Itinéraire pour parcourir l’Île du Nord en 7 jours

Itinéraire pour parcourir l’Île du Nord en 7 jours

Après avoir passé quelques jours sur Auckland et ses environs, j’ai fais la traduction officielle de mon permis et j’ai loué une voiture pour un road trip de 7 jours sur l’Île du Nord en compagnie d’une travel mate rencontrée via un groupe facebook.

Contrairement à mes habitudes, je n’avais pas vraiment organiser ce séjour de 3 semaines en Nouvelle Zélande et je me suis pas mal laissée porter par les occasions. Cet itinéraire n’est donc pas le meilleur parcours qu’il soit pour découvrir l’Île du Nord car j’ai manqué beaucoup de choses. Mais on peut dire que j’ai fais pas mal de points d’intérêts des incontournables en Nouvelle Zélande.

Avec un départ et un retour à Auckland pour prendre un avion direction un road trip de 5 jours sur l’ïle du Sud, voici la boucle effectuée sur 7 jours avec un total de 15 heures de voiture :

Itinéraire 7 jours Nouvelle Zélande Île du Nord

Au programme : 

Hamilton

La première étape de notre road trip est la ville d’Hamilton. Principalement connue pour être à proximité du fameux village des Hobbits, Hobbiton, cette petite ville propose un très beau jardin que vous présente Wonder-Trip. Malheureusement pour moi, ce passage à Hamilton fut un petit échec : pas le temps de passer au jardin et le festival des montgolfières –Balloons Over Waikato– pour lequel j’étais venu ne s’est finalement pas passé comme prévu.

Je n’ai donc que très peu profité de la ville, à mon grand regret, pour me diriger vers Hobbiton !

Hobbiton

Comme de nombreux fans de la saga du Seigneur des Anneaux, j’étais très excitée à l’idée de découvrir le lieux de tournage Hobbiton. Je me souviens encore la première fois que j’ai vue ces petites maisonnettes et cette verdure à perte de vue et ma réaction qui en a suivit. Vous savez, ce “wouaaaaw” qu’on a tous partagé à ce moment là.

Mais je vais être honnête, j’ai été quelque peu (énormément) déçue.

Le problème : les visiteurs ne sont là QUE pour faire leur put*** de photo d’eux-même devant ces maisons so famous and so instragamable. Rien d’autre. Sur un groupe de 30 personnes, plus des 3/4 n’écoutent pas les explications du guide et ne font que poser. Le guide en arrive même à prendre chaque personne en photo, une par une, devant la maison de Frodon et de Bilbo. A ce moment-là, je me suis dis “mais est-ce que tous ces gens connaissent au moins Le Seigneur des Anneaux ou Les Hobbits ?”. Et j’en doute mais alors TRES fortement. Un expatrié rencontré sur place m’a d’ailleurs confirmé cette crainte après y avoir travailler en tant que guide. Informations à prendre avec des pincettes bien entendu.

Les groupes sont entre 20 et 40 personnes et se succèdent toutes les 15 minutes. Il y a donc beaucoup de monde et on ne se déplace pas librement sur place. C’est très frustrant. Toutes les 5 minutes il y a quelqu’un pour te demander de le prendre en photo. Ca m’a tellement blasé que j’ai refusé au guide de me prendre en photo devant cette fameuse porte. Voilà. #Rebellion

Mais en dehors de ces désagréments, les lieux sont vraiment beaux et c’est un véritable voyage au pays des Hobbits qui nous est proposé. Il est fort dommage que le facteur “site trop touristique” entache l’expérience. Une activité donc mitigée. Je vous conseille, pour éviter la foule, de choisir la première séance de la journée ou la dernière. Je pense que j’y retournerais un jour en tentant ma chance sur ces horaires là pour vraiment en profiter.

Hobbiton Hobbiton

Remove the row

Column: 1

Hobbiton

Column: 2

Hobbiton

Informations pratiques : 

  • Adresse501 Buckland Road | MatamataHinuera 3472, Nouvelle-Zélande
  • Durée : entre 1 et 2 heures
  • Horaires : 9h-17h
  • Tarifs :  79 $NZ pour les adultes, 39,5 $NZ pour les -16 ans et gratuit pour les -9ans pour une visite en simple en groupe. Il existe d’autres formules, plus onéreuses, pour des plus petits groupes (11 personnes) ou pour profiter d’un banquet.
  • Parking : grand et gratuit, il se situe sur le site Matamata à 10 kilomètres du village des Hobbits. Vous êtes obligés de prendre le bus pour aller jusqu’à Hobbiton car seul les bus sont autorisés à prendre ce chemin fermé.
  • Si vous cherchez plus d’informations sur Hobbiton, je vous laisse parcourir cet article très complet de Destination Nouvelle Zélande

Hobbiton

Remove the row

Column: 1

Hobbiton

Column: 2

Hobbiton

Hobbiton

Waitomo Caves

Les Waitomo Caves se situent tout près de Hamilton et sont composés de 3 caves :

Waitomo Glowworm Cave

La cave la plus connue et la plus touristique. Vous avez surement dû voir la vidéo d’une petite barque qui navigue sur une eau plongée dans le noir éclairée par les vers luisants. Une expérience unique. Cette photo fait rêver non ? Eh bien … la réalité est toute autre ! Le tour sur l’eau doit durer 2 minutes à tout casser, vous êtes une 30 aine par barque et le moindre bruit fait stopper les vers luisants. Pour notre part, il n’y avait aucun bruit et pourtant nous n’avons rien vu. Très grosse déception, surtout que nous avions fait les deux premières avant celle-ci et qu’elles sont bien plus intéressantes ! Des compagnons de voyage rencontrés à Auckland ont fait cette cave quelques jours plus tard et pour eux ce fut une super expérience avec des vers luisants au rendez vous. Peut être sommes nous mal tombés ? Je ne pense cependant pas retenter l’expérience car l’endroit est très touristique et les Néo-Zélandais en profitent bien trop. Je vous parlerais d’ailleurs de ce gros point noir dans un prochain article.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 39 Waitomo Village Rd, Waitomo Caves, Otorohanga 3943, Nouvelle-Zélande
  • Durée : environ 30 minutes
  • Horaires : du 1er au 15 décembre 8h-17h30, du 16 décembre au 28 février 8h-19h, du 1er mars au 31 mars 8h30-17h30, du 1er avril au 31 octobre 9h-17h et du 1er au 30 novembre 8h30-17h30
  • Tarifs cave seule : 51 $NZ pour les adultes, 23,5 $NZ pour les enfants et 127$NZ pour la famille
  • Parking : grand et gratuit

Ruakuri Cave

La cave la plus intéressante et l’expérience la plus enrichissante. 2 heures de parcours à plus de 70m de profondeur. Les groupes sont très petits comparés à ceux de la Waitomo Glowworm Cave. On avance tranquillement avec une guide passionnée qui nous apporte énormément d’informations sur cette cave et son histoire. On croise quelques vers luisants ainsi que des stalactites. Une très bonne expérience que je vous recommande !

Informations pratiques : 

  • Adresse : 585 Waitomo Caves Rd, Waitomo, 3977, Nouvelle-Zélande
  • Durée : environ 2 heures
  • Horaires : 9h-17h
  • Tarifs cave seule :  74 $NZ pour les adultes, 29 $NZ pour les enfants et 180 $NZ pour la famille
  • Parking : grand et gratuit

Ruakuri Cave

Remove the row

Column: 1

Ruakuri Cave

Column: 2

Ruakuri Cave

Ruakuri Cave

Aranui Cave 

La plus belle des trois caves bien que ce soit la plus petite ! C’est vraiment indescriptible. En y allant je ne savais pas vraiment pas à quoi m’attendre, et j’ai été sous le charme du premier au dernier pas. La visite dure 45 minutes et le groupe est d’une 15eine de personne. Nous découvrons des stalactites toujours plus impressionnantes les unes que les autres au fur et à mesure de notre visite. Honnêtement rien à dire à part : foncez !

Informations pratiques : 

  • Accès : en contre-bas de la Ruakuri Cave
  • Durée : environ 45 minutes
  • Horaires : 9h-17h
  • Tarifs cave seule : 50 $NZ pour les adultes, 23 $NZ pour les enfants et 124 $NZ pour la famille
  • Parking : grand et gratuit

Aranui Cave 

Remove the row

Column: 1

Aranui Cave 

Column: 2

Aranui Cave 

Aranui Cave 

Remove the row

Column: 1

Aranui Cave 

Column: 2

Aranui Cave 

Aranui Cave 

Il existe des combos aux tarifs très intéressants :

  • Waitomo Glowworm Cave + Ruakuri Cave : 91 $NZ pour les adultes, 34 $NZ pour les enfants et 197 $NZ pour la famille
  • Waitomo Glowworm Cave + Aranui Cave : 76 $NZ pour les adultes, 34 $NZ pour les enfants et 163 $NZ pour la famille
  • Waitomo Glowworm Cave + Ruakuri Cave + Aranui Cave : 97 $NZ pour les adultes, 44 $NZ pour les enfants et 214 $NZ pour la famille

Un conseil : quelle que soit la ou les caves de votre choix, réservez en avance ! Nous sommes arrivées comme des fleurs pour découvrir les caves le jour même, mais il n’y avait plus aucune place de disponible … Au final ce fut un mal pour un bien car nous ne souhaitions initialement faire que la Waitomo Glowworm Cave mais en réservant pour le lendemain nous nous sommes laissés tenter par le pack des 3 caves à 97 $NZ soit 65 euros. Surement la meilleure décision de tout ce road trip car j’aurais été extrêmement déçue de ne faire que la Waitomo Glowworm Cave et de passer à côté de la Ruakuri Cave et de la Aranui Cave.

Mangapohue Natural Bridge

A quelques kilomètres des Waitomo Caves se trouve le Mangapohue Natural Bridge. Cette petite balade entre arbres, roches et plaines est calme et rafraîchissante. C’est un endroit qui semble méconnu puisque très peu de visiteurs étaient présents. Pourtant le charme est au rendez-vous.

Mangapohue Natural Bridge

Remove the row

Column: 1

Mangapohue Natural Bridge

Column: 2

Mangapohue Natural Bridge

Mangapohue Natural Bridge

Tongariro Alpine Crossing

Ma plus belle déception. Je pourrais écrire tout un roman sur cette expérience, mais je vais la faire courte : cette randonnée n’est pas à prendre à la légère (comme j’ai eu l’erreur de le faire) et nécessite une très bonne condition physique ainsi qu’un certain niveau d’expertise. J’y suis allée en mode yolo et j’ai passée les 8 heures les plus horribles de ma vie. J’ai finis la randonnée en pleurant (ouais allez c’est bon j’assume ma faiblesse) et j’y ai finalement laissé un genou ce qui m’a fortement handicapé et limité pour la suite de mon séjour en Nouvelle Zélande. J’ai mis exactement deux mois avant de retrouver une utilisation normale et non douloureuse de mon genou.

Mais heureusement que dans tout ça il y a les trois lacs émeraudes qui sont juste magiques.

Tongariro Alpine Crossing

Informations pratiques : 

  • Distance : 19,2 kilomètres de randonnées
  • Durée : environ 3 heures pour la montée et 3 heures pour la descente, donc un total de 6 heures. J’en ai personnellement mis 8
  • Dénivelé positif : 900 m
  • Dénivelé négatif : 1 200 m
  • Parking : le parking du point de départ est limité à 3 heures de stationnement. Vous devez donc vous garez sur le parking de fin et payer un shuttle bus à 35 $NZ pour rejoindre le parking de départ
  • Conseil 1 : réveillez vous de bonnes heures ! Le parking de fin est petit et sera déjà rempli à 7h
  • Conseil 2 : réservez votre shuttle bus à l’avance
  • Conseil 3 : couvrez vous ! Les températures baissent considérablement en altitude
  • Conseil 4 : faites attention à la météo. Si le ciel n’est pas bien dégagé, vous ne verrez malheureusement pas les lacs d’émeraudes. Vous pouvez d’ailleurs voir sur mes photos l’effet de la météo.
  • Bon à savoir : il y a plusieurs toilettes sèches sur le parcours

Tongariro Alpine Crossing Tongariro Alpine Crossing

Remove the row

Column: 1

Tongariro Alpine Crossing

Column: 2

Tongariro Alpine Crossing

Wai-O-Tapu

Le plus beau spot de tout cet itinéraire ! J’avais déjà été très impressionnée par l’activité géo-thermale de Namajfall pendant mon road trip de 8 jours en Islande et j’ai pris une nouvelle claque au Wai-o-Tapu. Je crois que c’est le phénomène naturel qui m’impressionne le plus et que j’aime le plus découvrir.

Situé dans la région de Rotorua, le parc national de Wai-O-Tapu offre une grande variété de formations géothermiques : geyser, lacs chimiques et fumerolles sont au rendez-vous pour vous en mettre pleins les yeux et accessoirement pleins le nez (j’adore faire cette blague) avec une très forte odeur de souffre. Mes photos ne seront pas à la hauteur du lieu car malheureusement le vent a fortement encourager la dispersion des fumerolles et a ainsi gâché quelques spots. Je n’ai par exemple pas eu l’occasion de découvrir les incroyables couleurs de la Champagne Pool teintée d’orange et vert.

Le geyser Lady Knox s’active manuellement tous les matins à 10h15 avec l’injection d’un je-ne-sais-quoi qui provoque un changement d’état brutal et fait jaillir l’eau chaude. Si vous souhaitez le voir, c’est uniquement à cet horaire-là.

Remove the row

Column: 1

Wai-O-Tapu

Column: 2

Wai-O-Tapu

Informations pratiques : 

  • Adresse : 201 Waiotapu Loop Rd, Rotorua 3073, Nouvelle-Zélande
  • Durée : environ 2 heures
  • Horaires : 8h30-17h du 1er avril au 31 octobre, 8h30-18h du 1er novembre au 31 mars
  • Tarifs  :  32,5 $NZ pour les adultes, 11 pour les -15 ans et gratuit pour les -4 ans
  • Parking : grand et gratuit

Wai-O-Tapu Wai-O-Tapu

Mont Maunganui

Dans la ville de Tauranga se trouve le Mont Maunganui qui offre une magnifique vue sur la péninsule. Depuis le pic à 230 mètres d’altitude, nommé Mauao,  vous pourrez observer le port et les plages de la ville bordés par l’océan Pacifique.

La montée est très simple mais il y a de grands passages sans ombre et le soleil tape, pensez donc à bien vous protéger du soleil et à prendre une bouteille d’eau. Comptez entre 30 et 45 minutes pour effectuer cette petite randonnée.

Mont Maunganui

Mont Maunganui

Coromandel

Hot Water Beach

La Hot Water Beach est l’une des plages les plus connues de la Nouvelle Zélande car on peut creuser dans le sable des bassins d’eau chaude. Armez-vous d’une pelle (ou louez en une directement sur place pour 5 $NZ) et renseignez vous sur les horaires de la maréee : pour profiter de cette eau thermale naturelle, il vous faudra creuser dans un intervalle de 2 heures avant et après la marée basse. Malheureusement le site est complètement blindé et il est difficile de s’y faire une place. Nous avons personnellement laissé tomber et sommes reparties bredouilles.

Si vous souhaitez profiter d’une source thermale d’une manière moins naturelle mais plus privée, dirigez vous vers “The Lost Spring” à Whitianga. Je n’ai malheureusement appris l’existence de cette source d’eau chaude qu’après mon passage dans le Coromandel et j’en suis particulièrement déçue. Faites un petit tour sur les moteurs de recherche et vous verrez le cadre idyllique qui s’y cache !

Cathédrale Cove

Très prisé par les locaux et les touristiques, le site est rapidement pris d’assaut pendant les week-end et les jours fériés. Et pour cause : ce spot naturel offre une magnifique plage de sable fin décorée par la fameuse Cathédrale Cove. Si vous souhaitez découvrir ce site de la meilleure façon qu’il soit, il n’y a pas de secret : levez vous tôt !

Cathédrale Cove

Remove the row

Column: 1

Coromandel

Column: 2

Coromandel

Pour rejoindre la Cathédrale Cove, vous devrez vous garer à la Hahei Beach. Plusieurs kilomètres vous sépare alors de votre destination. Vous avez deux choix : payer un bus 10 $NZ pour rejoindre un parking plus haut (fermé aux visiteurs) qui marque le point de départ du sentier ou faire le chemin à pied jusqu’à ce parking. Bien que le panneau de la Hahei Beach indique 40 minutes de randonnée pour rejoindre le début du sentier, détrompez-vous : la marche est très rapide et ne demande pas beaucoup d’effort. Le plus compliqué reste les 40 minutes de marche entre le début du sentier et la Cathédrale Cove. En réalité cette marche n’est pas bien difficile mais un peu ennuyante et peut se révéler compliqué quand on a des problèmes moteurs. J’ai personnellement mis bien plus de 40 minutes à cause de mon genou abîmé au Tongariro.

Sur le chemin pour rejoindre la Cathédrale Cove se trouvent des chemins annexes vous menant à des plages isolées et boudées par les visiteurs. N’hésitez pas à vous y arrêtez, ces petites criques secrètes sont bien plus agréables pour se reposer que la plage de la Cathédrale Cove.

Coromandel

9 Commentaires

  1. kikimagtravel
    29 juillet 2018 / 19 h 46 min

    Bah tu sais quoi j’ai appris plein de choses grâce à cet article !! Je le trouve hyper bien fait et pleins de bons conseils. Parlons tout d’abord du Tongariro Alpine Crossing.. OMG ca devait être chaud patate!!! J’avais entendu dire que c’était costaud mais pas non plus à ce point là!!! J’aurais grave souffert aussi c’est sur mdr je me rappelle déjà qu’en Bavière j’ai failli me mettre à pleurer pour la dernière montée du Brecherspitz alors j’imagine tes lacs émeraudes! mais ça devait être sacrément beau même si parfois c’est gâché par la difficulté du moment, on peut facilement en perdre la magie du lieu. Et sinon je suis ultra méga en amour sur Cathédrale Cove ! C’est juste splendide comme paysage !! Merci pour ce joli petit moment 🙂

    • 30 juillet 2018 / 21 h 59 min

      Ah ben j’en suis bien contente !! 😀 Personnellement je n’avais jamais entendu dire que le Tongariro était difficile, du coup je n’étais vraiment pas préparée ni physiquement ni mentalement pour cette randonnée ! Mais si on est aussi sensibles je te conseille vraiment d’y aller tranquille ahah ! J’ai beaucoup aimé la Cathédrale Cove également mais je pense que le must serait vraiment d’y aller pour le lever ou le coucher du soleil, ça doit être juste ouffissime !

  2. 30 juillet 2018 / 11 h 37 min

    super itinéraire, ça donne envie

    • 30 juillet 2018 / 22 h 04 min

      Merci beaucoup 🙂 A bientôt !

  3. 31 juillet 2018 / 19 h 19 min

    Ça me rappelle tellement de souvenirs ! Ton itinéraire est tout de même bien optimisé pour un truc freestyle, il y a certain de mes endroits préférés 🙂 Je ne suis pas allée aux endroits qui t’ont déçu donc ça me conforte dans mon idée que j’ai rien raté haha 😀
    Je suis désolée que la randonnée Tongariro se soit mal passé pour toi, c’est vrai que c’est compliqué et ça l’est encore plus si tu commences à avoir des douleurs au genou. Une épreuve, c’est sûr !

    • 31 juillet 2018 / 23 h 47 min

      Ahah si ça peut te réconforter tant mieux ! Du coup je suis curieuse de connaître tes endroits préférés 🙂
      C’est vrai que les premiers jours après le Tongariro j’étais en mode “plus jamaiiiiis je fais çaaa” mais finalement avec le temps j’aimerais juste m’améliorer et mieux gérer les grosses randonnées comme ça 🙂 En espérant simplement que mon genou tiendra !

  4. mylittlepipedream
    1 août 2018 / 11 h 26 min

    Ohlala tu m’en as mis plein les yeux avec tous ces endroits de ouf! En voilà 2 qui n’étaient d’ailleurs par sur ma Google Map de préparation de PVT xD
    Tu as complètement confirmé ma non-envie d’aller voir Hobbiton. Ca doit probablement être sympa à faire, mais je suis tellement fan de l’univers, que j’ai peur que de voir autant de touriste sur les décors me cassent la magie et l’imaginaire de la saga.
    Sinon le Mangapohue Natural Bridge a l’air trop sympa à faire, et Cathedral Cove… j’en rêve ahah, mais je note le réveil salé qui me vaudra de voir cette plage en solitaire ( je l’espère xD)
    Trop dommage pour ta blessure au Tongariro, ça devait être tellement difficile de marcher dans ces conditions. Heureusement que le paysage est splendide…
    En tout cas, tu en as vu des choses sublimes durant ce voyage :D!

    • 1 août 2018 / 13 h 30 min

      Ah ben je suis bien intriguée de connaître ces 2 en question ! :p
      Pour Hobbiton je te conseillerais quand même de tenter ta chance et d’y aller, mais en pleine semaine et à la première heure ! Si tu es fan de l’univers ce serait dommage de passer à côté, en espérant que tu ne te retrouves pas dans la même situation que moi. C’est quand même une très bonne expérience pour les fans car tu te rends compte de tout le travail qui a été mis en place 🙂
      Oui il y a pleins de choses sublimes en Nouvelle Zélande, tu vas te régaler avec ton PVT ! 🙂

  5. 9 août 2018 / 10 h 38 min

    Merci pour toutes informations, elles seront super utiles pour un road trip en Nouvelle-Zélande c’est top 😊 ! Pour le village des Hobbits, ça ne m’étonne même pas, comment gâcher une visite et la rando, je m’en souviens que tu m’avais expliqué tes mésaventures, on sera qu’il faudra un bon entraînement avant d’y aller, je connaissais une personne qui s’était fait une entorse de la cheville la bas 😣 !! En tout cas ça me donne vraiment envie de faire ce voyage!!!

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.