Les Grottes de Can Riera : l’Antelope Canyon Catalan

Les Grottes de Can Riera : l’Antelope Canyon Catalan

Surnommées « l’Antelope Canyon espagnol » les grottes de Can Riera ont des airs de ressemblances avec les très fameuses gorges américaines, ce qui en fait un lieu d’exception.

Découvertes grâce à ma copine Kikimagtravel, les grottes de Can Riera étaient sur ma wishlist depuis quelques temps ; puisque, à défaut de pouvoir aller aux Etats-Unis, Barcelone propose son propre spot à seulement quelques kilomètres de la ville, ce qui est beaucoup plus accessible pour nous français.

Pendant notre séjour entre filles à Barcelone en plein mois d’août, il était impensable de ne pas profiter de notre venue en pays catalan pour aller découvrir ce fameux « Antelope Canyon Catalan ».

Je dois même avouer que ces grottes étaient une de mes motivations premières pour venir à Barcelone.

Et il faut dire que le lieu mérite le détour !

Véritables trésors catalans, les grottes de Can Riera sont clairement à la hauteur de leur réputation.

Qu’est-ce que les Grottes de Can Riera ?

Aussi connues sous le nom des grottes de Torrelles de Llobregat (le village où se situent les grottes), les grottes de Can Riera forment un ensemble de plusieurs grottes, situées dans les hauteurs du village, qui a la particularité d’afficher des parois aux courbes singulières.

Au-delà des formes majestueuses de ces murs, les grottes de Can Riera affichent des couleurs aux tons rougeâtres, qui, avec le reflet du soleil, sembleraient presque scintiller à certains endroits.

Pendant la randonnée, vous vous approcherez tout doucement de ces grottes, et lorsque vous commencerez à les voir au loin vous saurez tout de suite que ce sont elles : perchées sur des montagnes de vert, elles se distinguent par leurs couleurs flamboyantes.

Une fois sur place, en plus de profiter d’un dépaysement total entre cactus et terre rouge, vous aurez la chance d’avoir une vue incroyable sur les collines avoisinantes.

Grottes de Can Riera

Remove the row

Column: 1

Grottes de Can Riera

Column: 2

Grottes de Can Riera

Column: 3

Grottes de Can Riera

Grottes de Can Riera

Comment accéder aux Grottes de Can Riera ?

La randonnée pour rejoindre les grottes de Can Riera commence dans le village de Torrelles de Llobregat, à 30 minutes de voiture de Barcelone.

Je ne vais pas vous expliquer comment accéder aux grottes de Can Riera, car l’article de Kikimagtravel est très clair et vous guide déjà très bien.

Nous nous sommes basées uniquement sur cet article pour nous guider, et même si nous nous sommes trompés à quelques moments, le guide est complet et nous a amené à destination. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le fait d’être entièrement guidé en photo de la sorte, on se serait presque cru dans une chasse aux trésors, à devoir chercher et reconnaître les lieux photographiés.

En revanche, je vous propose un chemin bis :

Sur le chemin du retour, nous nous sommes trompés de chemin (un grand classique de notre duo de choc), et nous avons donc emprunté une autre route plutôt sympa, et qui, je pense, peut raccourcir le temps de marche nécessaire pour atteindre les grottes de Can Riera.

Si vous vous garez dans la rue Carrer del Raval Mas, vous pouvez suivre cet itinéraire qui semble beaucoup plus court. En revanche, je n’ai aucune visibilité sur le fait que vous soyez autorisé à vous garer ici, bien que plusieurs voitures y étaient. Faîtes donc attention si vous souhaitez prendre ce chemin de vous garer à un endroit autorisé.

Sinon, vous pouvez faire comme nous : vous garez là où Kikimagtravel vous le conseille, faire le chemin qu’elle vous propose à l’aller, et au retour choisir celui-ci. L’aller se fera donc sous les arbres, dans un cadre naturel très calme et plaisant, et le retour vous fera passer par le village de Torrelles de Llobregat que vous pourrez ainsi traverser et découvrir.

village de Torrelles de Llobregat

Bon à savoir

  • Selon des randonneurs rencontrés sur place (qui semblaient être bien déçus de l’afflux touristique qui commence à se propager aux grottes de Can Riera), les grottes Can Riera seraient interdites au public de janvier à juin, afin de laisser place à la période de reproduction de certains oiseaux vivants sur place. Cette information est bien évidemment à confirmer si vous souhaitez vous y rendre pendant cette période. Pour ma part, je n’ai trouvé aucune information à ce sujet, mais ma recherche est clairement limitée par le fait que je ne parle pas espagnol. J’ai par contre trouvé cet article qui parle d’une fermeture temporaire au mois d’avril de cette année 2019 pour cause d’un trop gros afflux dégradant les lieux.
  • Évitez le week-end et les jours fériés, le site est très très populaire.
  • La randonnée dure 4 heures A/R. Prévoyez en plus le temps nécessaire pour découvrir les grottes et chiller devant le paysage.
  • Prévoyez de bonnes chaussures de randonnées, certains passages sur la fin sont très glissants, ainsi que beaucoup d’eau.
  • Soyez respectueux. Je n’en parle jamais sur mon blog car je ne souhaite pas être donneuse de leçons et parce que j’estime que si vous êtes ici c’est qu’on partage tous la même passion et qu’on est donc tous respectueux, mais je me rend régulièrement compte que ce n’est pas du tout le cas. Donc rappelons les bonnes manières : ne jetez pas vos déchets dans la nature, prévoyez un sac poubelle dans votre propre sac à dos qui vous permettra de mettre vos déchets à l’abri, sans salir votre si précieux sac à dos, en attendant de trouver une poubelle en ville ; ne grimpez pas n’importe où n’importe comment sur les parois des grottes juste pour une photo au risque de détruire le site ; et ne taguez pas ces mêmes parois. La mairie de Torrelles semble déjà vouloir réguler le flux, donc qui nous dit qu’une fermeture définitive au public ne viendra pas avec le temps ? Si vous souhaitez pouvoir continuer à profiter de tels lieux, il faut savoir les respecter. Ça concerne donc les grottes de Can Riera et tous les autres spots naturels du monde.
  • Les grottes de Can Riera semblent d’ailleurs être au cœur de plusieurs tensions entre locaux et randonneurs : la pierre est jetée aux réseaux sociaux et à leur promotion. Personnellement, je ne suis pas de l’avis que les réseaux sociaux soient la cause du problème. On a tous le même droit de pouvoir admirer et découvrir de tels lieux. Si un lieu est ouvert au public, c’est pour tous. A mon sens le problème ne vient pas des réseaux sociaux, et d’ailleurs plusieurs journalistes et blogueurs débattent là-dessus (Le Monde, Arte, We Demain, La fille de l’encre, My Media et bien d’autres) les avis étant très divergents. Pour moi, le véritable problème vient du comportement des visiteurs. C’est pour cela que j’insiste sur la notion de respect. Mais tout cela fera peut-être l’objet d’un article débat, bien que je n’ai pas l’habitude d’en faire.

Remove the row

Column: 1

Grottes de Can Riera

Column: 2

Grottes de Can Riera

vue sur les collines

Et vous, vous avez déjà découvert les grottes de Can Riera ? 
Ou peut-être un autre lieu d’exception ?

4 commentaires

  1. 7 octobre 2019 / 8 h 57 min

    Je te remercie roxanne pour les mentions, c’est adorable ! Je suis amplement d’accord en ce qui concerne les réseaux c’est surtout les gens qui sont cons plus que les réseaux qui mettent à mal les lieux. Heureusement ce chemin ne reste pas balisé et beaucoup malgré les explications ne s’y aventurent pas ! Ceci dit, Je trouve que fermer ce site pour la période de reproduction des oiseaux serait par contre une super bonne idée et je te remercie d’en parler ici, je vais pouvoir rectifier mon article ! J’espère que les gens à l’avenir commenceront à réfléchir sur l’impact qu’ils ont sur la nature ! L’Espagne croule en plus sous le plastique ce qui n’aide pas 🙁

    • 8 octobre 2019 / 8 h 54 min

      Avec plaisir Laetitia 🙂
      Oui heureusement qu’elles ne sont pas indiquées et qu’il faut se renseigner un minimum, ça rend le lieu plus secret que si on en entendait parler de partout.
      Je trouve que la fermeture est très justifiée oui, et ça prouve que la ville est sensible à ces problématiques. Mais je n’ai pas trouvé d’informations officielles :/
      Quant à l’impact des comportements, je pense que les mentalités commencent à changer, enfin du moins j’ai envie d’y croire … on est quand même plus soumis à des sensibilisations sur le sujet au quotidien, donc j’espère que ça finira par faire son chemin !

  2. 20 octobre 2019 / 11 h 47 min

    J’ai très envie de découvrir ces grottes également depuis que Kiki m’en a parlé 😉 C’est une chance de pouvoir profiter des paysages qu’on a près de chez soi et d’en apprécier la beauté. Après, je te rejoins complètement en ce qui concerne le RESPECT des lieux qu’on visite. Ca peut sembler évident, et pourtant on découvre partout les traces de manque de respect et d’absence de considération pour les sites naturels… Sensibiliser, ce n’est pas être donneur de leçons à mon sens et tu as bien raison de souligner ce point Ô combien essentiel 🙂

    • 21 octobre 2019 / 17 h 58 min

      Oui j’espère que le message passera… Ça me semble tellement logique en fait comme comportement que je ne comprends pas qu’on soit obligé de sensibiliser les gens. On croise les doigts pour que les mentalités changent progressivement !
      En tout cas j’imagine que tu auras l’occasion de découvrir ces grottes vue ta proximité avec elles, donc je te souhaite une bien belle balade pour ce jour-là 🙂

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.