Tokyo : TeamLab Planets ou TeamLab Borderless ?

Tokyo : TeamLab Planets ou TeamLab Borderless ?

« Lequel je fais ? Le TeamLab Planets ou bien le TeamLab Borderless ? » est sûrement LA question que vous vous posez si vous prévoyez un prochain séjour à Tokyo et que vous souhaitez découvrir le fabuleux travail du collectif TeamLab.

Je vous ai déjà écrit 2 articles sur le sujet. Chacun détail l’un ou l’autre musée. Vous trouverez donc mon avis sur le TeamLab Borderless et mon avis sur le TeamLab Planets.

Aujourd’hui, je vous propose un comparatif rapide de ces 2 musées d’art digital. J’ai découvert le TeamLab Borderless pendant mon premier séjour de 3 mois au Japon en 2019, et le TeamLab Planets pendant mon second séjour de 10 jours au Japon.

Bien évidemment, ce comparatif est subjectif et ne dépend que de mon appréciation personnelle. Il n’est donc qu’à titre informatif, et la conclusion qui en ressort est tout autant personnel. Vous ne trouverez pas ici de vérité absolue, seulement un avis comme un autre sur le sujet.

TeamLab Planets ou TeamLab Borderless ?

La première chose à savoir sur le TeamLab Planets et le TeamLab Borderless est que ce sont deux musées totalement distincts, qui ne proposent pas du tout la même expérience.

Comme le dit très bien mon amie Discoverin le dit dans son article : les deux musées sont complémentaires.

Il est donc difficile de faire une véritable comparaison, mais vous pourrez surement faire votre choix en fonction de plusieurs critères.

Je vais ici me baser sur 3 d’entre eux :

  • La durée de vie du musée
  • La fréquentation
  • L’expérience

Remove the row

Column: 1

TeamLab Planets Tokyo avis

TeamLab Planets

Column: 2

En ce qui concerne la durée de vie du musée, sachez que le TeamLab Borderless est un musée permanent. Au contraire, le TeamLab Planets est un musée éphémère.

Si la venue à Tokyo que vous préparez n’est pas la dernière, je pencherais donc pour le TeamLab Planets. Ce dernier fermant ses portes en automne 2020, c’est un peu le moment ou jamais d’y aller.

Au contraire, vous pourrez aller au TeamLab Borderless plus tard, puisque ce dernier n’a pas de date de fermeture.

En ce qui concerne la fréquentation, le résultat est assez marqué : le TeamLab Planets est vide en comparaison avec le TeamLab Borderless.

Le TeamLab Borderless est très très convoité. Si vous souhaitez en profiter sans trop de monde, il faudra soit venir à l’ouverture soit venir en fin de journée pour y faire la fermeture. En dehors de ces horaires-là, vous risquez vraiment de ne pas aimer l’expérience tant le musée est noir de monde.

En comparaison, le TeamLab Planets étonne par sa faible fréquentation. Il y a des gens, bien sûr, mais rien à voir avec le TeamLab Borderless.

À titre d’exemple : nous avons dû faire entre 30 et 40 minutes de queue au TeamLab Borderless, même avec nos billets d’entrée, face à 5 minutes au TeamLab Planets.

Si vous cherchez un musée calme et zen, la préférence ira donc plutôt vers le TeamLab Planets.

En ce qui concerne l’expérience, j’ai une préférence pour le TeamLab Borderless, même si elle n’est pas nette.

Ce que j’ai préféré au TeamLab Borderless face au TeamLab Planets, c’est :

  • le fait qu’il n’y ait pas de « chemin tout tracé »
  • la taille du musée
  • la diversité des salles
  • le changement perpétuel des décors

Remove the row

Column: 1

Nous avons passé 4h au TeamLab Borderless. Nous sommes arrivés en milieu de journée et nous y avons fait la fermeture.

Nous nous sommes retrouvés des âmes d’enfants à parcourir et revenir sur nos pas, à la recherche des moindres détails et changements. Nous avons fait et refait les différentes salles toujours avec autant d’entrain.

Le TeamLab Planets offre une expérience différente, et sa faible fréquentation permet d’en profiter pleinement grâce à une ambiance plus zen. En revanche, nous n’y avons passé qu’1h30, et nous en sommes sortis frustrés de « ne pas en avoir eu plus ».

Si je savais à l’avance que le TeamLab Planets est plus petit que le TeamLab Borderless, j’aurais surement été « moins déçue » (si on peut dire que j’ai été déçue, ce qui n’est pas vraiment le cas non plus).

Column: 2

TeamLab Borderless Tokyo avis

TeamLab Borderless

De plus, le tarif des deux musées étant le même fait qu’on s’attend à des musées de même taille. J’aurais surement mieux compris cette différence de taille si les prix avaient été différents.

Le mot de la fin

Si vous le pouvez : faites les deux !

Comme dit en début d’article : les deux musées sont complémentaires, et n’offrent pas la même expérience.

Le TeamLab Planets est vraiment bien. On pourrait croire que j’ai une nette préférence pour le TeamLab Borderless mais ce n’est pas vraiment le cas.

Je suis juste restée sur ma faim avec le TeamLab Planets. Si j’avais su, je serais restée bien plus longtemps dans les différentes salles.

Mais maintenant que vous le savez, à vous de faire votre choix :

  • Choisirez-vous le TeamLab Borderless, plus grand et plus impressionnant mais plus fréquenté, qui sera (normalement) encore là dans quelques années ?
  • Ou le TeamLab Planets, plus petit et plus, mais moins fréquenté, qui fermera ses portes définitivement à la fin de l’année ?

Remove the row

Column: 1

TeamLab Planets

TeamLab Planets

Column: 2

salle des lumières teamborderless

TeamLab Borderless

Et vous, si vous avez fait les deux, lequel préférez-vous ? 
Si vous préparez votre visite, lequel allez-vous choisir ?

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? N'hésitez pas me laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.