Salto Do Prego et Ribeira Dos Caldeiroes

Salto Do Prego et Ribeira Dos Caldeiroes

Pour ce dernier article sur Sao Miguel qui vient clotûrer ce magnifique séjour à Sao Miguel, je vous emmène dans la partie est de l’île où se trouvent la belle randonnée de Salto do Prego et le parc de Ribeira dos Caldeiroes.

Après Sete Citades et Furnas, ce sont, selon moi, deux points d’arrêts obligatoires lors d’un séjour d’une semaine à Sao Miguel avec au programme : de discrètes cascades, de belles randonnées et un beau parc aménagé qui vous feront vivre une journée à la fois sportive et relaxante.

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Salto do Prego est le nom de la cascade que vous trouverez au bout de la première partie de la randonnée et Salto Do Cagarrao est le nom de la seconde cascade que vous trouverez au bout de la deuxième partie de la randonnée.

Ces cascades tiennent toute leur particularité dans leur environnement : nichées dans un petit coin secret d’une forêt habitée par plusieurs familles de poule, elles se dressent fièrement entre de grandes parois qui viennent ombrager l’eau de la rivière et donner un aspect secret au lieu.

Salto do Prego est assez fréquentée, c’est pourquoi je vous présente cette randonnée dans son intégralité avec, à son bout, la cascade de Salto do Cagarrao qui, elle, l’est beaucoup moins.

La randonnée de Salto do Prego prend départ dans la ville de Faial Da Terra. Prenez quelques minutes pour en faire le tour : la ville est quasi vide, avec pour seuls habitants de sortie des canards et des chèvres et la petite balade le long du cour d’eau jusqu’à l’église permet d’admirer la singularité de ce village niché dans les montagnes.

Remove the row

Column: 1

Faial Da Terra

Column: 2

Faial Da Terra

La première partie vous transporte sur une distance de 1,2 km dans une forêt luxuriante qui grimpe continuellement avant de redescendre au bord de la rivière.

Au bout d’une grosse demi-heure de marche, la cascasde de Salto do Prego se tient là, au creux de deux falaises, droite et imposante.

Le site est très fréquenté, mais peu s’y baigne tant l’eau est froide. Avec un peu de courage, j’y ai plongée pour reprendre quelque force et profiter du lieu pour une fois un peu différemment. Je ne peux que vous conseiller d’en faire de même !

Remove the row

Column: 1

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Column: 2

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Remove the row

Column: 1

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Column: 2

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Vous pouvez choisir de finir la randonnée ici et de retourner sur vos pas. Vous tomberez sur un petit panneau avec sur votre gauche votre chemin aller, et sur votre  droite un autre chemin qui vous permet également de rejoindre votre point de départ, mais en passant par une route longeant des bâtisses (chemin que je regrette de ne pas avoir essayé, de peur de ne pas revenir au point de départ car rien ne l’indiquait !).

Ou vous pouvez choisir de continuer votre randonnée vers Salto do Cagarrao.

Cette seconde partie, sur 1,8 km, est bien plus difficile que la première et la cascade au bout est bien moins impressionnante que Salto do Prego.

Cependant, même après avoir bien souffert pendant plus d’une grosse heure, nous étions plus qu’heureux d’être allés jusqu’au bout de cette randonnée. Tout d’abord pour le bonheur qui résulte d’une randonnée ardue qui nous plonge dans une magnifique forêt, et également pour la solitude dont nous avons pu profiter devant Salgo do Cagarrao.

La cascade de Salto do Cagarrao est très peu fréquentée par rapport à celle de Salto do Prego. Il n’y avait personne sur place, et nous n’avons croisé que quelques couples sur notre route. C’est donc à vous de voir si, bien que Salto do Cagarrao soit moins belle et moins impressionnante que Salto do Prego, vous souhaitez faire le chemin pour profiter d’une toute autre ambiance.

Remove the row

Column: 1

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Column: 2

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Remove the row

Column: 1

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Column: 2

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Salto do Prego et Salto do Cagarrao

Si vous choisissez de faire la randonnée en son intégralité, pensez bien à prendre avec vous au minimum 1L d’eau par personne ! Nous avons fais l’erreur de n’avoir qu’un ratio de deux bouteilles pour trois, et nous nous sommes retrouvés très rapidement en déshydratation, ce qui a rendu la randonnée encore plus difficile.

Cette randonnée nous aura pris au total entre 3 et 4 heures en comptant les temps de marche, les pauses et les baignades.

Informations pratiques :

  • Départ : dans la ville de Faial Da Terra
  • Distance : 1,2 km pour atteindre Salto do Prego, et 1,8 km supplémentaire pour atteindre Salto do Cagarrao.
  • Durée : entre 3 et 4 heures pour les deux cascades. Beaucoup moins si vous ne faites que Salto do Prego, je dirais entre 1h et 2h selon le temps que vous passez sur place.
  • Conseil : pour la seconde partie de la randonnée en direction de Salto do Cagarrao, assurez-vous d’avoir de bonnes chaussures de marche et 1l d’eau par personne. Avec les pluies régulières, le sol est facilement glissant et de manière générale la randonnée n’est pas de tout repos.

Ribeira Dos Caldeiroes

Le parc de Ribeira dos Caldeiroes tient sa particularité de son aménagement : l’utilisation de levadas permettant l’alimentation des moulins pour irriguer les végétaux a été conçue avec soin pour offrir un aspect esthétique au parc, plongeant ainsi ses visiteurs dans une parfaite harmonie entre la fabrication humaine et la nature.

L’entrée est libre. Vous pourrez trouver sur place un café et une petite boutique de fabrication de gâteaux locaux.

Le parc de Ribeira dos Caldeiroes se trouve des deux côtés de son parking : dans un sens vous vous dirigez vers la plus belle cascade du parc, et dans l’autre sans vous longez les levadas. De chaque côté vous pouvez continuer votre chemin en dehors du parc et plongez dans une nature préservée. A savoir que toutes les cascades ici sont artificielles ! Si certains sont déçus, je trouve cela plutôt atypique et très bien réalisé. 

Informations pratiques :

  • Adresse : Achadinha 9630, HoiSao Miguel, Portugal
  • Tarifs : entrée libre
  • Parking : le parking est petit mais vous pouvez facilement vous faire une place sur le trottoir en face si ce dernier est complet.
  • Conseil : prendre 2 bonnes heures pour le tour du parc et vous plongez dans la forêt.

Remove the row

Column: 1

Ribeira Dos Caldeiroes

Column: 2

Ribeira Dos Caldeiroes

Ribeira Dos Caldeiroes

Remove the row

Column: 1

Ribeira Dos Caldeiroes

Column: 2

Ribeira Dos Caldeiroes

Au bout du parc de Ribeira dos Caldeiroes se fraie un petit chemin dans la forêt. Cette randonnée vous emmène tout droit vers l’océan (suivre le panneau “Achada”, qui est la ville la plus proche) mais vous n’êtes pas obligés de la faire dans son intégralité.

Nous nous y sommes simplement promenés, découvrant ainsi un pont centenaire et des bâtisses où la nature à repris ses droits au sein de belles gorges. Pour cela nous n’avons pas suivit le chemin principal mais nous sommes descendus au bord de la rivière dès que le terrain nous le permettait.

Au final, même si le parc de Ribeira dos Caldeiroes est particulièrement joli, c’est cette partie que nous avons préféré : la forêt est silencieuse, calme, vide et les vestiges du passé que nous pouvons y trouver donnent un aspect tout particulier à cette petite randonnée.

Ribeira Dos Caldeiroes

Remove the row

Column: 1

Ribeira Dos Caldeiroes

Column: 2

Ribeira Dos Caldeiroes

Ribeira Dos Caldeiroes

Remove the row

Column: 1

Ribeira Dos Caldeiroes

Column: 2

Ribeira Dos Caldeiroes

C’est ici que se clôt ma série d’articles sur Sao Miguel, l’île principale des Açores. J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette beauté portugaise et surtout avoir su retranscrire tout l’amour que j’ai eu pour cette île qui a sans aucun doute été mon plus beau voyage de l’année 2018.

Et vous, quel a été votre plus beau voyage de l’année 2018 ? 

8 Commentaires

  1. 2 novembre 2018 / 0 h 09 min

    Hé ben, tu vois, il y a vraiment de quoi faire à Sao Miguel… Deux lieux qui me sont inconnus et qui ont l’air si beaux !

    • Rokusan
      Auteur
      2 novembre 2018 / 9 h 45 min

      Oh oui il y a tant à faire ! Une semaine se révèle au final bien trop courte 🙂 Tu n’avais pas entendu parler de ces lieux ou tu n’as pas eu le temps d’y aller ?

      • 2 novembre 2018 / 10 h 25 min

        Pas eu le temps 🙂 Mais j’aurais aimé y aller. Nous n’avions que 6 jours sur l’île, c’est à la fois cool pour visiter une bonne partie, mais pas suffisant pour en faire le tour !

        • Rokusan
          Auteur
          2 novembre 2018 / 12 h 37 min

          Je te rejoins tout à fait ! Et dire qu’au début je réfléchissais à faire une deuxième île … Non Sao Miguel mérite bien plus 🙂 Et je pense que deux semaines sont un minimum pour en faire le tour en profondeur et sans se presser 🙂 !

    • Rokusan
      Auteur
      5 novembre 2018 / 12 h 44 min

      Oh oui, et gros coup de coeur tout particulier pour Salto do Prego !

  2. 6 novembre 2018 / 21 h 56 min

    dire que je n ai entendu parler de cette île que depuis peu
    bon je ne ox pas encore répondre à ta question sur le plus beau voyage de l année car il me reste un gros morceau à ce qu il parait loooool

    • Rokusan
      Auteur
      8 novembre 2018 / 9 h 54 min

      A ce qui parait ? Moi je pense que ça va être LE morceau de l’année :p Bon voyage Tania !

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.