escape game the game

The Game : mon avis sur le plus grand escape game de France

Grande amatrice d’escape game, mon avis sur The Game est simple : novices, initiés, experts … Quel que soit votre niveau The Game est sans aucun doute l’escape game qu’il faut vivre !

Situé en plein coeur de Paris (Cardinal Lemoine, métro 10), The Game dispose de 10 salles et vous propose 7 missions totalement différentes les unes des autres que j’ai eu plaisir à tester.

Même si on est ici sur un blog de voyage, je tiens à ne pas oublier de mettre en avant dès que possible la France et à vous donner mon avis sur les très bonnes enseignes comme The Game comme les moins bonnes (Scandinavia par exemple).

En termes d’escape game, la France se trouve en 4ème position sur le classement international des pays qui ont le plus d’escape game après les Etats-Unis, la Chine et le Royaume-Uni (cf. Lady Data). Je trouverais donc dommage de ne pas vous parler ici des escape games qui vous offrent un moment de partage, de convivialité et d’apprentissage. Car oui, les escape games sont de véritables écoles de gestion du stress, de la pression et du contrôle de soi.

Si je vous parle ici de The Game, c’est pour la simple et bonne raison que c’est la seule enseigne où j’ai réalisé l’ensemble des missions proposées. Mais pour ne rien vous cacher, je vous avoue que cet article est également motivé par l’amour inconditionnel que j’éprouve pour la qualité des escape games de The Game. Vous vous doutez donc que mon avis sur The Game n’est que positif !

Et ça tombe bien, c’est également le plus grand escape game de France ! Toutes ces raisons m’ont poussé à écrire cet article comme pour finir mon histoire avec The Game que je quitte en quittant Paris. (Drama quand tu nous tiens !)

Mon avis sur The Game m’est totalement personnelle et découle de ma propre expérience.

Qu’est-ce qui différencie The Game des autres escape games ?

L’immersion dans un escape game est très importante.

C’est l’immersion qui va rendre l’expérience unique. Et cette immersion passe par 3 facteurs : les décors, les scénarios et le game master. Si vous entrez dans une salle qui ne vous transporte pas dans l’univers voulu, il sera difficile d’apprécier l’expérience tant elle sera entachée par la réalité. Si vous sortez de la salle en vous disant « je sais même pas ce qu’est le scénario », c’est qu’il y a un problème … ! Et si votre game master ne parvient pas à rendre cette fiction un tantinet soit peu réelle, vous ressortirez avec un goût amer.

Décortiquons ensemble comment à mon avis The Game parvient à maîtriser les trois !

Les décors

Le premier argument qui fait la réputation de The Game est la qualité de ses décors. Le décor est le principal facteur d’immersion. Et un escape game réussit passe avant-tout par l’immersion de ses participants.

Ici, chez The Game, quelle que soit la mission les décors sont plus que réalistes. Et pour cause : pour les missions « Le Métro » et « L’Avion » nous sommes dans de réelles épaves récupérées et retapées par l’équipe de The Game pour vous offrir une expérience exceptionnelle. Pour les autres missions, la qualité passe par la précision, les choix artistiques et la créativité de leurs concepteurs.

Les photos sont totalement interdites dans les escape games afin de préserver les effets de surprise et de découverte pour les futurs participants. Je n’ai donc que les photos officielles à vous partager. Mais croyez-moi, même si les photos parlent très bien d’elles-même, la qualité de la réalité est à la hauteur de nos attentes.

Les scénarios : intrigues et mécanismes

Le second argument qui joue un rôle dans la réputation de The Game est la qualité de ses scénarios. Le scénario prend en compte l’intrigue et les mécanismes nécessaires pour résoudre les énigmes.

Les escape games classiques se contentent facilement des basiques mécanismes que sont les codes, les clés et les cadenas. On se retrouve donc dans des escape games où on doit trouver un cadenas, chercher le code, ouvrir la boîte et y trouver une clé, pour ouvrir une étagère où se trouve un nouveau cadenas et ainsi de suite. Les premières fois c’est sympa, mais sur la longue ça soûle.

Il est attendu d’un escape game qu’il soit original. Cette originalité passe avant tout par son intrigue et ses mécanismes. C’est l’originalité des mécanismes qui vient chambouler nos habitudes de réflexions et qui en fait une expérience unique.

Chez The Game les mécanismes ne se cantonnent pas aux simples cadenas/clés (même s’il y en a !) mais vont plus loin. Observations, fouilles, déductions, agilité… La diversité des interactions est prenante et fait clairement la différence entre un escape game classique un escape game plus élaboré.

Pour avoir expérimenter plusieurs enseignes, à mon avis The Game a une nette avance sur ce sujet (même si bien entendu d’autres enseignes comme la Lock Academy font tout aussi bien !)

Les Game Master

Au delà de la qualité des décors et des scénarios, il y a un facteur que l’on oublie souvent de prendre en compte et qui a pourtant un fort impact : le Game Master.

Le Game Master est la personne qui vous accueille dans les locaux, qui vous fait le brief traditionnel avant chaque enquête et qui va suivre, en temps réel, votre avancée lors de votre partie.

Le Game Master joue un rôle important dans votre expérience : c’est lui qui vous immerge dans l’intrigue et c’est lui qui choisira de vous envoyer, ou non, des indices.

Le Game Master est celui qui doit vous immerger dans l’intrigue en vous présentant les faits et en vous expliquant votre mission. Face à un groupe de 5/6 personnes un peu excitées, chaque phrase peut être source de blagues ou de réactions qui peuvent rendre cette tâche très difficile. On se rend compte selon les Game Master que certains ont plus de facilités que d’autres à remettre le groupe sur le droit chemin et à rester focus sur la mission et notre compréhension de cette dernière sans pour autant nous brider dans nos extravagances, puisque nous sommes là avant tout pour nous amuser.

Et pendant la partie, qu’il y-a-t-il de plus frustrant que de recevoir des indices trop rapides ou trop explicites, alors que nous aurions aimé nous creuser les méninges un peu plus longtemps ? Ou un indice qui vient répondre à une énigme déjà résolue, parce que le Game Master a un poil de retard sur votre avancée et qui nous fait donc perdre du temps ?

C’est le principal défaut des Game Master : ils se retrouvent facilement en difficulté pour savoir si oui ou non c’est le bon moment. Et malheureusement, sur tous les escape game que j’ai pu faire il y a eu un certain nombre de ratés qui viennent entacher l’expérience.

Chez The Game, à mon avis la sélection des Game Master soit bien plus rigoureuse que dans les autres escape game que j’ai pu faire. Ici les débordements des briefs sont contrôlés : le Game Master connait parfaitement bien son spitch et fait preuve d’une très bonne répartie. Et en plus de proposer un brief exceptionnellement bien tissé, les Game Master chez The Game savent doser les indices pour ne pas entacher notre partie.

Bref, je n’ai jamais été déçue de notre Game Master qui n’a jamais été le même selon les salles testées !

Mon avis sur les différentes salles de The Game

Je vous présente ici rapidement les différentes salles de The Game dans un ordre bien précis : celui de mon appréciation. Le premier étant celui que j’ai le plus aimé et le dernier celui que j’ai le moins aimé.

Mon avis sur les différentes salles de The Game est une fois de plus totalement personnelle. Pour avoir fais quasiment toutes les salles avec la même équipe de choc, nous n’avons pas tous le même classement.

Le Métro

Le Métro © The Game

Le Métro est sans aucun doute la salle que j’ai le plus aimé. Les mécanismes sont originaux et ingénieux, la pression est là mais sans être trop forte. Il n’y a pas une pause dans la réflexion et nous sommes constamment poussé dans de nouveaux modèles de réflexion pour trouver l’idée nécessaire au dénouement de la situation.

Comme je vous le disais en début d’article, la salle Le Métro est un véritable métro hors service que The Game a récupéré et retapé. L’immersion ne peut pas être plus réussie !

C’est par la salle le Métro que j’ai découvert l’enseigne The Game, et à mon avis cela a beaucoup jouer sur mon engouement à y retourner régulièrement pour finir toutes les salles.

Le Métro est clairement ma salle coup de coeur. C’est, à mon avis, la meilleure salle de The Game.

L’avion

L’Avion © The Game

L’avion est la salle la plus difficile à réserver. Un peu comme à l’image de TGV Max : si vous souhaitez avoir un créneau en semaine à partir de 18h, connectez-vous pile poile 3 mois en avance à minuit pile pour obtenir le sésame ! Même le week-end les places sont précieuses … Bref, organisez-vous !

Si, comme Le Métro, les décors sont plus qu’immersifs (je le répète, nous sommes ici dans un vrai avion !) nous avons été moins conquis sur les énigmes que pour Le Métro, d’où sa deuxième place à ce classement.

C’est en particulier la toute fin qui nous a un peu refroidit car la pression est vraiment très forte (et que nous sommes des petits êtres sensibles).

Mais L’avion est indéniablement une incroyable salle qui mérite sa popularité. Ici les dénouements se jouent de peu : soyez attentifs et précis !

Le Trésor des Templiers

Le Trésor des Templiers © The Game

Nous ne sommes pas trop censé nous taper des barres dans un escape game mais plutôt faire remuer nos méninges, mais étrangement la salle Le Trésor des Templiers a un petit quelque chose d’euphorique.

Les Templiers est la salle que nous avons le plus aimé pour son ambiance, ses décors incroyables et l’amusement que nous avons eu à résoudre les énigmes.

Les mécanismes sont toujours aussi intéressants et originaux et il y a ce petit quelque chose qui rend cette salle unique.

Braquage à la française

Braquage à la française © The Game

Braquage à la française est la toute dernière salle que nous avons fait chez The Game. Nous étions donc dans un état d’esprit combatif pour cette salle : hors de question de la rater !

Je ne sais pas si c’est notre expérience ou notre esprit d’équipe qui a opéré, mais cette salle fut à notre avis la plus facile de The Game.

Tout s’est parfaitement enchaîné et la dynamique était là. Il n’y avait aucun moment de « On fait quoi là en fait ? » ou « On doit faire quoi maintenant ? ».

Le scénario est simple et efficace, les décors de la salle sont moins impressionnantes que les autres mais totalement suffisants.

Braquage du casino

Braquage du casino © The Game

La salle Braquage du casino propose un mode unique : avec ses deux salles côtes à côtes, vous pouvez réserver cette mission pour deux équipes. L’objectif étant de récupérer en premier le butin avant de réussir à s’échapper de la salle. Et comme vous vous en doutez : il n’y a qu’un butin (vous pouvez aussi choisir de faire ce mode avec deux butins mais cela réduit le côté compétitif que l’on trouve peu dans les escape game et que je trouve plutôt bien à expérimenter).

Nous avons donc fait cette salle avec ce mode-ci et l’excitation était plus que présente. Ce mode diffère des escape games plus classiques et propose ainsi une expérience unique.

Encore une fois peu de cadenas et beaucoup de réflexion et de déduction logique.

Les Catacombes

Les Catacombes © The Game

Les catacombes vous plonge dans une ambiance sombre et glauque qui, une fois de plus, offre une immersion totale.

Malheureusement, c’est la salle où nous sommes sortis sans trop savoir comment. Si vous êtes des adeptes d’escape game, vous connaissez ces moments de fin où tout le monde court dans tous les sens et que d’un coup, une personne, on ne sait trop comment, trouve LA solution.

C’est un peu ce qui s’est passé tout le long de cette salle : nous étions un peu en difficultés et certains mécanismes n’ont pas su nous convaincre. Même si nous avions trouvé les réponses il nous manquait à chaque fois la petite chose pour déclencher le mécanisme, ce qui nous a beaucoup retardé et frustré.

L’enlèvement

L’Enlèvement © The Game

L’Enlèvement est la salle qui nous a le plus « perturbé ». Mon avis sur cette salle de The Game est donc assez mitigés.

Nous sommes tous sortis de celle-ci avec la sensation de ne pas avoir été utile et de s’être laissé porté par les choses sans avoir réellement participé.

Les décors sont simples mais efficaces, comme pour Braquage à la française. Les mécanismes sont intéressants et l’intrigue tient la route. Mais je ne sais pas, il manquait ce petit quelque chose qui a fait que nous étions totalement dispersé tout le long de la partie.

A mon avis, c’est la salle la plus fouillis de The Game.

Quelques conseils pour réussir vos escape games

Toutes les salles de The Game affichent un taux de réussite autour des 50%.

Nous les avons toutes réussies et nous avons même obtenu le record du mois pour la salle Braquage à la française. Je vous avoue que nous étions très fiers de nous : finir notre expérience The Game sur un record fut pour nous une très belle réussite !

Je me permet donc de revenir sur les essentiels pour réussir votre partie d’escape game. On peut se dire « Ok ça va on les connait » mais il est vrai qu’une piqûre de rappel ne fait pas de mal. Nous avons échoué un escape game il y a peu pour la simple et bonne raison que nous y sommes allés trop confiants, en oubliant les règles fondamentales que je vous présente ci-dessous. Après une 15aine de salle à notre actif, c’est vraiment frustrant de se faire avoir par notre égo !

  • Communiquer, s’écouter et ne pas se juger les uns les autres : la communication est la base de tout et pour tout (en dehors des escape game, je parle ici de la vie en société et des relations humaines). Dans un escape game, c’est la règle d’or : parlez vous. Lorsque vous trouverez quelque chose, dîtes le. Lorsque vous avez une idée, dîtes là. Quelle quelle soit. Et donc en sens inverse : écouter les autres. Dans tout ce que vous vous direz, ne vous jugez pas. Toutes les idées sont bonnes à prendre et c’est l’empilement de tous ces échanges qui vous élèvera jusqu’aux réponses.

 

  • Tout fouiller et repasser les uns derrière les autres : le but d’un escape game est de résoudre une série d’énigme pour réussir votre mission. Vous trouverez ces énigmes et les indices nécessaires à leurs résolutions grâce à une fouille complète de la salle. Certaines choses font parties du décor, d’autres sont de réelles pièces maîtres. Ici il est essentiel de ne pas se faire confiance les uns aux autres : l’erreur est humaine et nous pouvons tous louper quelque chose. Pensez à bien fouiller tout vous même et à repasser les uns derrières les autres. Certains voient des choses que d’autres ne voient pas et inversement !

 

  • Voir au delà des apparences : ce tableau est-il un simple tableau ? Ici, ne vous fiez pas aux apparences. L’utilité d’un objet dans le cadre d’un escape game peut être très éloignée de l’utilité réelle de celui-ci. Faîtes preuve d’imagination !

Vous voici maintenant prêt à affronter les salles de The Game et à relever les différents défis que nous propose le plus grand escape game de France !

Avez-vous déjà fait un escape game ? 
Connaissez-vous l’enseigne The Game ? Quelle(s) salle(s) avez-vous expérimenté ? 

8 commentaires

  1. 12 décembre 2018 / 15 h 09 min

    Cette petite activité va me donner plus envie de venir sur Paris ! J’essayerai bien celui dans l’avion

    • 13 décembre 2018 / 15 h 22 min

      L’avion a vraiment une très grande popularité ! Et pour des voyageurs comme nous c’est tout un symbole ! ^^ En tout cas profites de tes passages à Paris pour en faire au moins un ! 🙂

  2. Marianne Lagneau
    12 décembre 2018 / 17 h 24 min

    Du coup, il me reste les deux meilleures à faire (métro et avion) si je comprends bien ! Et pourtant, les autres sont déjà d’un très haut niveau… J’ai hâte !!

    • 13 décembre 2018 / 15 h 24 min

      C’est bien ça Marianne ! Mais si tu avais voulu faire l’avion avec nous tu saurais déjà de quoi je parle ! :p Tu m’en diras des nouvelles 😉

  3. kikimagtravel
    13 décembre 2018 / 10 h 30 min

    Ohlalala je suis grave emballé !! Le décor du métro et de l’avion je suis ultra fan et j’ai trop envie de tester ça. J’ai des amis qui sont très fan d’escape game, ils en font plein à deux, dans toutes les villes dans lesquelles y vont! Du coup, je suis sure que ça leur plairait +++. Je vais partager cet article de ce pas! Et tu sais un blog voyage c’est aussi bien pour parler d’activités, et on découvre le France autrement, en jouant et en partageant de bons moments. Du coup je ne trouve pas ça bizarre du tout de retrouver des idées d’activités sur un blog voyage, bien au contraire !! Et tu sais le faire avec brio!

    • 13 décembre 2018 / 15 h 26 min

      ça ne m’étonne pas de toi Kiki ! Par contre aucune des salles de The Game ne propose un mode à 2, c’est minimum 3 :/ Mais ça sera la bonne excuse pour que tu les accompagnes ahah ! :p
      Merci beaucoup du compliment en tout cas, ça me motive à en faire d’autres comme ça ! 😀

  4. Travelando
    28 janvier 2019 / 13 h 27 min

    J’ai découvert les escape games récemment et je trouve le concept vraiment cool ! je penserai à celui là du coup lors d’un futur voyage à Paris, ça a l’air top !

    • 28 janvier 2019 / 20 h 06 min

      Oh oui je te conseille fortement leurs salles ! Mais attention tu risques de devenir accro aux escapes games ahah !

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.