Inwangsan : l’une des plus belles randonnées de Séoul

Inwangsan : l’une des plus belles randonnées de Séoul

Inwangsan : randonnée à Séoul – Mise à jour le 19/05/2024

Après vous avoir présenté un grand incontournable de Séoul il y a peu au travers de mon article sur le village Hanok de Bukchon, aujourd’hui je vous propose un coin plus méconnu de la capitale sud-coréenne : Inwangsan, et sa superbe randonnée aux multiples vues sur Séoul !

Bien que je n’ai pas organisé en avance mon voyage à Séoul, je me suis rapidement rendue compte une fois sur place de quels étaient les « grands incontournables » de la capitale sud-coréenne : le palais Gyeonbokgung et le palais Changdeokgung, le village Hanok de Bukchon, le temple bouddhiste Jogyesa, le parc Namsan et la N Seoul Tower, le marché de Myeongdong, les soirées à Hongdae ou à Gangnam, ou encore la rivière Cheonggyecheon.

Pourtant, s’il y a bien un lieu qui m’a particulièrement marqué, c’est la montagne Inwang et sa randonnée sur les hauteurs de Séoul. Véritable claque, c’est de loin LA visite que j’ai préféré de tout mon programme pour une semaine à Séoul.

Je vous emmène donc avec moi dans une belle balade au nord de Séoul qui vous en mettra pleins les yeux !

Inwangsan : la « montagne du roi généreux »

Inwangsan randonnée Séoul

« San » signifiant « Montagne » en coréen (et en japonais aussi d’ailleurs ! Ce mot a été emprunté aux chinois et s’écrit avec le kanji 山), Inwangsan signifie littéralement « la montagne du roi généreux ».

Aux côtés de Bukhansan, Naksan et Namsan, Inwangsan est l’une des 4 montagnes qui entourent Séoul où a été bâti la Muraille de Séoul, dont la construction a débuté en 1396 sous le règne du roi Taejo, fondateur de la dynastie Joseon (1392-1910).

Symbole historique très puissant, la Muraille de Séoul se découvre par de nombreux sentiers qui parcourent la ville. Aujourd’hui, je vous propose d’en découvrir un : celui de Iwangsan.

Pour plus d’informations sur l’histoire de la Muraille de Séoul, ses différentes portes et ses différents sentiers, je vous laisse découvrir l’article complet de Koreasowls.

La randonnée Inwangsan à Séoul

Plusieurs parcours sont possibles pour réaliser la randonnée sur le mont Inwang.

Haute de 338 mètres, la randonnée dure environ 2/3h aller-retour et n’est pas jugée difficile bien que certains passages soient assez escarpés. Il faut tout de même prévoir de quoi boire et manger, et surtout de bonnes chaussures !

On peut citer plusieurs départs possibles : de la station de métro Dongnimmun, de la station de métro Muakjae ou encore de l’arrêt de bus Suseongdong Valley.

Nous avons choisi de suivre le second parcours, au départ de la station de métro Dongnimmun pour deux raisons :

  • Nous venions de sortir de la prison de Seodaemun qui se trouve au niveau de la station de métro Dongnimmun, c’était donc le plus pratique
  • Ce parcours permet de passer par le sanctuaire chamaniste Guksadang qui nous intriguait

Et je ne peux que vous recommander de suivre le même chemin que nous. C’était parfait : une petite montée vers l’inconnu qui commence par la traversée d’un quartier résidentiel, pour se retrouver face à un sanctuaire des plus atypiques, et tout doucement prendre de la hauteur sur Séoul.

On aperçoit ensuite de haut la prison de Seodaemun, puis on continue le chemin vers les remparts de la Muraille de Séoul.

Et là, la vraie montée commence pour arriver au sommet de Inwangsan et profiter d’une vue de dingue sur Séoul.

Accès à la randonnée

Le chemin que nous avons suivi est exactement le même que celui présenté sur ce site, mais dans le sens inverse.

Je vous invite à suivre leurs indications qui sont assez claires.

Le sanctuaire chamaniste Guksadang

sanctuaire chamaniste Guksadang

Construit en 1395 au sommet du mont Namsan (là où se trouve la N Seoul Tower), le sanctuaire chamaniste Guksadang fut détruit par les japonais pendant l’occupation nippone en 1925. Il a ensuite été reconstruit sur le mont Inwang (cf. HITravelTales).

Complexe atypique connu pour ses exorcismes, nous avons découvert au sanctuaire chamaniste Guksadang une ambiance mystique rythmée par des rites spirituels.

Comme de nombreux autres visiteurs (du moins c’est l’impression que j’ai en lisant les différents témoignages), nous n’avons pas osé entrer (et il semble qu’il soit demandé de ne pas photographier sans permission) et nous nous sommes contentés de contourner le bâtiment principal pour rejoindre le rocher Seonbawi.

Le rocher Seonbawi (« rochers zen ») est principalement visité par les femmes qui souhaitent avoir un enfant, et plus précisément un garçon. Elles y viennent prier pour une grossesse sans risque.

En continuant le chemin, on tombe ensuite sur de nombreux autels dispersés dans la montagne et des gravures dans la roche.

sanctuaire chamaniste Guksadang

Comme je l’ai mentionné plus haut, le sanctuaire chamaniste Guksadang était, dans notre parcours, le premier arrêt de la randonnée.

Nous sommes arrivés par la grande porte du sanctuaire, puis nous avons tout doucement grimper jusqu’au rocher Seonbawi. Nous l’avons ensuite contourné et nous nous sommes enfoncés dans la forêt, avec la prison de Seodaemun sur notre gauche.

Je précise tout cela parce qu’il n’y a quasiment aucune indication, ni pour arriver au sanctuaire chamaniste Guksadang ni pour rejoindre la Muraille de Séoul. Il faut donc s’orienter comme on le peut, en suivant ce qui semble apparaître comme un chemin et, si vous voyez d’autres randonneurs, n’hésitez pas à les suivre ou à leur demander conseils.

Après avoir traversé la forêt d’Inwangsan, on tombe nez à nez avec la grande star de cette randonnée : la Muraille de Séoul, et le point culminant du mont Inwang à portée de vue !

Hanyang Doseong : la Muraille de Séoul

Inwangsan Séoul randonnée

Traversé par la Muraille de Séoul, Hanyang Doseong, qui nous emmène tout droit vers le point culminant de la montagne, Inwangsan offre ses plus beaux points de vue à ce moment-là de la randonnée : d’un côté les magnifiques roches du mont Inwang, de l’autre les toits colorés des habitations et le palais Gyeongbokgung ; en face la N Seoul Tower et dans le dos les escaliers grimpants de la Muraille de Séoul.

En bref : un panorama de dingue à 360°.

C’est aussi ici que commence la difficulté de la randonnée. Si auparavant on pouvait compter sur la forêt pour nous donner un peu d’ombre, là il n’y a plus rien. Si vous venez en été, prévoyez de quoi vous protéger du soleil !

Arrivé à un certain niveau, il sera demandé de faire attention aux endroits que vous photographiez.

La présence militaire sur le Mont Inwang en fait un lieu hautement surveillé. Vous y croiserez des soldats qui s’assureront que les visiteurs ne photographient pas la vue nord, ce qui est formellement interdit.

Mise à jour Mai 2024

Nous sommes revenus à Inwangsan pendant notre voyage de 2 semaines en Corée du Sud en mai 2024 et nous avons été surpris de ne plus y trouver ni la présence militaire ni les interdictions. Nous nous sommes même demandés si nous n’avions pas tout imaginé… Heureusement que ce blog est là pour me souvenir !

 

En d’autres termes : il n’y a plus d’interdictions sur le Mont Inwang aujourd’hui.

En redescendant, nous avons choisi de suivre la Muraille de Séoul jusqu’à atteindre la route. En prenant notre temps, nous avons mis environ 2h30 pour réaliser l’entièreté de la randonnée.

Inwangsan randonnée Séoul

Inwangsan randonnée Séoul

Inwangsan : LE coup de cœur à Séoul

Remove the row

Column: 1

Inwangsan randonnée Séoul

Column: 2

Comme vous l’avez compris, mais je ne le répéterais jamais assez : j’ai ADORÉ cette petite randonnée sur les hauteurs de Séoul et je vous encourage vivement à prendre le temps de la faire à votre tour.

Si un jour je reviens à Séoul (ou plutôt : le jour où je reviendrais à Séoul !) je monterais à nouveau le mont Inwang, cela ne fait aucun doute.

Je suis particulièrement étonnée de ne trouver quasiment pas d’article en français sur la randonnée de Inwangsan. Les seuls que j’ai trouvé sont ceux de Au pays du matin calme, Claire en Corée et Koreanecdote qui datent respectivement de 2015, 2014 et 2011 … !

Alors d’accord, ce n’est pas considéré comme un incontournable (à tort selon moi !) mais de là à être aussi peu présenté …  Bref, du coup j’espère que cet article en motivera plus d’un à découvrir ce coin méconnu de Séoul.

Et si vous êtes friands de randonnée, vous avez sans doute compris que la ville forteresse qu’est Séoul possède plusieurs sentiers qui devraient en ravir plus d’un grâce à ses nombreuses montagnes environnantes.

Les plus connus sont celles du pic Baegundae qui est le point culminant de Séoul, celle du parc Namsan qui mène tout droit vers la N Seoul Tower ou celle qui fait le tour de la ville, la Seoul Dulle-gil qui peut se décomposer en plusieurs sentiers comme celui de Jungnang Trail.

Mise à jour Mai 2024

Lors de notre seconde venue au Mont Inwang en mai 2024, nous avons souhaité essayer un nouveau chemin : nous sommes partis de Bukchon jusqu’à l’arrêt de bus Suseongdong Valley puis nous avons suivis tant bien que mal des indications hasardeuses pour arriver jusqu’au sommet. J’ai choisi de ne pas vous présenter ce parcours ici car j’ai largement préféré le premier sentier, celui de cet article.

 

En revanche, je peux vous donner une nouvelle information : si vous partez d‘ici, le chemin ne peut pas être plus simple. Il suffit d’aller tout droit, en longeant la muraille. Si vous êtes pressés ou que vous ne souhaitez monter que pour la vue et non forcément pour la balade, alors c’est une bonne option.

Et vous, vous avez déjà grimpé Inwangsan à Séoul ? 
Sinon, quelle randonnée conseillez-vous dans la capitale sud-coréenne ? 

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires

  1. mylittlepipedream
    28 juillet 2020 / 8 h 54 min

    En lisant ton article, je me suis rendue compte que j’étais pas super au fait de ce qu’on peut trouver à Séoul, car j’avais aucune idée qu’il y avait ici aussi une muraille !
    La randonnée à l’air vraiment sympa et calme. Je ne connais pas Séoul, mais ça a l’air de changer de l’ambiance qu’on retrouve en ville non ?
    Et ce sanctuaire chamanique, j’adore, c’est autant inquiétant que fascinant !
    Encore une belle découverte 😀 !

    • 29 juillet 2020 / 10 h 11 min

      Je ne savais pas du tout qu’il y avait une muraille à Séoul si ça peut te rassurer ahah !
      L’ambiance à Séoul est très très différente d’un quartier à un autre, il y a des lieux très calmes et d’autres très dynamiques, du coup c’est difficile de répondre à ta question. Mais je confirme, oui, c’est une superbe randonnée que j’ai vraiment adoré :). Si tu met les pieds à Séoul un jour je t’encourage vivement à la faire !

  2. 28 juillet 2020 / 11 h 45 min

    C’est une belle découverte, je suis juste déçue d’avoir raté cette randonnée lors de mon passage à Séoul ! Ce sera pour une prochaine fois 🙂

    • 29 juillet 2020 / 10 h 30 min

      Oui c’est pas forcément évident de trouver beaucoup d’informations sur Séoul hormis les grands incontournables ! J’ai raté pleins de choses là-bas moi aussi 🙂

  3. Stéphanie Hardy
    17 juillet 2023 / 7 h 16 min

    Je ne prends jamais le temps d’écrire des commentaires, mais pour une fois je me dis qu’il le faut absolument. Je regardais où partir en vacances et en voyant sur un site un voyage organisé je suis tombée sur la Corée. J’ai eu l’idée folle de me dire je pars à Seoul. Sauf que le voyage organisé était hors de prix. Mais l’envie était là ! j’ai hésité par peur, et dans mes recherches je suis arrivée sur votre site. Mon choix était fait, je pars à l’aventure. C’est vos articles qui m’ont aidé à franchir le pas. Alors merci pour cet apport, et cette richesse qui me seront je pense très utiles pour mon voyage. Je vais bien sûr faire cette randonnée. Bonne journée. Stéphanie

    • 20 juillet 2023 / 10 h 05 min

      Bonjour Stéphanie,
      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écrire ! Je suis vraiment heureuse de savoir que j’ai pu vous aider. J’espère que vous passerez un beau séjour au pays du Matin Calme, mais je n’en doute absolument pas ! Et, en effet, pas d’inquiétude : le pays est très accessible, vous pouvez préparer votre voyage par vous-même et en faire LE voyage que vous vouliez. N’hésitez pas à revenir nous raconter votre expérience :).
      Bon voyage !

  4. artishottt
    19 janvier 2024 / 14 h 04 min

    J’ai découvert ce Mont grâce à une vidéo de Laurent Caccia ! Merci pour l’article qui nous sera bien utile lors de notre visite en avril 🙂 !

    • 22 janvier 2024 / 8 h 06 min

      Merci pour votre passage par ici ! Je retourne aussi en Corée ce printemps et j’aimerais bien refaire cette randonnée !

      • 11 mars 2024 / 12 h 52 min

        Je pars en Corée (troisième voyage) le 15 mars. Comme je vais à nouveau passer dix jours à Séoul, je vais essayer de faire cette randonnée.
        Merci pour ton article qui m’en a donné l’envie.

        • 15 mars 2024 / 17 h 48 min

          Bonjour Fuchan,
          Ravie de savoir que cet article t’a donné envie. J’y retourne en mai et je pense refaire la randonnée également 🙂
          Si tu repasses par là après ta randonnée, n’hésites pas à nous faire part de ton expérience !

  5. Stef
    6 avril 2024 / 11 h 37 min

    Merci bcp pour ton article qui est très bien écrit et détaillé. Je pars à Séoul dans une semaine. C’est sur, je vais faire cette randonnée.

    • 12 avril 2024 / 17 h 42 min

      Merci pour ton passage par ici ! N’hésites pas à nous parler de ta randonnée si tu as pu la faire 🙂