin pour être vécues ? Le paysage, aussi grandiose soit-il, n’est-il pas également magnifique sans cette neige ? ces activités avec les animaux sont-elles respectueuses de ces derniers ?

Je pense que le principal problème vient du fait que je sois passée par une agence et que je n’ai pas eu l’occasion de vivre mon voyage comme j’aurais aimé le vivre (un article est à venir sur le sujet). C’est-à-dire arpenter les routes à la découverte des différents parcs, à la chasse aux aurores boréales et à l’expérimentation des activités qui me plaisent le plus avec des prestataires que j’aurais moi-même sélectionné.

Même si je suis assez mitigée sur ce séjour, je pense que voir ce ciel dont je vous parle est une expérience unique qui se suffit à elle-seule pour justifier d’un voyage en Laponie Finlandaise au mois de décembre. L’ambiance qui en découle est unique et enivrante. Et c’est pour cela que j’y reviendrais, par moi-même !

Laponie Finlandaise Décembre Pêche lac gelé

Et vous, vous êtes déjà allé en Laponie Finlandaise ?
Si non, quelle période vous intéresserait le plus ? Pourquoi ?

23 Commentaires

  1. 8 janvier 2019 / 19 h 52 min

    Coucou 🙂
    J’étais impatiente de lire ton article à propos de la Laponie. J’avoue que même si j’adore les paysages nordiques, polaires, enneigés, ce n’est pas la Laponie qui m’attire en premier lieu pour l’hiver car c’est une destination parfaite quand on aime faire plein d’activités, ce qui n’est pas nécessairement mon cas… (Je rêve plutôt de Groënland, Svalbard & Norvège…) Bref, j’étais tout de même curieuse d’avoir ton retour d’expérience. Je suis questionnée par tes réflexions à propos des chiens de traineaux et des rennes, c’est un peu décevant j’imagine. L’article du Musher est très intéressant à ce sujet, mais j’imagine bien qu’un élevage de 200 chiens ne respecte pas nécessairement chacun d’eux… Donc, je comprends que tu aies été dubitative. J’espère que d’autres prestataires sont plus respectueux… Bref, pour ce qui est de partir avec une agence, je suis impatiente de lire ton article; je ne l’ai jamais fait (et pensais ne jamais le faire… mais il ne faut pas dire “jamais”) mais je vais probablement partir avec une agence locale en Ouzbékistan cet été. Je suis en contact avec une personne adorable qui me laisse une grande liberté dans mes choix et mes besoins; mais n’ayant jamais fait cela, ça me questionne… Bref, à bientôt pour la suite !

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 13 h 58 min

      Coucou !
      Tout d’abord merci pour ton gentil mot et ton soutien ❤
      La Laponie est vraiment magnifique. Je pense juste que mon ressenti est mitigé à cause de ma frustration … Mais il est vrai que, de manière générale, les choses sont assez limitées entre le peu de temps d’ensoleillement et la neige ! Mais pour l’expérience du dépaysement et pour en prendre plein la vue, c’est vraiment une superbe destination.
      Pour ce qui est des activités avec les animaux, j’en suis bien déçue en effet mais au moins maintenant je saurais que je dois vraiment faire attention et n’écouter que moi et les gens de confiance pour faire mon choix. En tout cas ça me rend bien triste de voir l’abus de certains …
      Pour ce qui est du voyage en agence, l’article arrive en fin de semaine, j’espère qu’il te sera utile ! Mais pour le peu que j’ai compris, tu fais déjà un très bon choix de passer par une agence locale qui te laisse de la liberté ! 😉

  2. 8 janvier 2019 / 21 h 04 min

    Merci pour ton retour très instructif ! J’espère vraiment y aller un jour, mon père y étant déjà allé 3 fois m’a vraiment donné cette envie depuis longtemps ! Voir tous ces paysages enneigés, cette lumière et c’est jours raccourcis…par contre effectivement je pense que le jour où je ferais moi même mon voyage et pas par une agence .

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 14 h 05 min

      Et dis toi que tout est encore plus beau en réalité ! Au niveau du paysage c’est vraiment magnifique … Et au final tu t’y habitues très vite. Du coup le retour est difficile ahah ! “Quoi ? du béton ? et la neige alors ?” xD

  3. 8 janvier 2019 / 21 h 12 min

    Très intéressant ton article et j’apprécie ton honnêteté vis-à-vis des activités et de ton ressenti final sur ce voyage. La Laponie finlandaise est un vieux rêve avec ma mère, on a toujours dit qu’on irait un jour pour fêter Noël là-bas. Je suis curieuse de connaître le budget dont tu nous parleras bientôt. Ça me désole pour les chiens de traîneaux, toutes ses activités autour du monde qui ne respectent pas les animaux mais qui ont des bonnes critiques à travers les plateformes d’échanges, difficile de choisir à distance. Merci pour toutes les infos en tout cas!

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 14 h 12 min

      Merci pour ton retour. J’ai un peu hésité à donner mon avis car j’aime parler des choses positives avant tout. Mais je pense que j’aurais été au final en désaccord avec moi-même de ne pas dire toute la vérité et mon véritable ressenti, même s’il ne plait pas à tous et qu’il n’est pas très positif 🙂 En tout cas si tu veux y passer des vacances de noël, les prochains articles devront t’être très utiles. En espérant que tu ne fasses pas les mêmes erreurs que moi et que tu profites à fond de ton séjour ! Car le pays est tout de même magnifique et mérite amplement le coût 🙂

  4. 9 janvier 2019 / 9 h 54 min

    La Laponie finlandaise me tente beaucoup… J’ai adoré faire de la motoneige en Islande, une expérience que j’aimerais bien renouveler à l’occasion ! Je n’ai par contre pas fait de chien de traîneaux, je ne dis pas non mais il faudra en effet que ce soit fait dans de bonnes conditions ! Après c’est complètement subjectif au final, c’est un peu comme les éléphants que tu soignes en Thaïlande…. Sur le coup j’ai eu l’ impression de faire quelque chose de chouette et de me dire que j’allais dans un lieu respectueux des éléphants… Maintenant quand j’y repense, je me dis que comme par hasard, tous les organismes touristiques te vendent leur truc, ils te présentent toute la famille, te disent qu’ils les ont sauvés de ci de ça…. N’est-ce pas tous simplement les mêmes organismes qui ont changé leurs offres face aux débats soulevés sur le traitement des animaux. Rien ne me dit que les éléphants sont bien traités une fois les touristes partis ! Bref… Superbe article, et oui en effet les aurores boréales ne sont pas forcément visibles à l’œil nu, on peut savoir si elles seront fortes grâce au kp sur l’appli aurora ! Je suis sûre que vous repartirez les chasser 😁😁😁 !!!

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 14 h 34 min

      L’Islande en hiver me fait énormément envie également, les paysages doivent être grandioses ! La motoneige là-bas devait être une superbe expérience 🙂
      C’est bien que tu parles des éléphants en Thaïlande car en effet la difficulté à savoir ce qui se cache réellement est très forte sur ce sujet-là également. Quand je lis les forums de discussion, c’est en général très compliqué de savoir réellement :/ Et au final, peu de gens cherchent vraiment à savoir plus que ce qu’on veut bien leur montrer, du coup ça fonctionne et ça continue … 🙁
      Oh merci pour l’information sur le Kp ! On avait pas compris à quoi ça servait ! Je vais mettre à jour l’article sur ce sujet alors ! 😉 Et oui j’ai hâte de repartir à la chasse ça c’est sûr ! 😀

  5. 9 janvier 2019 / 16 h 51 min

    Je ne connais pas la Laponie finlandaise et je t’avoue que, si j’y vais un jour, c’est avant tout pour les randonnées en raquettes, les lacs gelés, les rennes et les aurores boréales. J’aime beaucoup ta réflexion autour des chiens de traineau, je n’en ai encore jamais fait l’expérience mais, comme toi, j’aimerais être sûr de réserver auprès d’un organisme respectueux. En tout cas, les photos sont superbes et donnent envie de se promener là-bas.

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 14 h 42 min

      Je t’avoue que c’est avec cette intention première que je suis partie en Laponie Finlandaise : découvrir ces vastes paysages enneigés qui offre un cadre calme, reposant et dépaysant en randonnées, en road-trip, en liberté … Croiser quelques rennes en liberté et observer les aurores boréales … Malheureusement, j’ai fais un mauvais choix quant à l’organisation. Mais ce n’est que partie remise ! 😉
      Je vais essayer de récolter le plus de conseils possibles pour mieux choisir son organisme, si j’y arrive j’essaierais d’écrire un article sur le sujet pour éviter de se tromper !
      En tout cas merci pour les compliments ! 🙂

  6. kikimagtravel
    9 janvier 2019 / 21 h 24 min

    Alors j’ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer! Premièrement la Laponie m’a toujours fait rêver mais quand je vois le prix des activités je me dit que je suis pas prête d’y partir. Vraiment c’est pas possible ou alors faut que j’économise un an mais j’en suis incapable haha. Et vu qu’il n’y a pas forcément possibilité de faire de randonnées en hiver c’est encore PIRE ( oui car c’est la seule activité encore gratuite sur cette planète ) Du coup, je suis assez freiner par ce coût de la vie. Deuxièmement, le problème des agences c’est qu’ils choisissent souvent pour nous ( ce qui est bien et moins bien ) et qu’il n’est pas forcément possible de choisir autres choses. Par exemple, hors agence tu te serais peut-être tourné vers un autre élevage que celui ci. J’ai eu de très très bon retour sur ce genre d’expériences et je sais qu’il n’y avait pas un aussi grand nombre de chiens dans l’élevage. J’aurais été assez réfractaire aussi surtout depuis ma mauvaise expérience des éléphants en Thailande. D’un côté on aime l’expérience mais après mure réflexion on regrette beaucoup. Je trouve ça super chouette que tu partages ton avis. Ça nous permet aussi de nous poser les bonnes questions et d’éviter les déceptions. Bravo pour ta sincérité! Pour ce qui est de La maison du Père Noël, on m’avait dit que cela coûtait TRES TRES cher de le rencontrer et j’ai vu que tu n’avais pas mis de prix sur cette activité, c’était donc gratuit cette rencontre? ( génial enfin un truc gratuit mdrrrrr )

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 15 h 05 min

      C’est vrai que tout est très cher … Et tout ne vaut pas ce tarif-là qui plus est ! Pour la randonnée en soit tu peux en faire, mais pas des longues et surtout il faudra rester bien sage et ne pas sortir des sentiers balisés ! Mais du coup oui, c’est assez frustrant. Les seules fois où je me suis un peu aventurée, je ne savais pas trop jusqu’où je pouvais aller puisque je ne savais pas ce qui se cachait sous la neige ! (J’ai quand même essayé de faire mon aventurière à ma manière, à la recherche des plus belles vues de la station Ruka ahah). Mais sinon, je pense qu’il est tout à fait possible de faire un séjour en Laponie Finlandaise sans non plus dépenser des mille et des cents, mais dans ce cas-là il faudra surement une très très bonne organisation en amont et surtout s’y prendre bien en avance ahah !
      En tout cas merci pour tes compliments ! En revanche je suis sincèrement désolée de t’annoncer que non, la maison du Père Noël n’est pas gratuite, et elle coûte même 100 euros mdr !! C’est abusé ! (Du coup j’ai oublié de le dire, je vais mettre à jour mon article :p)

      • kikimagtravel
        10 janvier 2019 / 15 h 45 min

        Ah je me disais aussi hihi pas de soucis c’était pas pour faire un reproche sur ton article surtout l’histoire du père noël ahha ! Enfin oui je trouve ça assez cher toutes ces activités mais c’est ça les pays nordiques faut pas se leurrer hihi

        • Rokusan
          Auteur
          10 janvier 2019 / 16 h 11 min

          Ahah non mais tu as bien fais de me le dire, j’avais totalement zappé ! En tout cas j’étais bien dégoûtée d’avoir payé tant, surtout que l’agence ne m’a pas laissé le choix alors que d’autres du groupe ont eu le choix … M’enfin.
          C’est vrai que les pays nordiques ont un coût de vie très élevé … Mais tu nous as prouvé avec ton voyage au Canada qu’on peut bien s’en sortir avec un peu de débrouille ! 🙂

  7. 10 janvier 2019 / 11 h 50 min

    Hello ! Top ton article et bien documenté !
    Pour les chiens de traîneau, comme tu le dis, c’est vraiment difficile de savoir si la compagnie a de bonnes pratiques ou non. Et quand on lit les avis, au final ça n’aide pas forcement car pour la plupart des gens, l’activité est féerique et personne ne voit l’envers du décor. Il faut savoir que certaines compagnies n’hésitent pas à tirer une balle aux chiens (ceux qui sont trop vieux pour courir, ceux qui courent mal, etc). C’est vraiment horrible et choquant ! Du coup, une question que l’on peut poser à la compagnie : quelle est la moyenne d’age de vos chiens ? S’il n’y a que des chiens jeunes, c’est étrange. Ou encore demander carrément ce qu’ils font de leurs vieux chiens. pour certaines compagnies, un chien est simplement un coût alors s’ils ne courent pas, ils sont inutiles. Comme c’est triste, ça me révolte !
    Pour les aurores boréales, je me permets de te parler d’un site que l’on a fait avec mon copain : http://www.aurora-maniacs.com On a mis le plus d’infos possible autour des aurores (conseils, comment les chasser, etc) + on a développé un outils de prévision. C’est une bonne ressources je pense pour ton article et cela pourra aider les futurs voyageurs à partir sans agence 🙂 (c’est le but de ce site, et c’est basé sur notre expérience avec plusieurs voyages)
    Et comme tu dis : les aurores ne se valent pas toutes. Quand elles sont faibles, elles ne se voient que sur l’appareil photo (et c’est blanc à l’oeil nu). Beaucoup abusent sur leur reglages photo ce qui laisse penser que c’est méga vert tout le temps. Mais si l’activité est importante, là on voit clairement le vert, on voit même du rose et surtout on voit l’aurore bouger et là c’est magique 🙂

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 15 h 15 min

      Salut !
      Merci pour tes compliments !
      C’est exactement ce que j’ai ressenti : les gens autour de moi ne voyaient pas forcément le mal car ils étaient tellement émerveillés par l’activité en elle-même qu’ils ne voyaient pas plus loin. Et je pense que les élevages s’en sont bien rendus compte, d’où leur prise de liberté dans les conditions de vie de leurs animaux.
      On a demandé justement ce qu’ils faisaient des vieux chiens, ils ont répondus qu’ils en prenaient soin. Mais ça n’est pas allé plus loin … Comme toi, tout ça me révolte. Je vais essayer de dégager du temps pour récolter le plus de conseils possibles sur le sujet pour les partager. J’aimerais qu’on soit mieux informés sur le sujet ! Je prend donc en compte tes recommandations, merci à toi pour ce partage !
      Pour les aurores, c’est super d’avoir développé ce site et cet outil ! On voit que vous êtes passionnés ! Je vais mettre à jour mon article 😉 Quant à la visibilité des aurores, on a été très étonnés d’apprendre ça, et en effet on s’est dit que beaucoup abusaient de leurs réglages et n’étaient pas forcément très honnêtes ahah ! En tout cas tout ça m’a donné l’eau à la bouche, j’ai hâte d’en voir des plus intenses de mes propres yeux 🙂

  8. Itinera magica
    10 janvier 2019 / 15 h 47 min

    Merci pour cet article passionnant et sincère. J’ai eu le même ressenti que toi sur les chiens de traîneau et n’en ai pas parlé sur le blog. Je vais bientôt recommencer en France. J’espère une autre expérience …

    • Rokusan
      Auteur
      10 janvier 2019 / 16 h 14 min

      Un grand merci pour tes compliments.
      J’ai hâte d’avoir ton retour sur cette nouvelle expérience, en espérant qu’il soit positif cette fois 🙂 ça m’intéresserait bien d’en faire en France, dans un élevage respectueux, afin de pouvoir échanger plus facilement avec les membres de l’équipe (je parle très peu anglais malheureusement …) et en apprendre plus.

  9. 12 janvier 2019 / 16 h 46 min

    intéressant ton retour
    c est vrai que le budget est conséquent
    je crois que j aurais été mal à l aise aussi avec les animaux
    on sait pas vraiment dans quelles conditions ils sont traités c est délicat
    et le fait de passer par une agence avec les limites de celle ci ça fait réfléchir
    aie aie 3h de soleil
    bon je ne pense pas que ce soir une destination pour moi loooool
    mais il ne faut jamais dire jamais dans la vie
    en tout cas merci de ta sincérité

    • Rokusan
      Auteur
      13 janvier 2019 / 11 h 06 min

      Ahah en effet Tania je ne pense pas que ce soit une destination qui te corresponde, mais sait-on jamais peut-être que tu tomberais en amour devant cette immensité de blanc ! 🙂

  10. mylittlepipedream
    20 janvier 2019 / 12 h 33 min

    Merci pour toute l’honnêteté sue tu mets dans ton article. Effectivement, pour moi la maltraitance animale est ultra importante et rien que pour ça je n’aurais pas pu faire de chien de traîneau ni aller voir les rennes, et ton article me conforte un peu dans ce choix. J’imagine que c’est une belle expérience à faire en hiver, mais vu que tu parles de plusieurs beaux parcs nationaux où faire des randonnées, je pense que je serais plutôt partante pour y aller en été. Bon je dis peut être ça parce que je suis très frileuse ahah, il faudrait que je tente le grand froid un jour xD!

    • Rokusan
      Auteur
      21 janvier 2019 / 19 h 59 min

      A la base pour les rennes c’est une ferme où ils sont en libertés. Mais là ce n’était pas le cas et d’en voir attaché à des poteaux nous a tous rendu très tristes. Pour les chiens, je pensais que l’élevage serait respectueux et les chiens demandeurs. Mais pas du tout … Oui pendant les beaux jours je pense que les lacs doivent être magnifiques ! Je t’avoue avoir regardé quelques photos et mon dieu … ça donne envie !! Mais si tu es trop frileuse c’est sûr que la Laponie te conviendra pas ahahah ! Mais bon, tu t’y fais vite au final :p

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.